Le vieillissement de la population se fait sentir sur le marché du travail

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 5924
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

2 avril 2022


De plus en plus de travailleurs dans la région de Québec partent à la retraite, mais le nombre de jeunes sur le marché de l’emploi ne suffit pas pour les remplacer.

Partout dans la province, la pénurie de main-d’œuvre ralentit la croissance et touche de nombreuses entreprises.

Cependant, la région de la Capitale-Nationale est la seule à être aussi durement touchée par un phénomène associé au vieillissement de la population: il y a moins de gens qui intègrent le marché du travail qu’il y en a qui le quittent.

Selon une étude de Québec International, en 2021, ce sont 86 jeunes qui sont prêts à faire leur entrée sur le marché du travail pour 100 personnes qui partent à la retraite dans la région de Québec.

Il y a donc un manque à gagner pour pourvoir les postes laissés vacants, surtout dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et du commerce de détail.

«La rareté de main-d’œuvre qui est, oui, démographique, mais aussi qui s’explique grâce à un dynamisme du marché du travail de la région de Québec. Toutefois, ce qu’on constate, c’est qu’on n’a pas assez de bras qui viennent contribuer à ce marché-là ou répondre à la demande», a expliqué Émile Émond, économiste chez Québec International.

Les entrepreneurs de cette région doivent donc mettre en place des stratégies visant à attirer les travailleurs et favoriser leur rétention.



Source: Journal de Québec



-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre