Le Traité Petapan est une perte, sur tous les plans, pour les Québécois

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8078
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Pensez-vous que c'est une super-bonne idée de donner une part importante du territoire du Québec?

Pour fins de rappel, le Nistassinan est le territoire dit "ancestral" des Innus sur lequel ils exerceront (si François Legault signe le "Traité Petapan") certains droits tandis que l'Innu Assi sera le COLOSSAL territoire de juridiction québécoise duquel les Innus auront L'ENTIÈRE PROPRIÉTÉ.

Autrement dit, les tenants du Traité Petapan veulent s'approprier, à des niveaux insoupçonnés par les Québécois qui semblent inintéressés par la question, une part GIGANTESQUE du Québec.

Le 1er février 2024, le CRIDAQ de l'UQAM a résumé l'état des lieux en ces termes:

"Lors du dépôt de leur mémoire à la Commission parlementaire tenue en janvier 2003, les chefs des Premières Nations de Mashteuiatsh, Essipit et Nutashkuan signifiaient qu’un règlement négocié dans l’honneur et la bonne foi permettrait de retrouver l’espoir, la fierté, la dignité et la valorisation à travers l’autonomie. Ces trois Premières Nations, sous la bannière du Regroupement Petapan, ont opté pour la voie de la négociation plutôt que pour celle des tribunaux, comme d’autres communautés autochtones du Québec et du Canada l’ont fait. Aujourd’hui, et plus que jamais, l’intention du Regroupement Petapan est d’en arriver à la signature d’un traité qui constituera un règlement acceptable et honorable pour toutes les parties en cause.

En regard de leur situation actuelle, les Premières Nations de Petapan n’ont d’autre choix que de négocier. Les territoires de réserve, en plus d’être exigus, appartiennent à la Couronne et non pas aux Premières nations qui y habitent. De plus, l’autorité sur ces territoires et l’organisation sociale de la communauté sont de compétence fédérale, au sens de la Constitution canadienne de 1867. Bien que plusieurs responsabilités aient été redonnées aux conseils de bande ces dernières années, l’essentiel des décisions et le financement des conseils de bande relèvent toujours du gouvernement fédéral. Au terme des négociations qui mèneront à la signature du Traité, les principaux leviers décisionnels et le financement des services aux collectivités passeront sous la responsabilité des gouvernements des Premières Nations."

Le 4 mai 2023, le ministre et ami de Justin Trudeau, Marc Miller, entretenait une conférence de presse à propos du Traité Petapan, à Ottawa avec les chefs Martin Dufour (Essipit), Gilbert Dominique (Mashteuiatsh) et Réal Tettaut (Nutashkuan).

C'est là qu'ils avaient mis encore plus de pression sur le Québec pour qu'il y ait une signature de leur Traité Petapan qui, en clair, n'est qu'une suite sans fin de pertes pour les Québécois.

Perte de juridiction, perte de territoire et transfert de richesses aux Conseils de bandes. Vraisemblablement à coup de milliards.

Évidemment que les tenants du Traité Petapan sont "entousiastes" et que ça leur donne de l'espoir!

C'est normal de vouloir mieux mais les Québécois, eux, sont (pour la plupart) réconciliés depuis longtemps avec les autochtones derrière ce projet de Traité mais est-ce qu'eux sont vraiment intéressés à travailler avec les Québécois, pour un enrichissement mutuel ou est-ce que c'est juste une prise de contrôle d'un gigantesque territoire, essentiellement à nos frais, contre nos intérêts-premiers et à leur avantage, sur (presque) tous les plans?

Évidemment qu'on veut que les autochtones se développent, au Québec.

Et partout où ils voudront vivre et faire du commerce.

Ça va de soi.

Mais les Québécois se retrouvent placés devant le fait accompli qu'ils se font mettre de la pression pour signer un "traité" qu'ils n'ont pas voulu, écrit ou approuvé et qui a le potentiel d'affaiblir le Québec (et les Québécois) pour toujours.

Et il y a l'autre problème dont PERSONNE ne veut parler mais est-ce que les autochtones font vraiment l'effort de s'intégrer au Québec, au Canada et au monde ou est-ce qu'ils encaissent des subsides publics pour continuer à vivre dans un cadre si autonome qu'il fait office de petit "territoire étranger" sur notre propre territoire national.

Qui plus est, les "droits ancestraux" vont devoir être revus avec des yeux plus critiques. Il y a beaucoup de questions fondamentales mal adressées par des informations historiques incomplètes et mal contextualisées.

C'est comme si le gouvernement de Justin Trudeau, au service des mondialistes, cherchait à forcer la main aux Québécois pour qu'ils donnent une part gigantesque du Québec à une collection de Conseils de bande qui auront ensuite tout le loisir d'échanger avec qui ils veulent pour leur bénéfice et leur "développement".

En tant que Québécois, avez-vous hâte de perdre une part aussi importante du Québec?

Parce des "injustices du passé" nous en avons vécues, nous aussi et nous ne sommes pas en train, par exemple, de tenter d'enfoncer un traité dans la gorge de tous ceux avec qui nous avons eu des différends.

Le silence du gouvernement du Québec et du ministre Ian Lafrenière pourrait bien être ce moment où, justement, les CAQuistes ont réalisé la portée inimaginable du "Traité Petapan" sur les Québécois.

Et combien les Québécois, une fois qu'ils auront pris conscience de ce que ça signifie, ne leur pardonneront jamais d'avoir perdu une part aussi grande du Québec aux mains d'une minuscule collection de "tenants" qui ont leur propres intérêts à coeur mais qui, manifestement, n'oeuvrent pas (toujours) pour l'avancement des Québécois, dans leur ensemble.

Alors que nous, les Québécois, payons cher pour entretenir les "projets autochtones", comme si c'était les nôtres mais est-ce que les autochtones font de même, de leur côté?

Il y a une série sans fin de questions fondamentales mal adressées et non-répondues, à propos de la question autochtone, au Québec et la pression mise par le fédéralo-mondialiste Marc Miller pour que ce traité soit signé "pour servir les peuples autochtones" devrait rendre les Québécois très... curieux.



-- -- --
Fichiers joints
marc-miller-et-les-innus.jpg
marc-miller-et-les-innus.jpg (64 Kio) Vu 2303 fois
Innu_map.jpg
Innu_map.jpg (475.03 Kio) Vu 2303 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8078
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Êtes-vous pour ça, vous, le "Traité Petapan"?


Est-ce la fin du Québec, tel que nous l'avons connu?

Quel est le bénéfice, pour les Québécois?



Source: Ma courte publication, dans VK, Twitter et Facebook


Mon commentaire, dans Facebook...

Saviez-vous?

Le Nistassinan est le territoire ancestral des Innus sur lequel ils exerceront certains droits tandis que l'Innu Assi sera le territoire de juridiction québécoise duquel les Innus auront l'entière propriété.

Je répète: l'entière propriété.

Voulez-vous que je répète? Je sais que je n'ai pas besoin, avec vous, puisque vous comprenez d'instinct que ce coup suspect contre les Québécois est demeuré discret pour être certain qu'on ne se réveille pas à propos de ce qui est en train de se passer, sous le couvert de revendications globales que nous ne sommes pas censés remettre en question... ou comprendre!

Mon autre commentaire, dans Facebook...

Je n'ai rien contre une saine cohabitation avec les autochtones mais ce traité me semble être un colossal POWER GRAB de la part d'un lobby autochtone pistonné par Justin Trudeau et Marc Miller.

Et après avoir lu le Traité Petapan, je n'ai rien trouvé qui serait à l'avantage du Québec.

https://petapan.ca/page/presentation-de ... -de-traite

C'est une très longue liste de désavantages.

À moins que vous n'ayez une autre lecture, à vous de me dire ce que j'ai manqué et pourquoi c'est formidablissime pour les Québécois.

Même si les Québécois, pour la plupart, ne savent même pas que ça existe! Encore moins que ça pourrait bientôt être signé!


-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre