Des milliers de personnes manifestent contre les mesures sanitaires à Montréal

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 5924
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Plus de 4000 personnes ont pris part samedi à une marche à Montréal pour réclamer la fin de l’ensemble des mesures sanitaires contre la COVID-19 et offrir leur soutien aux « convois de la liberté » qui ont paralysé Ottawa et certains postes frontaliers dans les derniers jours.

[Éditeur: beaucoup plus que 4,000 personnes... encore une tentative de faire passer une manif pour bien plus petite qu'elle ne l'est vraiment. Il ne faudrait surtout pas rapporter... la vérité.]

Les manifestants se sont réunis vers 9 h 30 au parc Jarry dans une ambiance festive avant d’entamer une marche dans plusieurs rues de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension sous supervision policière. Les manifestants qui le désirent ont ensuite été invités à rejoindre un convoi de camionneurs en partance de différentes régions du Québec qui se dirigera cet après-midi à Ottawa en soutien aux camionneurs qui s’y trouvent depuis plusieurs jours pour faire pression sur le gouvernement de Justin Trudeau.

[Éditeur: les manifestants, ce sont des gens du peuple qui combattent l'oppression mais ce serait trop demander à des mercenaires de l'État, sous couvert "journalistique", de l'écrire.]

Pas une minorité, clament les manifestants

Les drapeaux du Canada dominaient dans la foule, où plusieurs manifestants brandissaient également des drapeaux du Québec et des pancartes montrant leur opposition au port du masque et au passeport vaccinal, entre autres. L’événement a eu lieu à l’initiative de différents groupes opposés aux mesures sanitaires et avait attiré l’intérêt de plus de 10 000 personnes sur Facebook, au cours des derniers jours.

[Éditeur: ceux qui veulent que l'oppression sanitaire continue font partie du problème, comme ce prétendu "journaliste" et son employeur qui lèchent docilement les bottes de la classe politique (qui dans le cas de Québec, paie une partie de leur salaire, soit jusqu'à 35%).]



Source: MSN / Le Devoir



-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 5924
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

De nombreuses personnes ont de nouveau marché dans les rues de Montréal samedi matin pour demander la fin des mesures sanitaires et appuyer le convoi de camionneurs à Ottawa.

Derrière eux, une contre-manifestation affirmait dénoncer la présence de l'extrême droite dans l'organisation de ce mouvement.

[Éditeur: quelle mauvaise foi journalistique de donner préséance à des antifas et autres liaisons de BLM de l'ultra-gauche radicale alors que c'est le peuple qui se lève contre l'oppression mais on connaît cette tactique de division systématique de la classe "journalistique"... leur mauvaise foi transparaît, clair comme le jour, encore une fois.]

« Liberté! », «Assez, c’est assez » et « Pass sanitaire = abus de pouvoir», pouvait-on notamment lire et entendre chez les opposants aux mesures sanitaires.

[Éditeur: et ils ont parfaitement raison.]

«On est venu soutenir ceux qui veulent retrouver leur liberté, leurs droits, pouvoir vivre normalement. On est en désaccord avec les décisions gouvernementales, on trouve que c'est excessif. (...) Ça fait deux ans qu'on est confiné pour une grippe», a affirmé à La Presse Canadienne Réjean Foulon, qui tenait l'un des nombreux drapeaux du Canada visibles dans la foule.

[Éditeur: il voit clair, contrairement à des millions de consentistes québécois.]

Bien que des assouplissements soient en vigueur et que d'autres sont à venir dans les prochaines semaines, il craint qu'«à la minute qu'une petite grippe va recommencer» le gouvernement aille «restreindre (ses) droits».

[Éditeur: c'est exactement ce qui pourrait se produire si nous ne disons pas NON à l'oppression qui n'a fait qu'une seule chose depuis bientôt 2 ans, soit de nous opprimer, sans réserve.]

«Je manifeste pour qu'on reprenne la vie normale et qu'on préserve la paix sociale. Il y a comme une tension de division qui commence à s'installer», a dit un autre manifestant, Hicham couvert d'un drapeau du Québec.

Les manifestants, possiblement quelques milliers, s’étaient rassemblés au parc Jarry dans le quartier Villeray avant d’aller manifester dans les alentours empruntant certaines rues résidentielles. Ils sont revenus au même parc où des discours ont été prononcés dont un par le chef du Parti populaire du Canada Maxime Bernier qui a déclaré que «le vent tourne».

[Éditeur: quelques milliers, quelle blague! C'était une foule si importante qu'une fois dedans, il était impossible d'en voir la fin.]



Source: MSN / La Presse canadienne



-- -- --
Fichiers joints
© Fournis par La Presse Canadienne -- De nombreux manifestants dénoncent les restrictions près du parc Jarry
© Fournis par La Presse Canadienne -- De nombreux manifestants dénoncent les restrictions près du parc Jarry
maxime-bernier-du-ppc-au-parc-jarry-a-montreal-le-samedi-12-fevrier-2022.jpg (59.38 Kio) Vu 1148 fois
© Fournis par La Presse Canadienne -- Manifestation en appui aux camionneurs et contre-manifestation annoncées à Montréal
© Fournis par La Presse Canadienne -- Manifestation en appui aux camionneurs et contre-manifestation annoncées à Montréal
manifestation-en-appui-aux-camionneurs-au-quebec-le-samedi-12-fevrier-2022.jpg (64.79 Kio) Vu 1148 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre