Scénario non-confirmé: Le plan-COVID de Justin Trudeau selon un lanceur d'alerte du PLC

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 2544
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Scénario non-confirmé: Le plan-COVID de Justin Trudeau selon un lanceur d'alerte du PLC

Message par cgelinas »

Soyez avisés que ce qui suit est une collection d'informations impossibles à valider, vu la nature-même de la manière dont les lanceurs d'alerte sont contraints d'agir, pour demeurer en sécurité et ne pas se peinturer une cible dans le dos, pour ainsi dire.

Alors ce qui suit est UN SCÉNARIO qui demeure IMPOSSIBLE À PROUVER mais qui circule dans les réseaux sociaux alors je vous le partage pour vous informer ou vous divertir. C'est à vous de faire votre propre idée, sur ça. Comme pour tout le reste, d'ailleurs!

Maintenant que vous avez pris connaissance de l'impossibilité de valider ce qui suit, à des fins de divertissement, je vous souhaite une bonne lecture!


--


Ce qui suit est un texte provenant du site web "The Canadian Report" et il explique comment un participant libéral fédéral au Comité de planification stratégique du premier ministre canadien, Justin Trudeau, dévoile un plan HORRIBLE, contre les Canadiens.

Et ce plan viendrait directement de Justin Trudeau et de sa garde politique rapprochée.

Je vous fais un copié-collé (corrigé et amélioré) en anglais, d'abord pour ne pas perdre les subtilités des explications mais plus bas, vous aurez aussi une version française.

Sans savoir si cette information est vraie ou non, il importe d'en prendre connaissance immédiatement afin de pouvoir demeurer vigilants sur ce front et conscients qu'un tel agenda pourrait être discuté, derrière des portes closes.


--

Dear REMOVED,


I want to provide you some very important information. I’m a committee member within the Liberal Party of Canada. I sit within several committee groups but the information I am providing is originating from the Strategic Planning Committee (which is steered by the PMO).

I need to start off by saying that I’m not happy doing this but I have to.

As a Canadian and more importantly as a parent who wants a better future not only for my children but for other children as well. The other reason I am doing this is because roughly 30% of the committee members are not pleased with the direction this will take Canada, but our opinions have been ignored and they plan on moving forward toward their goals. They have also made it very clear that nothing will stop the planned outcomes.

The road map and aim was set out by the PMO and is as follows:
  1. Phase in secondary lock down restrictions on a rolling basis, starting with major metropolitan areas first and expanding outward. Expected by November 2020.
  2. Rush the acquisition of (or construction of) isolation facilities across every province and territory. Expected by December 2020.
  3. Daily new cases of COVID-19 will surge beyond capacity of testing, including increases in COVID related deaths following the same growth curves. Expected by end of November 2020.
  4. Complete and total secondary lock down (much stricter than the first and second rolling phase restrictions). Expected by end of December 2020 – early January 2021.
  5. Reform and expansion of the unemployment program to be transitioned into the universal basic income program. Expected by Q1 2021.
  6. Projected COVID-19 mutation and/or co-infection with secondary virus (referred to as COVID-21) leading to a third wave with much higher mortality rate and higher rate of infection. Expected by February 2021.
  7. Daily new cases of COVID-21 hospitalizations and COVID-19 and COVID-21 related deaths will exceed medical care facilities capacity. Expected Q1 – Q2 2021.
  8. Enhanced lock down restrictions (referred to as Third Lock Down) will be implemented. Full travel restrictions will be imposed (including inter-province and inter-city). Expected Q2 2021.
  9. Transitioning of individuals into the universal basic income program. Expected mid Q2 2021.
  10. Projected supply chain break downs, inventory shortages, large economic instability. Expected late Q2 2021.
  11. Deployment of military personnel into major metropolitan areas as well as all major roadways to establish travel checkpoints. Restrict travel and movement. Provide logistical support to the area. Expected by Q3 2021.
Along with that provided road map the Strategic Planning Committee was asked to design an effective way of transitioning Canadians to meet a unprecedented economic endeavor. One that would change the face of Canada and forever alter the lives of Canadians.

What we were told was that in order to offset what was essentially an economic collapse on a international scale, that the federal government was going to offer Canadians a total debt relief. This is how it works: the federal government will offer to eliminate all personal debts (mortgages, loans, credit cards, etc) which all funding will be provided to Canada by the IMF under what will become known as the World Debt Reset program. In exchange for acceptance of this total debt forgiveness the individual would forfeit ownership of any and all property and assets forever. The individual would also have to agree to partake in the COVID-19 and COVID-21 vaccination schedule, which would provide the individual with unrestricted travel and unrestricted living even under a full lock down (through the use of photo identification referred to as Canada’s HealthPass) .

Committee members asked who would become the owner of the forfeited property and assets in that scenario and what would happen to lenders or financial institutions, we were simply told “the World Debt Reset program will handle all of the details”.

Several committee members also questioned what would happen to individuals if they refused to participate in the World Debt Reset program, or the HealthPass, or the vaccination schedule, and the answer we got was very troubling. Essentially we were told it was our duty to make sure we came up with a plan to ensure that would never happen. We were told it was in the individuals best interest to participate.

When several committee members pushed relentlessly to get an answer we were told that those who refused would first live under the lock down restrictions indefinitely. And that over a short period of time as more Canadians transitioned into the debt forgiveness program, the ones who refused to participate would be deemed a public safety risk and would be relocated into isolation facilities. Once in those facilities they would be given two options, participate in the debt forgiveness program and be released, or stay indefinitely in the isolation facility under the classification of a serious public health risk and have all their assets seized.

So as you can imagine after hearing all of this it turned into quite the heated discussion and escalated beyond anything I’ve ever witnessed before.

In the end it was implied by the PMO that the whole agenda will move forward no matter who agrees with it or not.

That it wont just be Canada but in fact all nations will have similar roadmaps and agendas.

That we need to take advantage of the situations before us to promote change on a grander scale for the betterment of everyone.

The members who were opposed and ones who brought up key issues that would arise from such a thing were completely ignored. Our opinions and concerns were ignored. We were simply told to just do it.

All I know is that I don’t like it and I think its going to place Canadians into a dark future.


Vancouver, Canada·Posted Today, October 14
--

Comme vous avez pu le lire, si vous comprenez l'anglais, il s'agit d'un scénario impossible à confirmer mais réaliste, en regard de ce que nous observons, en ce moment, à la mi-octobre 2020, au Canada.

Ce que nous devons faire nous revient, individuellement et collectivement.

À mon sens, il faut commencer par partager cette information avec tout le monde, autour de nous et ensuite, REFUSER, de toutes les manières possibles, cet agenda sombre afin de conserver nos énergies pour CRÉER le monde dans lequel on veut vivre.

Et nous devons être nombreux à manifester notre humanité plutôt que de ne rien faire devant la contamination technocratique qui a cours, en ce moment.


--


Tel que promis, je vous offre une version française du texte ci-haut alors lisez-le, partagez-le et surtout, ne vous laissez JAMAIS intimider par l'ombre.

Rayonnez votre amour, votre lumière et la plus haute version de votre humanité.

Ne sont des victimes que ceux qui oublient d'être les CRÉATEURS qu'ils sont. Aimez-vous assez pour CRÉER ce qui vous libère, pas ce qui vous asservit à l'ombre.

Dites NON à toutes les tentatives de l'ombre de gagner du terrain.


--

Cher ENLEVÉ,


Je veux vous fournir des informations très importantes. Je suis membre du comité du Parti libéral du Canada. Je siège dans plusieurs groupes de comité mais les informations que je fournis proviennent du comité de planification stratégique (qui est dirigé par le PMO).

Je dois commencer par dire que je ne suis pas content de faire ça mais je dois le faire.

En tant que Canadien et plus important encore en tant que parent qui veut un meilleur avenir non seulement pour mes enfants mais aussi pour d'autres enfants. L'autre raison pour laquelle je le fais est parce que environ 30% des membres du comité ne sont pas satisfaits de l'orientation que cela prendra le Canada, mais nos opinions ont été ignorées et ils prévoient d'avancer vers leurs objectifs. Ils ont aussi clairement indiqué que rien n'arrêtera les résultats escomptés.

La feuille de route et l'objectif ont été établis par le PMO et sont les suivants:
  1. Étape de restrictions de confinement secondaire sur une base roulante, commençant par les grandes métropoles d'abord et s'élargissant vers l'extérieur. Attendu avant novembre 2020.
  2. Précipiter l'acquisition (ou la construction) d'installations d'isolement dans chaque province et territoire. Attendu d'ici décembre 2020.
  3. Les nouveaux cas quotidiens de COVID-19 dépasseront la capacité de test, y compris les augmentations des décès liés au COVID après les mêmes courbes de croissance. Attendu d'ici la fin novembre 2020.
  4. Confinement secondaire complet et total (beaucoup plus strict que les restrictions de la première et deuxième phase de roulement). Attendu d'ici la fin décembre 2020-début janvier 2021
  5. Réforme et expansion du programme chômage à transformer en programme de revenu de base universel. Attendu par Q1 2021.
  6. Mutation projetée de COVID-19 et / ou co-infection par le virus secondaire (appelé COVID-21) entraînant une troisième vague avec un taux de mortalité beaucoup plus élevé et un taux d'infection plus élevé. Attendu d'ici février 2021.
  7. Les nouveaux cas quotidiens d'hospitalisations COVID-21 et de décès liés au COVID-19 et au COVID-21 dépasseront la capacité des établissements de soins médicaux. Attendu Q1 - Q2 2021.
  8. Des restrictions de confinement améliorées (appelée troisième lock down) seront mises en œuvre. Des restrictions complètes sur les déplacements seront imposées (y compris entre les provinces et les villes). Attendu Q2 2021.
  9. Transition des individus dans le programme universel de revenu de base. Attendu milieu Q2 2021.
  10. Découpage de la chaîne d'approvisionnement prévue, pénurie d'inventaire, grande instabilité économique. Attendu tard Q2 2021.
  11. Déploiement de personnel militaire dans les grandes métropoles ainsi que toutes les principales routes pour établir des points de contrôle de voyage. Restreindre les déplacements et les déplacements. Fournir un soutien logistique à la région. Attendu par Q3 2021.
En plus de cette feuille de route, le comité de planification stratégique a été chargé de concevoir un moyen efficace de transition des Canadiens et des Canadiennes afin de faire face à une entreprise économique sans précédent. Une chose qui changerait le visage du Canada et changerait à jamais la vie des Canadiens. Ce qu'on nous a dit, c'est que pour compenser ce qui était essentiellement un effondrement économique à l'échelle internationale, le gouvernement fédéral allait offrir aux Canadiens un allégement total de la dette. C'est comme ça que ça marche: le gouvernement fédéral proposera d'éliminer toutes les dettes personnelles (hypothèques, prêts, cartes de crédit, etc) que tout le financement sera fourni au Canada par le FMI dans le cadre de ce qui sera connu sous le nom de programme de réinitialisation de la dette mondiale. En échange de l'acceptation de cette remise totale de dette, l'individu renoncerait à la propriété de tous les biens et actifs pour toujours. L'individu devrait également accepter de participer au programme de vaccination contre le COVID-19 et le COVID-21, ce qui lui permettrait de voyager sans restrictions et de vivre sans restrictions même sous un verrouillage complet (par l'utilisation d'une photo d'identité désignée sous le nom de HealthPass du Canada) Je ne sais pas quoi faire.

Les membres du comité ont demandé qui deviendrait propriétaire des biens et actifs confisqués dans ce scénario et ce qui arriverait aux prêteurs ou aux institutions financières, on nous a simplement dit "le programme de rétablissement de la dette mondiale traitera tous les détails". Plusieurs membres du comité J'ai également demandé ce qui arriverait aux personnes s'il refusait de participer au programme de réinitialisation de la dette mondiale, ou au programme HealthPass, ou au programme de vaccination, et la réponse que nous avons reçue était très troublante.

Essentiellement, on nous a dit qu'il était de notre devoir de nous assurer que nous avons élaboré un plan pour que cela n'arrive jamais. On nous a dit que c'était dans l'intérêt des individus de participer. Lorsque plusieurs membres du comité ont poussé sans relâche à obtenir une réponse, on nous a dit que ceux qui refusaient vivraient d'abord sous les restrictions de confinement indéfiniment. Et qu'au cours d'une courte période alors que plus de Canadiens se sont mis en place dans le programme de remise des dettes, ceux qui ont refusé de participer seraient considérés comme un risque pour la sécurité publique et seraient transférés dans des installations d'isolement. Une fois dans ces installations, on leur donnerait deux options, participer au programme de remise des dettes et être libéré, ou resterait indéfiniment dans l'installation d'isolement sous la classification d'un grave risque pour la santé publique et avoir tous leurs biens saisis.

Alors comme vous pouvez l'imaginer après avoir entendu tout cela, cela s'est transformé en une discussion assez animée et s'est intensifié au-delà de tout ce que j'ai En fin de compte, le PMO a laissé entendre que tout l'ordre du jour avancera, peu importe qui sera d'accord avec lui ou non. Qu'il ne s'agisse pas seulement du Canada, mais en fait, toutes les nations auront des cartes routières et des programmes similaires. Que nous devons profiter des situations dont nous sommes saisis pour promouvoir le changement à une plus grande échelle pour l'amélioration de tout le monde. Les membres qui étaient opposés et ceux qui ont soulevé des questions clés qui pourraient résulter d'une telle chose ont été complètement ignorés. Nos opinions et nos préoccupations ont été ignorées. On nous a simplement dit de le faire.

Tout ce que je sais, c'est que je n'aime pas ça et je pense que ça va placer les Canadiens dans un avenir sombre.


Source de cette traduction: Odessa Orlewicz, dans Facebook

--


Donc, comme vous avez pu le lire, en français, chacun doit immédiatement prendre les mesures nécessaires pour assurer sa propre continuité HUMAINE au moment d'un potentiel assaut technocratique vers une forme sombre de transhumanisme.

Ici, on parle d'informations NON-CONFIRMÉES diffusées par un lanceur d'alerte ANONYME (mais probablement membre-élu du PLC) qui REFUSE de faire partie d'un plan émanant de Justin Trudeau ou de quiconque le contrôle (puisqu'il s'agirait d'une offensive globale... contre les peuple du monde).

Plus que jamais, si ce scénario devait s'avérer réel, tout le monde doit prendre conscience que cet agenda n'est PAS le nôtre et qu'il s'agit d'une guerre subversive, menée par étape afin de tromper ceux qui se limitent à intégrer et relayer la propagande d'État.

Et d'ailleurs, cette propagande d'État ne fait qu'entretenir la peur et les limitations afin d'augmenter le contrôle central aux dépens de la volonté individuel et du libre-arbitre de tout le monde.

Alors voilà, nous sommes à une croisée des chemins où il nous faut réfléchir, agir et rayonner dans une mesure que nous ne nous connaissions peut-être pas, hier encore.



Pour en savoir plus à propos des "camps d'isolation des Canadiens", lisez ce qui suit:

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?p=2550



-- -- --
Fichiers joints
is-this-trudeau-s-covid-plan-for-canada.jpg
is-this-trudeau-s-covid-plan-for-canada.jpg (223.89 Kio) Vu 31933 fois
cabinet-du-pm-justin-trudeau.jpg
cabinet-du-pm-justin-trudeau.jpg (235.94 Kio) Vu 31935 fois
ChileFieldHospital4.jpg
ChileFieldHospital4.jpg (38.19 Kio) Vu 31935 fois
ChileFieldHospital1.jpg
ChileFieldHospital1.jpg (101.31 Kio) Vu 31935 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 2544
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Un scénario troublant... contre les Canadiens, provenant du premier ministre canadien?

Message par cgelinas »

Prenez note que l'info qui suit, pour l'heure, demeure impossible à vérifier alors lisez ce qui suit à titre de divertissement, seulement.

On s'entend sur ça?

Super, content que ce point soit super-clair, bonne lecture ; )



--


Selon le scénario qui circule, en ce moment, dans les réseaux sociaux, un député élu du PLC devenu lanceur d'alerte ferait partie du Comité du Cabinet de Justin Trudeau et il aurait partagé des informations troublantes concernant le plan-COVID de Justin Trudeau, à l'encontre des Canadiens.

Allons-y par étapes.

Il s'agit d'une information NON-CONFIRMÉE (et peut-être impossible à confirmer, formellement, sauf en regardant la tournure des événements-COVID, au Canada) qui aurait été envoyée par courriel, le 10 octobre 2020 (à un tiers) puis, dans un 2e temps, relayé à "[email protected]", plus tôt, aujourd'hui, le 14 octobre 2020.

Ce 2e courriel a été reçu [par quelqu'un] et ça a mené à cette publication dans "The Canadian Report", ici:

https://thecanadianreport.ca/is-this-le ... ou-decide/

Pour faciliter votre consultation de cette information, je l'ai re-publiée pour en faciliter la lecture, ici:

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=16&t=1783

J'ai également ajouté des commentaires afin de vous aider à comprendre ce que ces informations signifient, pour vous.

--

Vous retrouverez à la fois la version originale du message-courriel du lanceur d'alerte, en anglais et une version française, juste après.

Les informations troublantes dévoilées par ce lanceur d'alerte parlent des "installations d'isolement" et justement, j'en ai récemment parlé, ici:

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?p=2550

Il est également question du "Great Reset" du FMI mais pour mieux comprendre cet assaut sans précédent sur notre monde, vous pouvez consulter ce que j'ai révélé à propos du plan du Forum économique mondial (FEM) pour janvier 2021, ici:

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?t=1365

--

Je répète qu'il s'agit d'informations impossibles à confirmer, pour l'instant et je suis conscient que le lanceur d'alerte, surtout s'il est un élu, membre du PLC de Justin Trudeau, ne peut en AUCUN CAS révéler son identité.

En demeurant anonyme, si toute cette divulgation devait s'avérer vraie, ce lanceur d'alerte protège sa sécurité et son accès à encore plus d'information.

Évidemment, ce lanceur d'alerte sera prudent avec toute divulgation supplémentaire pour éviter de se faire piéger (avec une information contaminée qui lui aurait été coulée à lui, et lui seulement, afin de le démasquer).

Il nous faut donc, individuellement et collectivement, apprécier cette information pour ce qu'elle est, à savoir un scénario. Fictif ou réel? Vous serez en mesure de vous faire votre propre idée.

Cependant, dans un cas comme dans l'autre, ce scénario rappelle diverses possibilités qu'il nous faut, quand même, connaître, comprendre et surtout, REFUSER.

Il s'agit d'une nouvelle qui est appelée à évoluer alors demeurons attentifs... et vigilants.

--

Si vous croyez que mon travail est important:

https://donorbox.org/claude-gelinas




Source: Ma publication, dans Facebook




-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 2544
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Mandat et composition des comités du Cabinet

Message par cgelinas »

À jour en date du 28 septembre 2020


La vice-première ministre et ministre des Finances et la ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances sont membres d’office des comités dont ils ne sont pas membres à titre permanent.


L’honorable James Gordon Carr, C.P., sera invité à assister aux réunions des comités à la demande des présidents des comités.



Comité du Cabinet chargé du programme gouvernemental, des résultats et des communications

Aborde les grandes questions touchant l’unité nationale et le programme stratégique du gouvernement, fait le suivi des progrès réalisés par rapport aux priorités du gouvernement, coordonne la mise en œuvre du plan d’action global du gouvernement et réfléchit aux communications stratégiques.

Président : Le très hon. Justin P. J. Trudeau
Vice-présidente : L’hon. Chrystia Freeland

Membres

L’hon. Navdeep Singh Bains
L’hon. James Gordon Carr
L’hon. Mélanie Joly
L’hon. Dominic LeBlanc
L’hon. Carla Qualtrough
L’hon. Pablo Rodriguez

L’honorable James Gordon Carr, le représentant spécial pour les prairies, sera invité à assister aux réunions.



Conseil du Trésor

Il s’agit du conseil d’administration du gouvernement. Le Conseil du Trésor supervise la gestion financière et les dépenses du gouvernement et s’occupe des questions relatives aux ressources humaines. Il est chargé de la surveillance des questions horizontales complexes comme l’approvisionnement en matière de défense et la modernisation du système de paye, et il doit rendre des comptes au Parlement. Il est l’employeur de la fonction publique; il établit les lignes de conduite et les normes générales en matière d’administration, de gestion du personnel, de finances et des pratiques organisationnelles pour l’ensemble du gouvernement. Le Conseil du Trésor joue également le rôle du comité du Conseil en ce qui a trait à l’approbation de la politique de réglementation et des règlements, et de la plupart des décrets en conseil.

Président : L’hon. Jean-Yves Duclos
Vice-présidente : L’hon. Joyce Catherine Murray

Membres

L’hon. Bardish Chagger
L’hon. Chrystia Freeland
L’hon. Catherine McKenna
L’hon. Jonathan Wilkinson

Suppléants

L’hon. François-Philippe Champagne
L’hon. Mona Fortier
L’hon. Dominic LeBlanc
L’hon. Diane Lebouthillier
L’hon. Mary Ng
L’hon. Deborah Schulte
L’hon. Filomena Tassi



Comité du Cabinet chargé des opérations

Assure la coordination quotidienne de la planification parlementaire, s’occupe des dossiers urgents et des nouveaux enjeux et apporte son soutien à la coordination des travaux du comité du Cabinet.

Président : L’hon. Dominic LeBlanc
Vice-président : L’hon. Pablo Rodriguez

Membres

L’hon. Navdeep Singh Bains
L’hon. Carolyn Bennett
L’hon. Bardish Chagger
L’hon. Jean-Yves Duclos
L’hon. Mona Fortier
L’hon. Daniel Vandal

Le représentant du gouvernement au Sénat et le whip en chef du gouvernement seront invités à assister aux réunions.

Ce comité inclut les présidents des autres comités du Cabinet. Les vice-présidents des comités peuvent assister aux réunions en tant que suppléants, au besoin.



Comité du Cabinet chargé de l’économie et de l’environnement

Se penche sur les questions concernant la force et la croissance de la classe moyenne, le développement économique durable et inclusif, la gestion des ressources naturelles du Canada et la lutte contre les changements climatiques.

Présidente : L’hon. Mona Fortier
Vice-président : L’hon. Jonathan Wilkinson
Vice-présidente : L’hon. Mary Ng

Membres

L’hon. Anita Anand
L’hon. Navdeep Singh Bains
L’hon. Marie-Claude Bibeau
L’hon. Jean-Yves Duclos
L’hon. Steven Guilbeault
L’hon. Ahmed Hussen
L’hon. Mélanie Joly
L’hon. Bernadette Jordan
L’hon. Catherine McKenna
L’hon. Maryam Monsef
L’hon. Joyce Catherine Murray
L’hon. Seamus Thomas Harris O’Regan
L’hon. Carla Qualtrough



Comité du Cabinet chargé de la réconciliation

Le gouvernement du Canada est déterminé à renouveler la relation de nation à nation et de gouvernement à gouvernement qu’entretient l’État avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis en se fondant sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et les partenariats. Ce comité examine les initiatives qui visent à renforcer la relation avec les Canadiens d’origine autochtone.

Président : L’hon. Daniel Vandal
Vice-présidente : L’hon. Anita Anand

Membres

L’hon. Carolyn Bennett
L’hon. William Sterling Blair
L’hon. Mona Fortier
L’hon. Marc Garneau
L’hon. Patricia Hajdu
L’hon. Bernadette Jordan
L’hon. David Lametti
L’hon. Catherine McKenna
L’hon. Marco E. L. Mendicino
L’hon. Marc Miller
L’hon. Seamus Thomas Harris O’Regan
L’hon. Harjit Singh Sajjan



Comité du Cabinet chargé de la santé et des affaires sociales

Responsable d’initiatives qui permettront d’améliorer la santé, la qualité de vie et la sécurité économique des Canadiens, entre autres, en appuyant et en faisant la promotion d’un Canada diversifié et inclusif.

Présidente : L’hon. Carolyn Bennett
Vice-présidente : L’hon. Bernadette Jordan

Membres

L’hon. Bardish Chagger
L’hon. Mona Fortier
L’hon. Karina Gould
L’hon. Steven Guilbeault
L’hon. Patricia Hajdu
L’hon. Ahmed Hussen
L’hon. Diane Lebouthillier
L’hon. Lawrence MacAulay
L’hon. Marc Miller
L’hon. Maryam Monsef
L’hon. Carla Qualtrough
L’hon. Deborah Schulte
L’hon. Filomena Tassi
L’hon. Daniel Vandal



Comité du Cabinet chargé des affaires internationales et de la sécurité publique

Se penche sur les questions concernant la collaboration du Canada avec la communauté internationale, y compris en matière de promotion et de diversification du commerce international. Responsable des questions relatives à la sécurité intérieure et mondiale.

Président : L’hon. Navdeep Singh Bains
Vice-présidente : L’hon. Mélanie Joly

Membres

L’hon. Anita Anand
L’hon. Marie-Claude Bibeau
L’hon. William Sterling Blair
L’hon. Bardish Chagger
L’hon. François-Philippe Champagne
L’hon. Marc Garneau
L’hon. Karina Gould
L’hon. Ahmed Hussen
L’hon. David Lametti
L’hon. Lawrence MacAulay
L’hon. Marco E. L. Mendicino
L’hon. Mary Ng
L’hon. Harjit Singh Sajjan



Comité du Cabinet chargé de la réponse fédérale à la maladie à coronavirus (COVID-19)

Assure le leadership pangouvernemental, la coordination et la préparation de la réponse à COVID-19 ainsi qu’au rétablissement par la suite. Assure également la coordination des efforts avec les autres ordres de gouvernement.

Président: L’hon. Dominic LeBlanc
Vice-président : L’hon. Jean-Yves Duclos
Vice-présidente : L’hon. Maryam Monsef

Membres

L’hon. Anita Anand
L’hon. Navdeep Singh Bains
L’hon. William Sterling Blair
L’hon. Karina Gould
L’hon. Marc Garneau
L’hon. Patricia Hajdu
L’hon. Mélanie Joly
L’hon. David Lametti
L’hon. Marc Miller
L’hon. Mary Ng
L’hon. Carla Qualtrough
L’hon. Harjit Singh Sajjan
L’hon. Deborah Schulte

L’honorable Kirsty Duncan, leader adjointe du gouvernement à la Chambre des communes, sera invitée à assister aux réunions.



Groupe d’intervention en cas d’incident

Comité formé spécialement pour réagir aux urgences, qui se réunira dans l’éventualité d’une crise nationale ou lors d’incidents survenus ailleurs et ayant des conséquences importantes pour le Canada. Chargé de coordonner promptement l’intervention fédérale et de prendre des décisions rapides et efficaces pour assurer la sécurité des Canadiens, au pays et à l’étranger.

Membres

Le Groupe d’intervention en cas d’incident est un groupe de travail de ministres. Il sera formé de ministres concernés et de hauts dirigeants du gouvernement, selon les besoins et en fonction de la nature de l’incident.



Source: Gouvernement du Canada



-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac