La désinformation devrait relever de la législation sur la haine en ligne

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 5917
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

19 juin 2022


La désinformation, y compris les vidéos «deepfake» et les logiciels diffusant des faussetés, devrait être incluse dans le cadre d'un futur projet de loi sur les préjudices en ligne, selon un groupe d'experts nommés par le ministre du Patrimoine Pablo Rodriguez afin de l'aider à façonner une future loi.

[Éditeur: quelle insulte à notre intelligence, la désinformation provient directement de la propagande gouvernementale.]

Les «deep fakes» sont de fausses vidéos ou photos qui utilisent une technologie d'apprentissage en profondeur, qui crée des images contrefaites très réalistes.

Des membres du groupe d'experts, dont Bernie Farber du Canada Anti-Hate Network et Lianna McDonald du Centre canadien de protection de l'enfance, ont indiqué que la loi impose aux géants de la technologie l'obligation de lutter contre la diffusion de fausses nouvelles et de fausses vidéos.

Certains ont suggéré que le Canada devrait s'inspirer de la loi sur les services numériques de l'Union européenne (UE), qui permet une action plus forte pour lutter contre la désinformation en temps de crise — par exemple pendant les élections, les conflits internationaux et les urgences de santé publique.

[Éditeur: le seul objectif de ces manipulateurs est de tuer la vérité qui les dérange.]

Ils ont déclaré que la mesure de l'UE était liée aux tentatives de la Russie de diffuser de fausses allégations pour justifier l'invasion en l'Ukraine.

[Éditeur: la Russie a ses lignes de propagande, exactement comme l'OTAN et ses membres. La propagande est dans les deux camps.]

Le ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino, a déclaré dans une entrevue que la technologie était désormais si sophistiquée que certains contenus et images falsifiés étaient «pratiquement impossibles à distinguer» du contenu véridique, ce qui rendait très difficile pour les gens de faire la différence.

[Éditeur: les mensonges mondialistes ont de la concurrence et ils n'aiment pas ça. Ils veulent être les seuls à pouvoir mentir, légalement. Prenez l'exemple des mensonges-COVID.]

Il a déclaré qu'une «approche pangouvernementale» couvrant plusieurs ministères était nécessaire pour lutter contre la propagation de la désinformation au Canada.

[Éditeur: ça ressemble à 1984.]

«Nous sommes à un moment crucial de notre discours public. Nous assistons à une quantité croissante de désinformation et d'informations erronées fondées sur une idéologie extrémiste», a-t-il déclaré.

[Éditeur: le public voit au travers de leurs voiles de mensonges toxiques alors ils veulent persécuter et annuler quiconque les dénonce. Ce sont des réflexes de bandits.]

Une analyse par des universitaires de plus de six millions de tweets, leurs partages et leurs origines a révélé que le Canada est ciblé par la Russie pour influencer l'opinion publique de ce pays.

[Éditeur: les gens n'ont pas besoin de Justin Trudeau pour comprendre la géopolitique.]

L'étude menée ce mois-ci par la School of Public Policy de l'Université de Calgary a révélé qu'un grand nombre de gazouillis et de retweets sur la guerre en Ukraine peuvent être rattachés à la Russie et à la Chine, et qu'un grand nombre de ces micromessages exprimant un sentiment pro-russe sont liés aux États-Unis.

Les ministres ont annoncé leur intention de présenter un projet de loi sur les préjudices en ligne qui s'attaquerait aux abus en ligne – y compris les insultes racistes, l'antisémitisme et les déclarations offensantes visant les membres de la communauté LGBTQ.

[Éditeur: ça n'a rien à voir avec les insultes racistes, c'est pour museler toute dissension. Et d'ailleurs, comment se fait-il que le racisme contre les blancs ne soit jamais mentionné, nulle part?]



Source: MSN / La Presse canadienne



-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre