Trudeau se dit «serein et confiant» face à la décision de geler les comptes bancaires des manifestants

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 6665
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

26 novembre 2022


Une tentative de justification de ses actes.


Dans son témoignage devant la Commission sur l'état d'urgence, le premier ministre Justin Trudeau a tenté de justifier son recours à la Loi sur les mesures d' urgence pour arrêter la manifestation du Freedom Convoy en mettant sur liste noire et en gelant les comptes bancaires des manifestants soutenant les libertés civiles.

Trudeau a admis que les manifestations n'étaient pas violentes, mais a tout de même insisté sur le fait qu'il était "confiant" dans sa décision d'utiliser une loi qui n'avait jamais été utilisée auparavant pour arrêter les manifestations.

[Éditeur: JT a totalement manqué de jugement et n'est absolument pas digne d'occuper le poste de PM. Il s'en est pris à des Canadiens pacifiques —et— a tout fait pour ne rien régler, avec eux, au fil des semaines où les Canadiens se faisaient entendre.]

"Il n'y a pas eu de perte de vie. Il n'y a pas eu de violence grave. Il n'y a pas eu de récurrence de ce genre d'occupations illégales depuis lors. Je suis absolument serein et confiant d'avoir fait le bon choix en acceptant l'invocation », a déclaré Trudeau à la commission qui enquête sur la justification de la décision du gouvernement d'utiliser la Loi sur les mesures d'urgence.

Trudeau a déclaré que «la responsabilité d'un premier ministre est de faire les appels difficiles et d'assurer la sécurité des gens».

Avant que la loi sur les mesures d'urgence ne soit invoquée, Trudeau a déclaré que ceux qui s'opposaient aux mesures et restrictions de Covid appartenaient à une "petite minorité marginale" qui avait des "opinions inacceptables".



Source: Reclaim the Net


En marge de cette nouvelle et pour rire un peu, voici une parodie finement pensée pour dénoncer l'imposture trudeauiste.


Extrait facile à partager, comme ici, dans VK et Facebook...

Justin Trudeau se dit "serein et confiant" face à la décision de geler les comptes bancaires des manifestants, en pleine Commission sur l'état d'urgence.

viewtopic.php?t=4646

Rappelez-vous qu'avant que la loi sur les mesures d'urgence ne soit invoquée, "JetSet"-Trudeau avait déclaré que ceux qui s'opposaient aux mesures et restrictions de Covid appartenaient à une "petite minorité marginale" qui avait des "opinions inacceptables".

Avec une idéologie aussi anti-citoyenne, pas surprenant qu'il se dise "serein et confiant" de briser la vie de certains de ces mêmes Canadiens prétendument "marginaux" (à ses yeux) qui tiennent, selon lui, des "opinions inacceptables"... comment les Canadiens peuvent-ils laisser passer une telle imposture, de la part d'un PM?

Vous pouvez voir une partie du témoignage de Justin "Peoplekind" Trudeau, ici:

https://commissionsurletatdurgence.ca/a ... -novembre/

À 2h18m30s, JT explique —tenez-vous bien— que ça aurait été encore pire s'il ne l'avait pas fait! En référence à l'invocation de la loi sur les mesures d'urgence. Ouch.

Donc, on devine qu'appelé à revivre cette situation, il referait ce qu'il a fait...


-- --- --
Fichiers joints
temoignage-de-justin-trudeau-a-la-commission-sur-l-etat-d-urgence.jpg
temoignage-de-justin-trudeau-a-la-commission-sur-l-etat-d-urgence.jpg (96.16 Kio) Vu 67 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre