Le futur quartier Fleur de Lys dévoilé

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 7710
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

14 juin 2023


Cinq ans après s’être portés acquéreurs de Fleur de Lys, les frères Trudel sont maintenant prêts à présenter leur projet de revitalisation de l’endroit.

Selon leurs plans, le projet qui devrait être complété d’ici une dizaine d’années comprend 3500 unités d’habitation, des espaces commerciaux, des chambres d’hôtel, des places publiques et des espaces verts. Les frères Trudel promettent que 2500 arbres seront plantés.

Si le projet était estimé à 750 millions de dollars en juillet 2022, sa valeur est aujourd’hui de plus de 1,5 milliard de dollars.


L’estimation initiale prenait en compte les coûts de construction et les conditions de marché pré-pandémie, indique William Trudel, président, chef de la direction et cofondateur de Trudel Corporation. Une révision a été effectuée récemment pour fournir une estimation plus à jour.

Son frère Jonathan croit que leurs prévisions sont conservatrices, réalistes et réalisables.

Est-ce que ça va évoluer dans le futur? C’est possible, on va voir comment le marché va répondre et quels seront les besoins en logement dans les prochaines années. Il reste encore du potentiel sur le site si le contexte le permet, ajoute celui qui occupe les fonctions de vice-président exécutif, aussi cofondateur de l’entreprise.

Un îlot de chaleur transformé et de nouvelles rues

Les promoteurs s’engagent à ce que Fleur de Lys devienne un milieu de vie vert, accessible, mixte et habité.

Ce secteur du centre-ville de Québec reconnu pour ses nombreux stationnements en asphalte et ses toitures de bitume fera l’objet d’un verdissement massif, selon l’architecte et designer urbain Érick Rivard.


On a pour objectif de transformer cet îlot de chaleur en îlot de fraîcheur, explique-t-il. Le projet prévoit notamment la création d'une ceinture végétale entourant le quartier, des toitures aménagées, des cours de jardins partagés et une immense place publique où des jeux d’eau seront aménagés. Des 2500 arbres promis à terme, un verger urbain sera créé, un clin d'oeil au passé d'agriculture et d’élevage de l’endroit.

Le coeur de cette mini ville sera accessible par l'ouverture de nouvelles rues qui vont transpercer le mail existant. Elles seront prêtes à rejoindre les rues de Limoilou si un boulevard urbain venait à remplacer l’autoroute Laurentienne.


Pour créer une authenticité, on a carrément pris les rues du quartier Vanier et on les a prolongées à travers le site. On va étirer la trame urbaine, ce qui vient démailler le centre commercial, on renforce le sentiment d’accessibilité du site, raconte l’architecte.

Une piste multifonctionnelle de 1,7 km va ceinturer le site. Des emplacements pour de futures stations àVélo ont été ciblés.

La forte fonction commerciale du site ne changera pas. Le Maxi et le Walmart demeureront à leur emplacement actuel. Quant aux autres commerces, la galerie commerciale restera en place et des résidences seront construites sur son toit. De nouveaux magasins, restaurants et cafés feront leur apparition. Plusieurs d'entre eux auront leur porte d’entrée donnant vers l’extérieur et non vers le mail.


Trois cent mille pieds carrés de bureaux sont prévus, dont 100 000 sont déjà occupés ou en aménagement dans l’ancien Sears. Cette bâtisse sera conservée et fera l’objet d’un recyclage urbain dans la nouvelle mouture du site en raison de son caractère emblématique, selon William Trudel. L’UQTR occupe déjà une partie de l’endroit et fonctionne à plein régime, les inscriptions sont en hausse, dit-il.

Un nouveau quartier érigé pour plus de 5000 résidents

Jonathan Trudel est convaincu que le projet correspond aux attentes de la population.

Nous avons effectué une grande consultation en écoutant 2500 personnes en plus de 60 organismes communautaires, 70 commerçants et 15 grandes organisations publiques et parapubliques, énumère-t-il.


La conseillère municipale de Vanier-Duberger salue d'ailleurs l'effort mis par les promoteurs pour répondre aux besoins réels du secteur.

Mes premières impressions sont très positives. C’est sûr que d’un point de vue économique, de venir redévelopper, revitaliser, le quartier Vanier, surtout en ajoutant des espaces verts, des espaces publics, densifier aussi un secteur qui pour l’instant est vraiment très "bétonisé", disons-le comme ça. Je pense que c’est une très bonne nouvelle pour le quartier, a estimé Alicia Despins.

Cette dernière restera toutefois à l'affût de la réalisation de la phase qui comprend des logements sociaux et abordables, une partie du projet auquel elle tient.

Selon la conseillère municipale, cette phase est celle qui permettra au nouveau quartier de devenir un milieu de vie accueillant et diversifié.

Ça va venir aider dans la mixité sociale. On parle de tourisme – un hôtel –, on parle de logements pour des personnes âgées, on parle de logements étudiants, de logements sociaux, de logements abordables, de résidences aussi pour des petites familles. Donc ça va vraiment être une vie de quartier qui, je pense, va être très intéressant, croit Alicia Despins.

Cette arrivée de plusieurs milliers de résidents dans le quartier pose toutefois le problème de la mobilité. Un enjeu qui préoccupe le Conseil de quartier de Vanier.

Ça va amener énormément de gens dans un même bassin très court et on a une préoccupation très forte au niveau du transport, de la mobilité des gens, a indiqué la présidente du Conseil, Nicole Laveau.

Pour Jonathan Trudel, pas question de sous-estimer l’ampleur de la tâche.

Trois millions de pieds carrés de terrain, c'est aussi gros que le Vieux-Limoilou, Saint-Roch ou Saint-Sauveur.

L’homme d’affaires estime que 5000 à 5500 personnes vont demeurer dans ce nouveau quartier, endroit où jamais personne n’avait habité.

La première phase des travaux est déjà en cours, un immeuble de 480 appartements de 15, 13 et 12 étages est actuellement en construction. Les premiers occupants pourront y entrer au début de 2025.

Le coeur de Fleur de Lys comprendra aussi une tour de 20 étages qui abritera d’autres unités locatives et un hôtel.


Quant aux touristes qui pourraient temporairement élire domicile dans cet hôtel, William Trudel soutient être en négociation avec plusieurs groupes hôteliers nationaux et internationaux.

Les études de marché démontrent qu’il y a de la place pour plus qu’un hôtel et plusieurs concepts différents, ajoute Jonathan Trudel.

Faire du neuf avec du vieux

Une partie de l’ancien Fleur de Lys, construit en 1969, sera conservée dans la nouvelle mouture.


Le plus grand défi est la grande complexité de ce projet-là, car on développe un morceau de ville à partir d’un site existant, raconte Jonathan Trudel. Plutôt que de développer un champ ou un boisé, on souhaite que la galerie marchande continue d’exister, il faut que nos marchands continuent à vivre et il faut que les heures d’ouverture soient respectées.

La conseillère Alicia Despins se désole d'ailleurs que des commerçants lancent la serviette devant l'importance des travaux à venir et décident de déménager.

De les perdre, c’est toujours une mauvaise nouvelle. En même temps, je les comprends. C’est sûr que c’est un projet qui est plus sur du long terme, le temps de construire, le temps de s’installer, ça peut prendre quand même plusieurs années. J’espère qu’éventuellement ils vont revenir, a-t-elle laissé entendre.

Les travaux s'annoncent ardus. Jonathan Trudel fait remarquer que le sol a déjà offert son lot de défis avec toutes les contraintes souterraines du site, car il y a déjà des servitudes, des services et des massifs de béton souterrains d’Hydro-Québec qui sont là.

Et le montage financier

Jonathan Trudel assure que son entreprise peut financer ce projet aujourd’hui évalué à 1,5 milliard de dollars.

Il indique que le projet est financé par le partenaire financier principal qui est Desjardins, un investissement en actions privilégiées d’Investissement Québec de 43 millions de dollars et un apport en mise de fonds qui vient du parc immobilier existant de Trudel Corporation.

Ce montage financier nous permet de mettre en chantier plusieurs phases en même temps et nous assure la séquence financière pour les prochaines années, ajoute-t-il.

Les frères Trudel détiennent près de 60 propriétés commerciales à travers le Québec et possèdent un actif de plus de 500 millions de dollars en immobilier.


Jonathan Trudel indique qu’il projette déjà de calquer la recette Fleur de Lys à deux autres propriétés du groupe, soit les Galeries Charlesbourg et Place des Quatre-Bourgeois.

À leur échelle à eux, mais on va amener les mêmes principes.

En attendant, les frères Trudel concentrent leurs efforts à mener à terme les 12 à 14 phases de construction du futur Fleur de Lys.



Source: MSN / Radio-Canada



-- -- --
Fichiers joints
Les frères Jonathan et Érick Trudel, accompagnés par l'architecte Érick Rivard. -- © Louis-Simon Lapointe/Radio-Canada
Les frères Jonathan et Érick Trudel, accompagnés par l'architecte Érick Rivard. -- © Louis-Simon Lapointe/Radio-Canada
ericik-rivard.jpg (128 Kio) Vu 445 fois
Selon les plans, 21 % du territoire de Fleur de Lys devrait être vert. -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
Selon les plans, 21 % du territoire de Fleur de Lys devrait être vert. -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
projet-fleur-de-lys.jpg (128 Kio) Vu 445 fois
Des places publiques font partie des plans du nouveau Fleur de Lys. -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
Des places publiques font partie des plans du nouveau Fleur de Lys. -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
places-publiques.jpg (128 Kio) Vu 445 fois
Les frères Trudel soutiennent que plusieurs citoyens rencontrés tenaient à ce que l'édifice qui abritait le magasin Sears soit protégé. -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
Les frères Trudel soutiennent que plusieurs citoyens rencontrés tenaient à ce que l'édifice qui abritait le magasin Sears soit protégé. -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
resto-du-nouveau-projet.jpg (128 Kio) Vu 445 fois
Jonathan Trudel est vice-président exécutif de Trudel Corporation. -- © Louis-Simon Lapointe/Radio-Canada
Jonathan Trudel est vice-président exécutif de Trudel Corporation. -- © Louis-Simon Lapointe/Radio-Canada
jonathan-trudel.jpg (128 Kio) Vu 445 fois
Des 3500 unités, 250 seront des logements sociaux et 15 % seront considérées « abordables ». -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
Des 3500 unités, 250 seront des logements sociaux et 15 % seront considérées « abordables ». -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
3500-unites.jpg (128 Kio) Vu 445 fois
Le nouveau Fleur de Lys vise un retissage de la trame urbaine avec les quartiers voisins. -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
Le nouveau Fleur de Lys vise un retissage de la trame urbaine avec les quartiers voisins. -- © Gracieuseté : Trudel Corporation
resto-du-nouveau-projet.jpg (128 Kio) Vu 445 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre