Une députée fédérale du NDP facture 17 000 $ aux contribuables pour des vacances au Québec

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8078
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

13 juin 2024


La députée fédérale néo-démocrate Niki Ashton a facturé 17 000 $ à la Chambre des communes pour un voyage qu’elle a effectué au Québec pendant les vacances de Noël de 2022 en compagnie de sa famille. Elle a justifié ce voyage en affirmant que son but était d’aller à la rencontre des « parties prenantes ».

Niki Ashton est la députée de la circonscription manitobaine Churchill-Keewatinook Aski.

Le 21 décembre 2022, soit cinq jours après que la Chambre des Communes ait annoncé la pause des fêtes, Mme Ashton a pris un vol de Thompson, au Manitoba, pour aller à Ottawa.

Son mari, Bruce Moncur, ancien candidat à l'investiture du NPD, et leurs deux enfants l'ont accompagné lors de ce voyage. Ils se sont ensuite rendus au Québec le jour de Noël.

Le voyage a coûté 17 641,12 $ aux contribuables, dont 13 619,90 $ pour des billets d'avion et autres moyens de transport, 2508,39 $ dollars pour le logement et 1512,83 $ pour des repas et autres frais accessoires, selon les documents de la Chambre des communes.

[Éditeur: ça ressemble purement et simplement à de l'abus de confiance et elle devrait être forcée de tout rembourser aux contribuables qui ont, dans les faits, payé ses vacances de Noël, en famille. Alors qu'elle collecte déjà un gros salaire. C'est indécent et inadmissible.]

Le système de voyage de la Chambre des Communes attribue un certain nombre de points à un député pour ses déplacements chaque année.

Mais chaque voyage doit avoir un but précis et être destiné à l'accomplissement des fonctions parlementaires du député, stipule le règlement de la Chambre des Communes. Les fonctions parlementaires ne comprennent pas les activités liées aux intérêts privés d'un député ou de sa famille proche.

Sur les réseaux sociaux, des photos montrent Mme Ashton et sa famille profiter des attractions hivernales de la ville de Québec, notamment d'un toboggan de glace et d'un tube à neige au Village Vacances Valcartier, à l'extérieur du centre-ville. On la voit également patiner avec ses enfants et visiter le marché de Noël de la ville.

Un porte-parole du NPD a indiqué que Mme Ashton s'était rendue au Québec pour discuter des priorités linguistiques, car elle est la porte-parole du parti en matière des langues officielles et elle avait besoin de découvrir les choses qu'elle doit prioriser.

Mme Ashton a également rencontré un représentant syndical, a ajouté le porte-parole.

Le porte-parole a également déclaré que Mme Ashton était moins souvent à Ottawa que certains de ses collègues parce qu'elle est mère de deux jeunes enfants et que la participation virtuelle, qui est autorisée, est mieux adaptée à son emploi du temps.

La députée néo-démocrate ne s'est rendue qu'une seule fois à Ottawa pour assister à une session parlementaire pendant quatre jours, au cours de la session d'automne 2022.

Un voyage qui se présente très mal

Franco Terrazzano est le directeur national de la Fédération canadienne des contribuables, un groupe qui milite en faveur d'une réduction des impôts et d'un gouvernement plus responsable. Il constate que le voyage de Mme Ashton se présente très mal et semble très suspect.

Si Mme Ashton ne veut pas que les Canadiens pensent qu'elle a facturé les contribuables pour pouvoir prendre des vacances au Québec pendant les fêtes, elle ferait mieux d'avoir une explication très concrète sur la valeur, s'il y en a une, que les contribuables ont réellement obtenue de ce voyage, indique-t-il.

[Éditeur: la valeur de ce voyage pour les Canadiens est zéro. En fait, non, ce voyage a une valeur de moins 17k$.]

Il soutient que les Canadiens ordinaires luttent contre le coût de la vie et qu'ils sont frustrés de voir les députés facturer des frais de déplacement importants.

M. Terrazzano veut que les frais de déplacement des députés fassent l'objet d'une plus grande surveillance et il a demandé une sorte de révision de ce qui est autorisé par les règles afin d'éviter les abus.



Source: MSN / Radio-Canada



-- -- --
Fichiers joints
La députée néo-démocrate Niki Ashton, photographiée au Québec, a facturé à la Chambre des communes plus de 17 000 dollars pour un voyage qu'elle a effectué pour rencontrer des «parties prenantes» pendant les vacances de Noël, en 2022. © /Radio-Canada
La députée néo-démocrate Niki Ashton, photographiée au Québec, a facturé à la Chambre des communes plus de 17 000 dollars pour un voyage qu'elle a effectué pour rencontrer des «parties prenantes» pendant les vacances de Noël, en 2022. © /Radio-Canada
niki-ashton-a-quebec-a-noel.jpg (128 Kio) Vu 266 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre