Le Canada fournira 5 milliards $ pour le prêt à l'Ukraine lié aux actifs russes gelés

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8078
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

14 juin 2024


Le Canada est prêt à contribuer à hauteur de 5 milliards $ au prêt à l'Ukraine qui sera basé sur les revenus futurs tirés des avoirs russes gelés et saisis, a annoncé jeudi le premier ministre Justin Trudeau.

[Éditeur: Justin Trudeau fait honte au Canada en finançant le tyran-voleur guerre-o-phile Volodymyr Zelensky. Avec de l'argent volé aux Russes, en plus.]

Les dirigeants des pays du G7, réunis dans les Pouilles, en Italie, ont convenu d'accorder un prêt de 50 milliards $ pour aider l'Ukraine dans sa lutte contre l'envahisseur russe. Ce prêt utiliserait comme garantie les intérêts gagnés sur les bénéfices générés par le gel des actifs de la banque centrale russe.

Cette décision très attendue à Kyiv est intervenue au premier jour de ce sommet du G7 en Italie. Le sommet de trois jours est une opportunité de collaboration entre les dirigeants des démocraties riches – France, Italie, Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis, Canada et Japon.

Le Canada a été étroitement impliqué dans les efforts menés par les États-Unis pour utiliser les actifs gelés de la banque centrale russe afin de venir en aide à l’Ukraine, ce que le gouvernement fédéral a tenu à souligner lors de ce sommet.

[Éditeur: cette manoeuvre est un scandale sans fin qui discrédite le Canada aux yeux de tout humain qui veut investir car cet humain intelligent fera tout pour éviter le Canada, sous régime trudeauiste, en tout cas qui prouve sans aucune gêne qu'il utilise l'argent d'un vol (des actifs russes) pour financer une guerre sale, contre la Russie... quiconque voit clair comprend que les mondialo-trudeauistes salissent la réputation du Canada de manière irréversible en se faisant les financiers de Volodymyr Zelensky, en Ukraine.]

Le G7 avait annoncé le gel des actifs de la banque centrale russe en 2022, peu après l’invasion de l’Ukraine par les troupes de Vladimir Poutine.

Lors d'une rencontre bilatérale avec le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, jeudi, M. Trudeau a félicité le G7 pour cette annonce.

«Le Canada est en fait le premier pays à annoncer que 5 milliards $ [sur les 50 milliards $] viendront de la contribution canadienne», a-t-il déclaré. Le président Zelensky a remercié M. Trudeau pour sa «voix forte » en faveur de l'Ukraine.

Une source gouvernementale non autorisée à discuter publiquement de la question a précisé que la ministre des Finances, Chrystia Freeland, avait appelé le mois dernier ses homologues du G7 pour obtenir leur soutien en vue d'un accord visant à utiliser les actifs russes gelés pour fournir davantage d'aide financière à l'Ukraine.

Soutenir la Moldavie

Alors que les dirigeants des pays du G7 ont annoncé jeudi un soutien accru, le Canada s'est joint aux États-Unis et au Royaume-Uni pour lancer un avertissement sévère concernant l'ingérence russe en Moldavie, voisine de l'Ukraine.

Les trois pays du G7 ont soutenu dans une déclaration commune que «des acteurs russes mènent un complot visant à influer sur les résultats des élections présidentielles de l’automne 2024 en [Moldavie]».

[Éditeur: même si c'était vrai, cette intervention, en elle-même est également une influcence sur l'élection et ultimement, ses résultats.]

«Ils ont l’intention de provoquer des manifestations en [Moldavie] si un candidat prorusse ne l’emporte pas», lit-on dans la déclaration.

[Éditeur: c'est pas ce que fait la CIA, partout où elle le peut.]

«Ils cherchent à alimenter une perception négative des gouvernements occidentaux, des dirigeantes et dirigeants [moldaves] en place et du potentiel d’intégration de la [Moldavie] dans l’UE, tout en minant la confiance de la population envers la capacité de la [Moldavie] à assurer sa propre sécurité et à maintenir l’état de droit.»

Les trois pays soutiennent qu'ils ont pleinement confiance dans la capacité de la Moldovie à gérer les menaces et ils assurent qu'ils prennent des mesures pour soutenir ces efforts.

«En révélant le complot du Kremlin, nous montrons clairement à Moscou que nous sommes en faveur d’élections libres et équitables et que nous ne tolérerons pas ses tentatives d’ingérence et d’atteinte aux processus démocratiques.»

[Éditeur: mais quelle brochette de crétins qui chassent des moulins à vents pendant que les pays du G7 se font mettre à l'écart par les BRICS.]

Dans ce contexte, le président américain, Joe Biden, et son homologue Zelensky ont signé jeudi en marge du sommet un nouvel accord visant à renforcer les défenses de l'Ukraine à long terme.

[Éditeur: ce qui va inévitablement mener à un bain de sang supplémentaire car la Russie et les BRICS ne se laisseront pas faire et comme la Russie a des armes de destruction massive, les banquiers vont s'enrichir mais les Occidentaux vont mourir... pour les bandits en Ukraine? Vraiment? Avant la guerre qui a commencé, officiellement, en février 2022, on savait très bien que le trafic humain et la mafia khazare, appuyée par la CIA et le Mossad avaient la main-mise sur l'Ukraine. Mais là, l'Ukraine zélenskiste collectionne les centaines de milliards pour une guerre perdue d'avance, pour les Ukrainiens et pour les Occidentaux qui se font entrainer dans ce délire.]

Le Canada a également annoncé des sanctions contre 11 personnes et 16 entités liées au «complexe militaro-industriel» russe, a indiqué le cabinet du premier ministre dans un communiqué. Cela inclut les entités impliquées dans le contournement des sanctions contre le pétrole russe.

[Éditeur: quelle perte de temps et quelle insulte à l'intelligence des Canadiens qui met en place des sanctions pour un autre pays. Le Canada doit s'occuper du Canada, pas de l'Ukraine parce que l'Ukraine, elle, s'occupe de l'Ukraine et non du Canada... sauf pour venir nous endetter et nous parasiter avec une guerre qui devrait être terminée (et n'aurait-même jamais dû avoir lieu).]

M. Trudeau a aussi rencontré en Italie le chancelier allemand Olaf Scholz et le président français, Emmanuel Macron, au premier jour du sommet du G7.

[Éditeur: les bandits mondialistes qui complotent... parce qu'eux complotent, dans nos dos, pour vrai.]

D'autres questions à l'ordre du jour sont la guerre entre Israël et le Hamas, la politique industrielle de la Chine et le partenariat avec l'Afrique.

L'extrême droite européenne

Après les récentes élections parlementaires européennes qui ont renforcé le soutien aux partis politiques d'extrême droite, la première ministre italienne, Giorgia Meloni, a semblé donner le coup d'envoi du sommet en se présentant un peu comme l'une des dirigeantes les plus stables du groupe.

Les négociateurs italiens ont réussi à supprimer le mot «avortement» d'un projet de communiqué final du G7 que les dirigeants espèrent publier, même s'il réaffirme néanmoins les engagements en faveur du droit à l'avortement convenus l'année dernière au Japon, a rapporté l'agence de presse ANSA.

Interrogé sur ce changement, le président Macron a déclaré à un journaliste italien en marge du sommet: «Je le regrette». Il a ajouté que la France avait enchâssé le droit des femmes à l'avortement dans sa Constitution et que le pays défendait «cette vision de l'égalité entre les femmes et les hommes».

La représentante personnelle du premier ministre Trudeau pour le sommet du G7, Cindy Termorshuizen, n'a pas voulu dire jeudi si l'avortement serait mentionné dans le communiqué final. «Vous verrez dans le communiqué de demain qu'il y a un langage très fort sur l'égalité des sexes sur les questions LGBTQ», a-t-elle déclaré.

Vendredi, le pape François deviendra le premier souverain pontife à prendre la parole lors d'un sommet du G7. Il devrait parler des promesses et des périls de l’intelligence artificielle, et renouveler son appel à une fin pacifique à l’invasion à grande échelle de l’Ukraine par la Russie et à la guerre entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza.

[Éditeur: le pape François n'a AUCUNE CRÉDIBILITÉ et il sermonne à propos d'une fin de guerre en Ukraine que le Canada, incidemment, finance à coups de MILLIARDS... tellement stupide.]

Après le Sommet du G7, M. Trudeau se rendra en Suisse, samedi, pour participer au Sommet sur la paix en Ukraine. «Je vais être avec le président [Zelensky] en cette fin de semaine en Suisse pour parler des enfants qui ont été enlevés par la Russie, a indiqué M. Trudeau jeudi.

[Éditeur: alors que l'Ukraine est une plaque tournante mondiale du trafic humain et de la torture d'enfants... ok, n'importe quoi.]

«Ça fait partie des crimes de guerre que Vladimir Poutine est en train de commettre. On va certainement continuer à défendre la cause ukrainienne et la règle de droit partout dans le monde.»

[Éditeur: c'est l'Ukraine qui a tué plus de 14,000 russophones dans le Donbass, depuis 2014 et là, ce serait la Russie, qui défend ces victimes qui serait mis à l'index? Franchement. On voit clair dans cette propagande otano-trudeauiste imbuvable.]



Source: MSN / La Presse canadienne / Associated Press



-- -- --
Fichiers joints
Le premier ministre Justin Trudeau (à gauche) et le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, au sommet du G7 à Savelletri Di Fasano, en Italie, le jeudi 13 juin 2024. LA PRESSE CANADIENNE/Sean Kilpatrick © The Canadian Press
Le premier ministre Justin Trudeau (à gauche) et le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, au sommet du G7 à Savelletri Di Fasano, en Italie, le jeudi 13 juin 2024. LA PRESSE CANADIENNE/Sean Kilpatrick © The Canadian Press
justin-trudeau-et-volodymyr-zelensky.jpg (64 Kio) Vu 744 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8078
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

On fait quoi pour avoir un ciel bleu, pas de chemtrails, nous aussi?

https://www.g7italy.it/en/summit/



Source: Ma publication, dans VK, Twitter et Facebook



-- -- --
Fichiers joints
a-la-ceremonie-des-drapeaux-au-g7-d-italie-2024-pas-de-chemtrails.jpg
a-la-ceremonie-des-drapeaux-au-g7-d-italie-2024-pas-de-chemtrails.jpg (273.45 Kio) Vu 743 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8078
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Jeudi, le 13 juin 2024, pendant que vous étiez en train de travailler pour financer Volodymyr Zelensky et son obsession futiliste pour une guerre qu'il entretient pour l'Otanisterie crapulogène qui brûle son stock militaire pour, entre autres objectifs, forcer la main aux Occidentaux pour qu'ils s'endettent pour créer toujours plus de machines de guerre, Justin a parlé.

Oui, il a parlé, encore une fois et c'était pour favoriser un pays étranger, comme d'habitude.

Là, il est prêt à contribuer à hauteur de 5 milliards $ au prêt à l'Ukraine qui sera basé sur les revenus futurs tirés des avoirs russes gelés et saisis.

viewtopic.php?t=5826

Il y a tellement de niveaux d'imposture à cette annonce que ça donne le vertige et pourtant, les mercenaires grand-médiatiques rapportent ça comme si c'était "la bonne chose à faire" alors que c'est tordu, au possible.

Et ça discrédite les Canadiens!

Quel investisseur voudra venir risquer de construire quoique ce soit au Canada si, comme les Russes, il peut se faire tout saisir si son pays d'origine tombe en disgrace avec le régime d'Ottawa? Aucun!

Et c'est justement ce genre de politique de saisie des actifs étrangers qui prouve que le Canada n'est pas un pays de confiance pour y placer quelqu'actif que ce soit.

Donc, l'idée de génie de Trudeau est financer son "grand ami" Zelensky. Et pas un mot sur les Ukrainiens qui continuent à tomber sous les avancées militaires russes.

On le sait que le but des mondialistes (en partie via BlackRock et le scandaleux projet de "reconstruction" de l'Ukraine) est de voler les riches terres agricoles ukrainiennes et de se servir de ce territoire-de-proximité avec la Russie pour opérer des laboratoires honteux de recherche mortifère.

Les Biden, aussi bien Hunter que Joe, nous ont prouvé à quel point ils aiment s'enrichir avec l'Ukraine et aujourd'hui, la Zélenskisterie se remplit les poches, aux frais des Occidentaux, pour protéger les sales secrets des mondialistes, sur "son" territoire.

Mais il n'y a pas que Justin "en jet privé, à travers le monde" Trudeau qui rit du monde avec son annonce, il y a aussi le pape François qui, comble de ridicule, vendredi, le 14 juin 2024, a renouvelé "son appel à une fin pacifique à l’invasion à grande échelle de l’Ukraine par la Russie".

Non mais, quelle absurdité!

Alors que Justin Trudeau utilise des fonds essentiellement volés à la Russie pour financer la guerre (de l'Otano-zélenskisterie) contre la Russie, le pape François, un vendu de la pire espèce, s'en va ajouter sa couche de venin anti-russe pour conforter l'éternelle victimisation du "pauvre" Zélenskistan qui, rappelons-le, a refusé TOUTES les offres de paix, de la Russie!

Mais ça, pas de danger que le pape François le remarque. Ça ou l'usage d'argent essentiellement volé par Trudeau. Ben non, les seuls et uniques responsables seraient les Russes qui, par ailleurs et sans être parfaits, ont le mérite d'avoir tendu la main pour offrir des options de paix, ce que l'Ukraine n'a pas fait.

Alors voilà, la collection de G7istes s'est donne des airs de "grands du monde" en Italie, du 13 au 15 juin 2024 en multipliant les photos protocolaires aussi grinçantes les unes que les autres.

Et juste pour en rajouter une couche, les 15 et 16 juin 2024, "Jet Set" Trudeau se rend à la "Conférence de haut niveau sur la paix en Ukraine", en Suisse.

"Je vais être avec le président [Zelensky] en cette fin de semaine en Suisse pour parler des enfants qui ont été enlevés par la Russie"

Ouf...

Trudeau passe tellement de temps avec Zélensky qu'on dirait qu'il fait exprès de ne pas s'occuper des Canadiens pour mettre toute son énergie sur le Zélenskistan.

Et il veut parler "des enfants" qui auraient (parce qu'on a aucune preuve qu'on peut vérifier, factuellement) été "enlevés" par la Russie alors que l'Ukraine est historiquement (et tristement) connu comme une plaque tournante du trafic humain... incluant celui des enfants alors cette boutade de Trudeau ressemble à une sorte de renversement accusatoire particulièrement pervers alors qu'on se demande pourquoi, de tous les enjeux (pourtant prioritaires), c'est celui-là qui doit prendre toute la place (en assumant que ce soit vrai, par ailleurs).

Ça donne l'impression que l'OTAN veut juste jouer sur les émotions des Occidentaux pour les faire avaliser l'exportation permanente de milliards de dollars vers le trou noir belliqueux du Zélenskistan.

Alors voilà, les Canadiens continuent (bien malgré eux, pour la plupart) à financer le tyran-Trudeau qui utilise les forces vives du Canada pour favoriser les intérêts mondialistes en Ukraine et partout ailleurs... sauf au Canada.

Et on a cette belle photo de Zélensky qui est assis à la table des crapules, juste à côté de la hyenne Ursula von der Leyen qui cherche à imposer ses idéologies liberticides, aussi rapidement qu'elle le peut.

Quand on dit qu'une image vaut mille mots, celle-là, à mon sens, en vaut au moins 5 milliards.



Source: Ma publication, dans Substack et Facebook


Extrait facile à partager, comme ici, dans VK et Twitter...

Encore des milliards pour le Zélenskistan via "Jet Set" Trudeau, en Italie, au G7...

https://open.substack.com/pub/claudegel ... r-zelensky


-- -- --
Fichiers joints
les-participants-au-g7-2024-en-italie.jpg
les-participants-au-g7-2024-en-italie.jpg (351.67 Kio) Vu 717 fois
la-session-sur-l-ukraine-au-g7-d-italie-en-juin-2024.jpg
la-session-sur-l-ukraine-au-g7-d-italie-en-juin-2024.jpg (296.7 Kio) Vu 738 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre