John Kerry: Les agriculteurs doivent cesser de cultiver de la nourriture pour atteindre les objectifs de zéro émission

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8033
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

27 mai 2023


Le « tsar du climat » du président démocrate Joe Biden, John Kerry, appelle les agriculteurs à cesser de cultiver des aliments afin d’atteindre les objectifs radicaux de « zéro émission nette » de l’administration pour réduire les « émissions ».

Kerry, l’envoyé spécial du président Biden pour le climat, a lancé cet avertissement lors d’une conférence sur l’agenda vert à Washington D.C.


Lors du sommet AIM for Climate du ministère de l’Agriculture (USDA), Kerry a déclaré à l’auditoire que « nous ne pouvons pas atteindre zéro émission nette, nous ne ferons pas ce travail, à moins que l’agriculture ne soit au centre de la solution ».

Kerry a averti les participants que sa « vie » et celle d’autres dirigeants mondiaux dépendent de la cessation des activités des agriculteurs.

Empêcher les agriculteurs de cultiver de la nourriture réduira les « émissions » agricoles, insiste M. Kerry.

[Éditeur: quel menteur! C'est de l'arnaque, de bout-en-bout.]

Il a poursuivi en notant qu’il n’appelle même plus cela le changement climatique.

« Ce n’est pas un changement; C’est une crise », a-t-il déclaré.

[Éditeur: les mondialistes aiment changer les définitions. Ça leur permet de continuer de mentir avec un narratif légèrement différent.]

« L’atténuation du méthane est le moyen le plus rapide de réduire le réchauffement à court terme », a déclaré M. Kerry en s’en prenant aux éleveurs de bétail.

« L’alimentation et l’agriculture peuvent contribuer à un avenir à faible teneur en méthane en améliorant la productivité et la résilience des agriculteurs », a-t-il ajouté.

« Nous souhaitons la bienvenue aux ministres de l’Agriculture qui participent à la mise en œuvre de l’Engagement mondial sur le méthane. »

[Éditeur: des collabos de la pire espèce... des ennemis des peuples, tous, jusqu'au dernier.]

Kerry, un multimilliardaire, a fait valoir que la population mondiale doit réduire sa consommation de viande.

Cependant, le message général délivré par Kerry semblait être que manger de la viande devrait être un luxe limité aux élitistes riches comme lui.

[Éditeur: évidemment qu'il n'agit pas comme la classe servile. C'est dégoûtant de voir ce genre de raclure mondialiste vouloir briser nos systèmes d'approvisionnements alimentaires pour amener ses sales insectes empoisonnés.]


Essentiellement, les masses doivent cesser de manger de la viande pour atteindre les objectifs de l’élite.


« Les systèmes alimentaires eux-mêmes contribuent à une quantité importante d’émissions simplement dans la façon dont nous faisons ce que nous avons fait », a affirmé Kerry.

« Avec une population croissante sur la planète – nous venons de franchir le seuil des huit milliards de concitoyens dans le monde – les émissions du système alimentaire à elles seules devraient provoquer un réchauffement supplémentaire d’un demi-degré d’ici le milieu du siècle. »

Kerry a appelé les dirigeants mondiaux du monde entier à réduire massivement les opérations agricoles de leurs citoyens.

[Éditeur: c'est un meurtrier de masse. Il n'y a pas d'autres qualificatifs aussi clairs que celui-là.]

Il a fait valoir que cela est essentiel pour garder la planète plus fraîche à mesure que nous avançons dans l’avenir.

« Ce secteur a plus que jamais besoin d’innovation », a déclaré M. Kerry.

« Nous sommes confrontés à une malnutrition record à un moment où l’agriculture, plus que tout autre secteur, souffre des impacts de la crise climatique. »

[Éditeur: il interprète les statistiques pour appuyer ses mensonges. Il n'a aucune preuve substantiée de ce qu'il avance. Il ne fait que jouer sur la peur.]

« Nous avons besoin d’innovations économiques, sociales et politiques afin d’adapter à grande échelle ces solutions techniques et de les mettre entre les mains des petits agriculteurs du monde entier.

« C’est la promesse de l’AIM pour le Sommet sur le climat. »

Biden, quant à lui, a récemment promis que les États-Unis atteindraient « zéro émission nette » d’ici 2050.

La façon dont cela se produit dépend entièrement du nombre de fermes que les seigneurs mondialistes peuvent forcer à fermer leurs portes, ce qui entraîne beaucoup moins de nourriture et beaucoup moins de bouches à nourrir.

Codirigé par les États-Unis et les Émirats arabes unis (EAU), AIM for Climate se consacre à la réduction des émissions agricoles grâce à des investissements dans « l’innovation ».

Comme Slay News l’a rapporté, des exemples de cette « innovation » incluent les usines de transformation des insectes pour remplacer l’approvisionnement en viande du public par des « aliments » fabriqués à partir d’insectes.

[Éditeur: innover en mangeant des insectes, c'est une fabuleuse régression.]

« L’alimentation et l’agriculture peuvent contribuer à un avenir à faible teneur en méthane en améliorant la productivité et la résilience des agriculteurs », a déclaré M. Kerry.

« Nous souhaitons la bienvenue aux ministres de l’Agriculture qui participent à la mise en œuvre de l’Engagement mondial sur le méthane. »



Source: SLAY / Disclose.tv / Mark dans Twitter


Extrait facile à partager, comme ici, dans VK...

John Kerry: Les agriculteurs doivent cesser de cultiver de la nourriture pour atteindre les objectifs de "zéro émission". C'est une arnaque climatique sans fin mais les mondialistes continuent de mentir et de manipuler.

viewtopic.php?t=5186

Tout le monde comprend qu'il est interdit de parler de ce sujet dans Facebook qui est l'instrument de propagande des menteurs mondialistes mais ne vous gênez pas pour en parler, via Messenger.



-- -- --
Fichiers joints
john-kerry-et-bill-gates.jpg
john-kerry-et-bill-gates.jpg (48.67 Kio) Vu 641 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre