Manifestation sur la Colline Parlementaire: une quarantaine de contraventions

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 5917
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Les policiers de Québec ont remis une quarantaine de constats d’infraction aux manifestants anti-mesures sanitaires qui se trouvaient sur la Colline Parlementaire de Québec vendredi, le 4 février 2022.

[Éditeur: c'est de l'intimidation, pure et simple... zéro travail policier légitime, malheureusement.]

Selon le département des communications du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), la manifestation s’est tenue sans débordement. Les contraventions qui ont été délivrées par les agents de la paix concernent des infractions au Code de la sécurité routière (34) ainsi qu’à la réglementation municipale (6).

Ces différentes contraventions s’ajoutent aux 14 autres qui avaient été remis dans la soirée de jeudi.

Plus de manifestants attendus aujourd’hui, samedi, le 5 février 2022

Le mouvement de protestation devrait atteindre son apogée au cours de la journée de samedi. Plusieurs convois en provenance de la Beauce, de la Mauricie, de l’est du Québec, de la Rive-Sud de Montréal et de Charlevoix sont attendus sur place aux alentours de midi.

Le SPVQ prévient pour sa part qu’il respectera le droit de manifester, mais qu’«aucun acte de violence, de vandalisme ou infraction criminelle ne sera toléré» et que ses agents s’assureront de faire respecter les lois et règlements en vigueur. Par ailleurs, il affirme qu’il aura pour rôle de s’assurer de «conserver les voies d’accès pour la circulation de l’ensemble des usagers utilisant le réseau routier» dans le secteur touché par la manifestation.

Finalement, l’organisation policière a rappelé vendredi que la Ville de Québec s’était munie d’un règlement municipal interdisant la mise en place de campement ou abri de fortune dans les endroits publics. «Cela inclut également les roulottes et remorques pouvant être habitées», ont ajouté les policiers.

[Éditeur: encore un règlement décidé en SECRET, à la hâte, dans le dos des citoyens de Québec.]



Source: MSN / Metro



-- -- --
Fichiers joints
regleemnt-de-la-ville-de-quebec.jpg
regleemnt-de-la-ville-de-quebec.jpg (150.69 Kio) Vu 1052 fois
les-regles-liberticides-de-la-ville-de-quebec.jpg
les-regles-liberticides-de-la-ville-de-quebec.jpg (365.03 Kio) Vu 1052 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 5917
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

En point de presse samedi après-midi, le maire de Québec Bruno Marchand rappelle que les campements érigés par des manifestants ne sont pas tolérés près de l’Assemblée nationale, comme c'est le cas à Ottawa depuis une semaine.

[Éditeur: le maire de Québec vient de se servir de la manifestation contre les mesures-COVID oppressives des Caquistes pour insister sur un règlement liberticide... quelle hypocrisie.]

Ce que j’ai vu, c’est que ça se fait pacifiquement pour le moment, les gens ont le droit de manifester et ils le font bien», soutient le maire de Québec.

Il ajoute que les règlements municipaux ne changent pas. Ce n’est pas différent pour cette manifestation que pour les autres. C’est pareil pour tout le monde. Non, il n’y aura pas de campement», assure-t-il.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a aussi mentionné qu’il ne tolérerait pas de campements ni d’abris dans le centre-ville.

[Éditeur: la tolérance, ça va dans les 2 sens.]

On sait aussi que nos policiers sont en négociation avec les organisateurs de la manifestation. Ils font leur travail, je ne veux pas m'immiscer, mais les policiers le font bien», explique Bruno Marchand.

Plus d’un millier de manifestants - piétons, automobilistes et camionneurs - encerclent l’édifice de l’Assemblée nationale depuis environ midi, samedi. Leur présence se fait aussi sentir plus à l’ouest, dans Sainte-Foy, ainsi que dans la Basse-Ville de Québec.

Bruno Marchand ne sait toujours pas si les manifestants poursuivront leur contestation dimanche. Plusieurs ont dit qu'ils aillaient quitter ce soir. Les policiers communiquent avec les organisateurs», mentionne le maire.

[Éditeur: une tentative de RC de donner l'impression que la manifestation s'épuisera... ce qui n'est pas le cas mais les "grands médias" sont les collaborateurs du régime legaultiste alors il ne faut pas se surprendre de les voir manipuler les gens, ensemble.]

Les organisateurs parlent

Devant l’Assemblée nationale, des organisateurs de la manifestation contre les mesures sanitaires ont pris la parole.

Regardez à gauche, regardez à droite. Je veux que tout le monde se fasse un calisse de gros câlin», a lancé Kevin Grenier.

Vendredi soir, ce dernier a allégué que les policiers ont modifié, à la dernière minute, les ententes qui avaient été prises avec eux. Ils nous ont privés de notre convoi de bouffe, ils nous ont fait enlever notre trailer», avait affirmé Kevin Grenier.

Vérification faite, il s’agit plutôt de l’entreprise qui devait venir livrer des fruits et légumes aux manifestants qui a changé d’idée.

Sachant qu’elle ne pouvait pas laisser la remorque de nourritures sans le tracteur qui la tire, elle a préféré sortir sa marchandise du secteur où se trouvent les manifestants pour que son entreprise ne soit pas associée à de possibles débordements.



Source: MSN / Radio-Canada



-- -- --
Fichiers joints
© /Radio-Canada Le maire Bruno Marchand en début d'après-midi, samedi, le 5 février 2022.
© /Radio-Canada Le maire Bruno Marchand en début d'après-midi, samedi, le 5 février 2022.
le-maire-de-quebec-bruno-marchand.jpg (82.52 Kio) Vu 1051 fois
© /Radio-Canada Bernard Gauthier (à gauche) et Kevin Grenier (à droite), des organisateurs de la manifestation.
© /Radio-Canada Bernard Gauthier (à gauche) et Kevin Grenier (à droite), des organisateurs de la manifestation.
bernrd-gauthier-et-kevin-grenier.jpg (86.89 Kio) Vu 1051 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre