Itinérance : 115 M$ pour financer les hébergements d’urgence et de transition à Montréal

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8146
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

22 juin 2024


Un investissement combiné du gouvernement fédéral et du gouvernement du Québec de 57,5 millions de dollars par année pendant deux ans permettra de soutenir 51 projets d’hébergement d’urgence et transitoire destinés aux personnes en situation d’itinérance à Montréal.

[Éditeur: encore de l'argent public pour adresser un problème créé presqu'entièrement par les "élus" qui prennent des décisions pour les Schwabbo-onusistes que pour les Québécois.]

Les deux gouvernements estiment que cette aide ajoutera 521 nouvelles places d’hébergement dans la région montréalaise, alors que la métropole peine à venir en aide aux 4690 personnes en situation d’itinérance qui s’y trouvent.

[Éditeur: cette "solution" caquiste est non-seulement insuffisante, elle agit comme un banal pansement sur une plaie ouverte d'immigration massive record qui CONTINUE à chaque jour, au Canada et au Québec, ce qui détruit notre filet social, notre qualité de vie et l'accès aussi bien aux emplois qu'aux logements, surtout à Montréal.]

Par ailleurs, d'après le CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal, il y aurait présentement à Montréal 7000 places réparties sur 1490 sites d'hébergement, soit la moitié attribuée aux hébergements d'urgence et l'autre moitié aux logements transitoires.

Ce soutien tombe à point, alors qu'un rapport publié par le ministère de la Santé et des Services sociaux en septembre 2023 révélait que le nombre de personnes en situation d'itinérance au Québec avait presque doublé de 2018 à 2022, passant de 5789 à 10 000.

Le recensement des personnes en situation d’itinérance au Québec s’était effectué durant la nuit du 11 octobre 2022 dans 13 régions de la province. L’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ) avait donc émis un avertissement concernant la collecte de données qui s’est effectuée sur une seule nuit. Le nombre total de personnes qui connaissent un épisode d’itinérance au cours d’une année serait donc supérieur à 10 000.

Financement sur trois volets

Le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, affirme que « ce nouvel investissement témoigne des efforts réels qui sont faits par le gouvernement du Québec pour mieux soutenir les personnes en situation d’itinérance ».


[Éditeur: le ministre derrière l'horrible projet de loi 15 de la CAQ qui a détruit la primauté parentale, sous les chauds applaudissements des Libéraux, des traitres-Péquistes et des Solidaires. La honte. Et Lionel Carmant continue de se donner de l'importance en distribuant des miettes à l'encontre d'une problématique sociale qui prend son origine dans la permissivité de la CAQ à l'égard de l'invasion migratoire, contre l'intérêt-premier des Québécois (incluant les immigrants qui vivent déjà ici).]

La somme totale sera divisée en trois volets pour favoriser la réinsertion complète des personnes en situation d’itinérance, précise le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant.

[Éditeur: plusieurs itinérants ne sont hélas pas récupérables et se retrouvent à coûter des fortunes aux fonds publics parce que le système est ainsi fait que ceux qui prennent le mieux le rôle d'éternelle-victime reçoit le plus, ce qui décourage la réelle prise-en-main. Mais il y a des exceptions, épisodiques... heureusement. Mais ça reste des exceptions.]

Répartition du financement

  • Reconduction et rehaussement de 19 projets d’hébergement d’urgence et transitoire et de 12 autres projets de mesures complémentaires (39,5 M$);
  • Rehaussement des financements de 20 organismes d’hébergement d’urgence et transitoire. Ce volet permettra de consolider et de développer des lits pour des clientèles telles que les jeunes, les hommes, les femmes et les Autochtones (4,6 M$);
  • Développement de 8 nouveaux projets d’hébergement d’urgence et transitoire, incluant la transition du projet de l’Hôtel-Dieu vers des sites permanents (13,4 M$).

M. Carmant croit toutefois qu'il faut en faire plus pour contre la hausse de l'itinérance, notamment en raison de la crise des opioïdes et du logement ainsi que l'augmentation du coût de la vie.

Le ministre du Logement, de l’Infrastructure et des Collectivités, Sean Fraser, s’est dit quant à lui fier de contribuer au financement des nouveaux projets pour lutter contre la hausse de l’itinérance.

[Éditeur: c'est lui et ses complices trudeauistes, alors qu'il était ministre de l'Immigration qui ont intentionnellement inondé le Canada de migrants venus d'ailleurs, légalement ou non et là, il a le culot d'être fier? Non, mais... on nous prend pour des valises, ou quoi? C'est Sean Fraser le traitre qui nous a plongé, via l'immigration massive record, dans cette fosse économique dans laquelle des millions de Canadiens sont en train de s'enliser.]

Inauguration d’un tout nouveau projet

L’OBNL Mission Old Brewery se réjouit de cette annonce, puisque celle-ci bénéficiera de l’investissement des gouvernements pour mettre sur pied la résidence Bash Shetty, anciennement connue comme le projet Au pied de la Montagne.

Ce sont 24 logements communautaires pour hommes en situation d’itinérance qui verront le jour sur l'avenue du Parc, dans l'arrondissement Le Plateau Mont-Royal.

La principale solution au phénomène de l'itinérance simple : c’est le logement. Que ce soit des logements sociaux, communautaires, abordables ou issus du marché privé, nous devons à la fois augmenter et diversifier l'offre de logement à travers la métropole. La Mission Old Brewery est heureuse de pouvoir compter sur le soutien financier de partenaires [...] pour la création rapide de logements, mentionne le président et chef de la direction de Mission Old Brewery, James Hugues.

Ce projet incarne un rayon d’espoir, selon Rachel Bendayan, secrétaire parlementaire de la vice-première ministre et ministre des Finances et députée d’Outremont, au nom de Sean Fraser, ministre du Logement, de l’Infrastructure et des Collectivités, qui permettra de répondre aux besoins des Canadiens les plus vulnérables.

Une cohabitation souhaitée

L'investissement des gouvernements permettra à plusieurs projets de voir le jour dans différents quartiers résidentiels, ce qui sème la grogne à certains endroits pour des raisons de sécurité et de propreté. James Hugues dit comprendre les craintes des résidents, mais juge inacceptable que les citoyens rejettent l'instauration de projets d'habitations dans leur quartier.

Le responsable de l’itinérance, de l’urbanisme et de l’OCPM au comité exécutif de la Ville de Montréal, Robert Beaudry, veut miser sur une collaboration entre les citoyens et les organismes en amont de la construction des logements. Il tient à rappeler que le logement n'est pas un privilège, mais plutôt un droit essentiel et que les différentes parties doivent faire front commun face à l'itinérance.

Inquiétude des résidents

Des résidents d’Ahuntsic-Cartierville estiment que les habitations pour les itinérants devraient être établies dans des quartiers moins résidentiels, où il y a moins d’enfants.

Louise Charron s’oppose à l’ouverture de refuge dans son quartier.

Il y a des maisons qui sont disponibles présentement. Exemple : l’hôpital Royal-Victoria qui accueillait les itinérants l’hiver. Pourquoi ils ne les accueilleraient pas l’été.

De son côté, un directeur de CPE s’est dit inquiet de la présence d’itinérants près de son établissement.

Selon lui, il peut y avoir des gestes d’agressivité, des gestes qui pourraient porter atteinte à la pudeur, des cris. Des situations qui ont été répertoriées dans des expériences similaires.

Les résidents auraient voulu être consultés avant la décision d’ouvrir un refuge dans le quartier.



Source: MSN / Radio-Canada



-- -- --
Fichiers joints
rappelons-le-deficit-record-des-caquistes-pour-2024-2025-avec-le-ministre-eric-girard.jpg
rappelons-le-deficit-record-des-caquistes-pour-2024-2025-avec-le-ministre-eric-girard.jpg (89.74 Kio) Vu 284 fois
Source: https://x.com/CarmantLionel/status/1804255119271432707
Source: https://x.com/CarmantLionel/status/1804255119271432707
lionel-carmant-et-ses-recipiendaires-d-argent-public-le-21-juin-2024-a-montreal.jpg (277.85 Kio) Vu 284 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre