La mort suspecte du Dr Andreas Noack, en Allemagne

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4652
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

L'information qui suit est très difficile à prouver, hors de tout doute alors je la publie aux fins d'archives, pour vos propres recherches.

Il y a la barrière de la langue allemande mais aussi, le flou des vidéos mal référencés et mal décrits (à l'écrit).

On se retrouve avec des informations basées sur les découvertes de la Quinta Columna qui demeurent, à ce jour, compliquées à contre-valider (c'est dommage qu'un suivi sérieux n'ait pas eu lieu, de leur part).

Alors oui, c'est possible que l'hydroxyde de graphène ait l'effet de lames de rasoirs mais c'est difficile à prouver.


-- --


19 novembre 2021: la vidéo du Dr Andreas Noack est recirculée dans les réseaux sociaux mais son arrestation sauvage par la police, en Allemagne, date de l'an dernier (novembre 2020).

Ce Dr dénonce le graphène dans les "vaccins" et les explique comme étant l'équivalent techniques de lames de rasoirs nanoscopiques qui causent des dommages, à l'intérieur des injectés.


Ça explique peut-être pourquoi il était soudainement ciblé par la police allemande qui aurait agi (sans possibilité d'en savoir plus) à la suite d'une loi allemande sur les infections (une sorte de décret covidiste unilatéral, comme tous les autres).

Regardez bien la sauvagerie de cet assaut policier chez cet homme de haute-science (qui est un des plus grands experts mondiaux à propos du graphène)... ça ne vous rappelle pas une autre époque?

--

Le 23 novembre 2021, le Dr Andreas Noack a été brutalement attaqué et il n'a pas survécu à ses blessures.


Celle qui l'interviewait a fait un vidéo, le 27 novembre 2021, pour en parler.

C'est la raison pour laquelle ceci vous est rapporté, ce lundi, 29 novembre 2021 -- ça circule partout, dans le web.

Quant à un synopsis, elle raconte que son mari / partenaire de vie a été attaqué peu de temps après la publication de la vidéo exposant ses connaissances liées à l'additif d'hydroxyde de graphène dans les vaccins-COVID.

Il n'a pas survécu à l'attaque.

Elle était émue, a déclaré que plus de détails seraient à venir, exhortée en anglais à se battre, appelant à l'unité contre les forces responsables de ces crimes contre l'humanité.

Présentation émouvante.

Condoléances pour la jeune femme et respect pour elle et la bravoure de son compagnon, le Dr Andreas Noack.

Qui l'a tué? Comment, exactement? S'est-il vraiment "suicidé"?

Toutes les questions demeurent sans réelle réponse et après l'arrestation sauvage de la police allemande, il est permis de se demander si le Dr Andreas Noack n'a pas été la cible de meurtriers d'État ou des mercenaires agissant pour le compte de corporations. Ou les deux.

En fait, le Dr Andreas Noack a clairement expliqué que selon la Quinta Columna, en Espagne, les "vaccins" contiennent de l'hydroxyde de graphène soit l'équivalent de toutes petites lames de rasoirs qui se retrouvent dans les corps des injectés.

Ce qu'explique le Dr Andreas Noack devrait terrifier quiconque a consenti à se laisser injecter l'un ou l'autre des produits expérimentaux, qu'il soit génique (PB, Mo) ou à vecteur viral (AZ, JJ).

--

Cette mort violente et expéditive arrive juste après celle d'un autre médecin allemand, soit le Dr Thomas Jendges qui, lui, se serait suicidé en se lançant du haut d'un édifice.

Rien de suspect, pas vrai?

--

Ces deux morts suspectes seraient-elles des meurtres pour faire taire ceux qui disent la vérité, à propos de ce qui a cours?

Encore plus cinglant, s'agit-il d'envoyer un message à tous ceux qui parlent encore pour leur faire comprendre qu'ils sont les prochains sur une liste noire, entretenue par des criminels-corporato-technocrates?

Même si ça se passe en Allemagne, ça nous touche directement, ici, au Québec.

L'assaut mondialiste est le même en Allemagne qu'au Québec.





Source: Ma publication





-- -- --
Fichiers joints
le-dr-andreas-noack-n-a-pas-survecu-a-l-assaut-contre-lui.jpg
le-dr-andreas-noack-n-a-pas-survecu-a-l-assaut-contre-lui.jpg (47.77 Kio) Vu 185 fois
en-tant-que-chimiste-le-dr-andreas-noack-nous-confirme-que-l-hydroxyde-de-graphene-est-comme-des-lames-de-razoirs-dans-les-injectes.jpg
en-tant-que-chimiste-le-dr-andreas-noack-nous-confirme-que-l-hydroxyde-de-graphene-est-comme-des-lames-de-razoirs-dans-les-injectes.jpg (107.41 Kio) Vu 185 fois
ce-sont-des-lames-de-razoirs-en-hydroxyde-de-graphene-dans-le-corps-des-injectes.jpg
ce-sont-des-lames-de-razoirs-en-hydroxyde-de-graphene-dans-le-corps-des-injectes.jpg (54.22 Kio) Vu 185 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4652
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Une étude sur l'ARNm du vacci-COVID menée par le professeur Pablo Campra (Madrid) a trouvé des cristaux minéraux / hydroxyde de graphène ou des dispositifs nanotechnologiques dans le vaccin ARNm de Pfizer ainsi que le J&J.

L'image (plus bas) est un échantillon d'une étude sur les microstructures dans les vaccins contre le COVID.

Un Dr en chimie autrichien, le Dr Andreas Noack, avec du charbon actif comme domaine d'expertise, les a définis comme des structures d'hydroxyde de graphène qui sont essentiellement des nano-lames de rasoir. Il a fait une vidéo à ce sujet sur Youtube, a été mis en prison par la police plus tôt cette année et est décédé récemment (suicide) après avoir diffusé la vidéo sur l'hydroxyde de graphène.

Son message était que ces nano-lames de rasoir sont la cause de la quantité massive d'accidents vasculaires cérébraux et cérébraux juste après la vaccination.

Sources:

À étudier:
Hydroxyde de graphène:
Une témoin a confirmé la mort:



Source: Reddit




-- -- --
Fichiers joints
nanocristaux-pfizer-dr-campra-2021.jpg
nanocristaux-pfizer-dr-campra-2021.jpg (65.89 Kio) Vu 181 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4652
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Ce qui suit a été écrit en anglais par CK Dexter Haven et je vous offre une traduction française-maison à propos de ce qu'a expliqué le Dr Andreas Noack, dans sa vidéo-présentation sur l'hydroxyde de graphène.


-- --


Ce professeur-docteur allemand a réalisé cette vidéo il y a 2 jours je présume d'après l'horodatage. Il a obtenu son doctorat en nanochimie du carbone et a créé une entreprise de fabrication de nanoproduits de carbone.

Il dit que les vaccins contiennent de l'hydroxyde de graphène, qui agit comme des rasoirs s'il est injecté dans la circulation sanguine. Il dit que l'aspect ARNm des vaccins ne peut pas produire (ou expliquer) les effets immédiats observés avec les vaccins, mais cet hydroxyde de graphène le peut. 48 heures après avoir réalisé cette vidéo datée du 26 novembre, il a été tué.

Le graphène est une feuille de ce qui sont essentiellement des anneaux benzéniques qui ont fusionné comme une feuille de papier, d'une épaisseur de 1 atome. Les électrons sont tous mobiles autour des anneaux et partagés par la molécule. Il a dessiné une feuille de graphène de 2 anneaux benzéniques X plusieurs centaines d'anneaux benzéniques de long. Attaché aux coins extérieurs des cycles benzéniques, il a dessiné des groupes hydroxyle OH. En prenant soin de dire qu'il ne s'agit pas d'oxyde de graphène (qui est une double liaison aux atomes d'oxygène, mais d'une simple liaison groupe OH).

Cela ressemble à ça, sauf que 2 anneaux de haut, pas 3 comme sur cette photo. Ensuite, cette bande s'est étendue des centaines de fois vers la droite et avec des groupes hydroxyle sur les coins extérieurs des anneaux.

Plus comme un ruban pointu je dirais.

Il a dit avoir confirmé la présence de cette substance en utilisant la micro spectroscopie Raman. Cette technique excite la molécule d'essai avec un laser, puis détecte les faisceaux de diffusion Stokes et anti-Stokes et mesure leurs décalages de fréquence.

L'énergie associée aux décalages de fréquence révèle alors les décalages orbitaux électroniques du matériau d'essai, révélant sa nature. Je ne suis pas un expert de la technique, juste un Chem E. J'essaie de donner le plus d'informations possible.

Quoi qu'il en soit, il confirme la détection de cette substance sur la base de ses informations d'identification, qui, d'après ce qu'il a dit, sont sans égal.

Comme vous pouvez l'imaginer, une feuille de papier (le graphène est extrêmement résistant) d'une épaisseur de 1 atome peut vous donner une sacrée coupe de papier ! Le faire circuler en suspension dans la circulation sanguine (s'il est mal injecté pour qu'il pénètre dans la circulation sanguine), trancherait et couperait tout en dés. La couche lisse de cellules épithéliales de vos artères et veines, (ainsi que vos cellules sanguines qu'il n'a pas mentionnées).

Le « vaccin » est maintenant administré par des travailleurs semi-qualifiés, il n'y a donc aucun contrôle sur le fait que ces injections touchent les veines ou non. Je ne sais pas si cela finit par se frayer un chemin dans une veine s'il est parfaitement injecté (dans le muscle uniquement), mais il dit clairement que si ce produit est injecté dans une veine, la mort en résultera.

Dans la vidéo, il invitait à un débat scientifique vigoureux et discutait avec n'importe qui de ses affirmations. Il a dit que c'est ainsi que fonctionne la science. Un débat vigoureux. Pas un vaccin expérimental obligatoire avec toutes les questions et opinions dissidentes supprimées par les autorités.

Il a fait quelques autres points, comme la molécule éjecterait l'un des atomes d'hydrogène OH (H+), ce qui laisserait la molécule globale avec une légère charge négative, ce qui la maintiendrait en suspension dans la circulation sanguine. Il a dit que le graphène est suffisamment résistant pour fabriquer des plaquettes de frein. (C'est comme l'amiante, et ne peut pas être décomposé dans le corps).

Des fibres constituées de brins de graphène ont également été étudiées pour fabriquer un câble qui pourrait permettre à un concept d'ascenseur spatial de fonctionner. (aucune autre substance connue de l'homme n'a le rapport force/poids du graphène). J'ai ajouté ce paragraphe, il n'a pas dit cette partie.

Dans les références, il a énuméré cet article sur l'utilisation de la spectroscopie Raman pour trouver le graphène dans les vaccins.




Source: CK Dexter Haven, dans GodLike




-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre