Visite papale: il sera difficile de voir le pape à Québec

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 7716
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

6 juillet 2022


Ceux qui espèrent voir le pape en personne lors de son passage à Québec devront allumer un lampion et prier fort car il sera difficile d’apercevoir le Saint-Père en chair et en os dans la Vieille-Capitale.

Le comité organisateur de la visite papale à Québec a communiqué mercredi le 6 juillet 2022 les informations relatives aux différents événements.

À l’exception des déplacements du souverain pontife, les fidèles devront se contenter de regarder le chef de l’Église catholique sur des écrans géants, les 27 et 28 juillet prochains [2022].

Les seuls billets mis à la disposition de la population seront ceux du site extérieur à Sainte-Anne-de-Beaupré, lors de la très attendue messe à la basilique.

L’espace accueillera 10 000 personnes et 70 % des billets sont réservés à des membres des communautés autochtones. Deux mille laissez-passer gratuits seront mis à la disposition de la population, qui pourra se les procurer le lundi 11 juillet à 12h30 [voir encadré]. Les 1000 autres billets sont réservés aux délégations diocésaines.

Moment culminant de la visite du Saint-Père, la messe à la Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré accueillera 1400 personnes sur invitation.

Sur le Plaines

Les participants qui n’auront pas de billets pour le site extérieur devront se rabattre sur les plaines d’Abraham, ouvertes à tous. Des écrans géants diffuseront en direct l’arrivée du pape, son discours à la Citadelle et la messe.

«C’est une visite qui est fait pour s’inscrire dans le processus de justice, de guérison et de réconciliation des peuples autochtones. L’objectif c’est que les survivants des pensionnats, leurs familles et les victimes aient le premier accès», a expliqué le président du comité organisateur de la visite papale à Québec, Benoît Thibault.

Ce dernier n’exclut pas la possibilité que quelques autres billets puissent être mis en circulation par la suite «en fonction de la réponse et des besoins qui s’exprimeront.»

«L’objectif, c’est qu’il puisse être vu»

Les fidèles pourraient toutefois saluer le pape durant ses rares déplacements, notamment entre l’aéroport et la Citadelle et lorsqu’il se rendra sur la côte de Beaupré. «Si cette option-là est sécuritaire, on va communiquer un moment donné le parcours du pape. [...] On veut que les gens puissent le voir passer», a dit M. Thibault.

Mais pour le moment, impossible de savoir si le pape François se déplacera à bord d’une papemobile ou dans un autre véhicule. «L’objectif c’est qu’il puisse être vu et que ça puisse se faire tout en respectant sa condition de santé et les éléments de sécurité.»



Source: Journal de Québec



-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre