Vaccin: un volontaire meurt dans un essai clinique d'AstraZeneca

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3259
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Vaccin: un volontaire meurt dans un essai clinique d'AstraZeneca

Message par cgelinas »

Publié le 21 octobre 2020


Un volontaire ayant participé aux tests du vaccin élaboré par l'université d'Oxford contre la COVID-19 est mort au Brésil, ont annoncé des sources officielles mercredi, sans préciser s'il avait reçu le vaccin ou un placebo.

Il s'agit du premier décès d'un volontaire prenant part aux tests d'un des nombreux essais de vaccin en cours dans le monde.

Mais Oxford a assuré que la phase 3 des tests de ce vaccin développé avec le laboratoire AstraZeneca allait se poursuivre, un comité indépendant ayant conclu qu'ils ne présentaient pas de risque pour la santé des volontaires. [Éditeur: qui fait partie de ce "comité indépendant"? Personne ne le sait et leur conclusion offre un strict minimum d'informations.]

«Après l'analyse de ce cas au Brésil, il n'y a eu aucune inquiétude quant à la sécurité de ces tests cliniques et le comité indépendant, ainsi que l'agence régulatrice brésilienne, ont recommandé la poursuite de ces tests», a expliqué l'université dans un communiqué. [Éditeur: Bien entendu qu'ils poursuivent les tests, c'est une opération commerciale, rien à voir avec la "santé"!]

AstraZeneca a dit ne «pas pouvoir commenter de cas individuels», mais «confirme que tous les protocoles ont été suivis».[Éditeur: les "protocoles" ont le dos large! Et RIEN ne PROUVE qu'ils ont bien été suivis, c'est juste la prétention du manufacturier... du vaccin!]

L'agence Bloomberg et le journal brésilien O Globo ont dit avoir obtenu la confirmation par des sources anonymes liées à ces tests que la victime avait reçu une dose de placebo et non du vaccin en cours d'élaboration.[Éditeur: des sources "anonymes"? Sérieusement? Et personne n'allume?]

Lors de ces tests en phase 3, la dernière avant l'homologation, un placebo est injecté à la moitié des volontaires, désignés comme «groupe de contrôle». [Éditeur: et la nouvelle ne mentionne évidemment pas de quoi est constitué ce "placebo" parce que pour mieux faire paraître les vaccins, les "placebos" sont habituellement des mixtures elles-mêmes objectivement nocives alors là encore, zéro transparence.]

Le Brésilien décédé a été identifié par plusieurs médias comme étant un médecin de 28 ans qui était en première ligne du combat contre la pandémie. Il serait mort de complications liées à la COVID-19. Il travaillait dans deux hôpitaux de Rio de Janeiro et avait été diplômé de la faculté de Médecine l'an dernier.

L'agence régulatrice brésilienne Anvisa a confirmé avoir été «notifiée de ce cas le 19 octobre» et avoir reçu le rapport de la commission indépendante.

En septembre, les tests du vaccin d'Oxford avaient été suspendus après l'apparition d'une «maladie potentiellement inexpliquée» chez un volontaire au Royaume-Uni. Mais le comité indépendant avait conclu qu'il ne s'agissait pas d'un effet secondaire lié au vaccin. [Éditeur: c'est souvent "inexpliqué" avec les vaccins parce que justement, le but n'est PAS votre "santé" mais l'avancement d'intérêts sombres, de nature politico-commerciaux, principalement.]

Quelque 20 000 volontaires ont pris part à ces tests dans plusieurs pays, dont 8000 au Brésil, deuxième pays le plus touché par le virus, avec près de 155 000 morts. [Éditeur: la nouvelle tente d'inférer que cette mort n'est pas significative en l'opposant à des dizaines de milliers de "volontaires" qui, eux, ne sont PAS morts. C'est habile mais ça contourne les autres "effets indésirables" qui pourraient avoir eu lieu (ou auront lieu) et qui ne sont PAS rapportés en raison du secret malsain qui entoure ces essais cliniques vaccinaux.]




Source: TVA Nouvelles


Éditeur: apprenez à lire entre les lignes des "nouvelles" comme celle-ci afin de sortir du narratif propagandiste mondialiste pro-vaccin. Vous avez le droit d'exister, sans vaccins. C'est un droit divin. Un droit qu'aucune nouvelle de ce niveau ne vous mentionnera, bien entendu. Le seul but de cette nouvelle est de se décharger d'une mort évitable.


Pour alimenter votre réflexion, j'ai aussi ajouté une image qui vous explique que la colère aussi augmente votre taux vibratoire, tel un signal mais il faut savoir le contenir. Agissez dans l'Amour, avec un grand "A"!




-- -- --
Fichiers joints
monter-votre-taux-vibratoire-mais-dans-l-amour.jpg
monter-votre-taux-vibratoire-mais-dans-l-amour.jpg (259.34 Kio) Vu 714 fois
anvisa-bresil.JPG
anvisa-bresil.JPG (147 Kio) Vu 730 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac