Marc Miller n'a aucune intention de baisser le niveau d'immigration... mais il continue de dépenser

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 7713
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Trouvez-vous que l'immigrationno-mondialiste Marc Miller, ami de Justin Trudeau et ministre de l'immigration du Canada, a choisi le bon moment pour "augmenter l’aide pour les demandeurs d’asile"?

viewtopic.php?t=5478

Parce que c'est bel et bien ce qu'il vient de faire, tel qu'expliqué dans le communiqué officiel du vendredi, 24 novembre 2023 (juste avant le weekend... pour ne pas qu'on s'en rende trop compte):

https://www.canada.ca/fr/immigration-re ... asile.html

Mais bon, on s'en est rendu compte.

Malgré tout.

En pleine période d'immigration-massive-record de remplacement de population, au Canada, il n'a jamais été question de diminuer le volume d'immigrants reçus.

Marc Miller et son ami et patron, Justin Trudeau n'avaient qu'une seule "solution" au problème qu'ils ont créé de toute pièce et c'est de continuer leur politique de remplacement de population. Celle-là-même qui étrangle notre économie, sur presque tous les plans.

La ministre de la Diversité, de l’Inclusion et des Personnes en situation de handicap, Kamal Khera, au nom du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marc Miller, a annoncé le 24 novembre 2023 que le gouvernement du Canada versera 7 millions de dollars à la région de Peel pour l’ouverture d’un nouveau centre d’accueil qui offrira des services et des soutiens simplifiés aux demandeurs d’asile, ainsi qu’un abri supplémentaire.

Parce que l'immigration est hors-de-tout contrôle et ça déborde de partout. Et pas juste à Brampton!

Le centre servira à la fois de centre d’accueil et d’abri temporaire, et sera exploité en partenariat avec des organismes communautaires qui possèdent l’expérience, les compétences et les capacités nécessaires pour servir cette population.

Une population que nous aurions aimé accueillir autrement que dans ce genre de barraquements mais vu l'obsession Trudeauiste d'inonder le Canada de nouveau arrivants, légaux et illégaux, avec une forte tendance à un nombre exponentiel de (très coûteux) demandeurs d'asile (les immigrants, ahem "demandeurs d'asile", ont compris la méthode), on se retrouve à voir le fédéral prendre nos fonds publics pour augmenter le confort de ceux qui n'ont jamais versé un seul cent noir au trésor canadien plutôt que d'aider... des Canadiens!

C'est un non-sens tellement profond qu'on ne le retrouve dans aucun pays qui favorise ses propres citoyens.

Comme... (wait for it) les pays d'où arrivent ces "demandeurs d'asile"!

Et soyons parfaitement clair, les siono-mondialisme entretient une généreuse collection de tyrans, dans ce vaste monde pour ritualiser milles aspects de la souffrance de leurs peuples et ainsi faire le bonheur des sociopathes qui contrôle ce jeu économique pervers de dettes perpétuelles et infinies, tel l'esclavage économique que ça se trouve à être. Et qu'on ressent comme tel, à part pour une toute petite proportion de privilégiés qui, très souvent, s'accommodent très bien de la misère du monde puisqu'ils ne la ressentent pas.

Enfin bref, les Libéraux n'ont aucune intention de ralentir l'immigration de remplacement, au Canada.

viewtopic.php?t=5444

Et pour faire face au déluge d'arrivants, les Libéraux prennent l'argent qui devrait aider les Canadiens pour aider n'importe qui, sauf des Canadiens.

Mais je sais que le sujet est sensible et que personne ne voudra y toucher parce qu'on parle d'immigration et les Québécois sont terrifiés par ce sujet (pour plein de raisons mais on a un ÉNORME problème avec le thème de l'immigration-massive-record, au Québec... rares sont ceux qui ont le courage d'en parler).

Qu'importe...

Il faut qu'on en parle.

On est forcés. Et les premiers qui veulent en parler sont les immigrants EUX-MÊMES parce que contrairement aux Québécois qui ne savent plus comment se cacher la tête dans le sol dès qu'il est question d'immigration, eux, ils comprennent très bien la nature du racket contre nous... et contre eux, aussi.

Alors, on se retrouve dans la situation quelque peu hallucinante où de plus en plus d'immigrants qui subissent l'absence de logements parlent publiquement contre le niveau totalement insoutenable d'immigration qui continue d'être imposé à ceux qui vivent déjà ici... incluant les immigrants précédents, naturellement.

Incroyable, non?

Pendant que les Québécois voyagent dans le Sud, se paient milles variétés de luxures, dans les strates plus élevées mais refusent de parler d'immigration, pour ne pas déplaire (au sens large), ce sont les immigrants eux-mêmes qui dénoncent la folie Trudeauistes.

Ces immigrants ont quitté une variété de pays pour venir vivre une expérience canadienne alors la dernière chose qu'ils veulent est de voir se reproduire ici les mêmes problèmes qu'ils croyaient avoir laissés derrière eux, comme les Chinois qui viennent ici pour vivre une vie sans la surveillance et qui réalisent, comme nous, que le Canada a laissé s'installer ici des services de police chinois. Et de très nombreux autre exemples.

viewtopic.php?t=4979

Ainsi, il nous faut penser à un moyen d'avoir une discussion collective à ce propos parce que l'obsession trudeauiste d'immigration-massive-record sans aucun espoir d'un quelconque ralentissement nuit à tous presque tous les Canadiens (à l'exclusion du patronat et de la minuscule classe politique libéraleuse)... incluant les immigrants, eux-mêmes.

Ne pas avoir cette discussion serait notre 2e plus grande erreur.

La 1ere étant, à mon sens, de tolérer un régime mondialiste (essentiellement étranger) avec plusieurs déclinaisons (Ottawa, Québec, Montréal... et les autres "durabilistes") dans notre pays.

Notre maison ne sera jamais prospère si ce sont nos ennemis-mondialistes qui y ont tous les pouvoirs (qu'ils peuvent d'ailleurs bonifier, presqu'autant qu'ils le choisissent, sans avoir besoin de nous consulter... parce qu'ils nous "représentent", supposément).

Ainsi donc, nous avons encore beaucoup d'ouvrage devant nous parce que pendant que nos classes riches se la coulent douce en Floride, nos classes laborieuses se font ramasser comme jamais, ici... et oui, les immigrants aussi passent dans le hachoir à vies humaines qu'est le siono-mondialisme, ce bolchévisme moderne pour lequel l'Occident est une cible prioritaire.

En fait, je suis sous l'impression que vous comprenez déjà ça mais si ça peut éveiller encore plus de gens, tant mieux parce qu'on ne peut tout simplement pas laisser aller les choses dans la trajectoire actuelle, vers un précipice occidental que certains pourraient, éventuellement, qualifier de... terrifiant.

L'esclavage ne nous mènera jamais que vers le bas.

Il est temps de revenir à notre coeur où l'esclavage n'existe pas et où les matrices de contrôles sont perpétuellement dissoutes.

Ce qui nous habite de beau, de grand, de noble et d'exceptionnel qu'on soit "de souche" ou de provenance étrangère, doit être cultivé pour que l'on puisse récolter, ensemble, l'excellence, en toutes choses.



Source: Ma publication, dans Substack


Extrait facile à partager, comme ici, dans VK, Twitter et Facebook...

L'idéologie de l'immigration-massive-record a de beaux jours devant elle sous le régime Trudeauiste mais vous, croyez-vous qu'il serait temps d'y mettre fin?

https://open.substack.com/pub/claudegel ... tention-de

La photo de Marc Miller provient du vidéo intitulé "Le ministre Marc Miller dévoile de nouvelles cibles d'immigration" du 1er novembre 2023.



-- -- --
Fichiers joints
le-probleme-de-l-immigration-massive-record-via-marc-miller.jpg
le-probleme-de-l-immigration-massive-record-via-marc-miller.jpg (67.59 Kio) Vu 272 fois
augmentation-de-l-aide-pour-les-demandeurs-d-asile.jpg
augmentation-de-l-aide-pour-les-demandeurs-d-asile.jpg (309.41 Kio) Vu 272 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre