Microsoft acquiert le Club de golf Charny pour 20 M$

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8146
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

17 novembre 2021


Le géant informatique Microsoft a acquis le terrain du Club de golf Charny, à Lévis, au coût de 20 millions de dollars, un montant 5 fois supérieur à l’évaluation foncière.

La multinationale compte y construire un immense campus de données.

L’acte de vente publié au Registre foncier du Québec indique que le terrain d’une superficie de 6 millions de pieds carrés a été acquis le 15 novembre par l’entreprise 3288212 NOVA SCOTIA LIMITED, dont le principal actionnaire est Microsoft.

La transaction a été conclue quelques heures après que Le Club de golf Charny ait cessé ses activités, dimanche dernier.

Selon un document obtenu par Radio-Canada, plusieurs bâtiments de plain-pied couvrant une superficie totale de 1,5 million de pieds carrés pourraient être construits dès 2022 sur l’ancien terrain de golf.

Selon les informations qu'on a, Microsoft, ça va être un centre de données parmi les plus gros au monde, se réjouit le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Au Québec, ça va être le navire amiral [de] Microsoft dans tout le stockage de données.

Microsoft accroît sa présence

Il s’agit de la quatrième acquisition faite par la multinationale américaine dans la grande région de Québec au cours des derniers mois. Elle avait précédemment acheté des terrains à Donnacona, Saint-Augustin-de-Desmaures et L’Ancienne-Lorette.

Gilles Lehouillier affirme que c’est en raison de la proximité d’installations d’Hydro-Québec que Microsoft a jeté son dévolu sur Lévis pour la construction de son centre de données.

La valeur ajoutée de ce projet-là à Lévis, c'est qu'on dispose déjà de deux centres exceptionnels d’Hydro sur place. Ce que ça signifie, c’est qu’il n'y a pas de ligne à haute tension à construire, il n'a pas de ligne à faire sur plusieurs kilomètres, explique le maire.

La construction du campus de données pourrait débuter dès 2022. Le projet devrait nécessiter des investissements de plus d'un milliard de dollars.



Source: Radio-Canada



-- -- --
Fichiers joints
Le Club de golf Charny a fermé ses portes dimanche. -- PHOTO: RADIO-CANADA / ISRAEL TANGUAY
Le Club de golf Charny a fermé ses portes dimanche. -- PHOTO: RADIO-CANADA / ISRAEL TANGUAY
club-golf-charny-terrain-microsoft-transaction-centre-donnees.jpeg (39.09 Kio) Vu 3162 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8146
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

20 février 2024


Les projets de Microsoft ont le feu vert à Lévis et à Saint-Augustin

Le géant va opérer un centre de données à l'ancien golf de Charny


Le géant de l’informatique Microsoft a obtenu son permis de construction pour son centre de données à Lévis, un projet que la firme évalue à 200 millions $, et elle est aussi sur le point de l’obtenir pour la phase de Saint-Augustin-de-Desmaures.

En 2021, Microsoft a fait l’achat du Club de golf Charny. La transaction avait été remarquée, d’autant plus que la multinationale avait payé 20 millions $ le terrain évalué à 4,1 millions par la Ville de Lévis.

En novembre dernier [2023], Microsoft avait annoncé un investissement de 700 millions $ (500 M$ américains) sur deux ans pour «l’expansion de son infrastructure infonuagique et d’intelligence artificielle à grande échelle au Québec.

Cet investissement augmentera également la taille de l’infrastructure infonuagique de Microsoft de 750% à l'échelle du Canada», avait alors expliqué l’entreprise.

À cette occasion, Microsoft disait prévoir amorcer la construction «dans les prochains mois» de centre de données dans les villes de Lévis, L’Ancienne-Lorette, Saint-Augustin-de-Desmaures et Donnacona.

Les projets de Microsoft ont le feu vert à Lévis et à Saint-Augustin

Microsoft a obtenu en janvier son permis pour construire à Lévis un bâtiment à vocation industrielle au 2411 avenue de la Rotonde, soit l’adresse de l’ancien club de golf.

Sur la demande de permis, les travaux sont estimés à 200 millions $.

Une tête de réseau

À Saint-Augustin, le projet est aussi bien engagé.

«Si le permis n’a pas été octroyé encore, il est sur le point de l’être. C’est une question de jours ou de semaines», a révélé le maire de l’endroit, Sylvain Juneau.

«Le dossier est complet. Ils ont fait des demandes de dérogations mineures et pour se conformer au plan d’intégration architecturale. Tout est réglé», a-t-il ajouté.

Initialement, Microsoft a demandé un terrain d’un million de pieds carrés pour un centre de données.

«Ils ont un terrain de 400 000 pieds carrés dans le parc industriel nord, sur la rue Singapour, c’est tout ce qui me restait, poursuit le maire. Ce sera donc une tête de réseau où les autres centres seront connectés. Si l’un d’eux flanche, un autre prendra la relève.»

Sylvain Juneau a invoqué une clause de confidentialité avec Microsoft pour ne pas révéler la valeur de l’investissement.

Silence

Le Journal n’a pas été en mesure de se faire confirmer la nouvelle par la multinationale.

Pour ce qui est de Lévis, malgré la preuve envoyée, la Ville a indiqué qu’elle répondrait dans 24 heures.

Et pour connecter avec Microsoft, à propos de ce centre de données à Lévis:

Pour toute question liée à la communauté, veuillez communiquer avec: [email protected] ou au 1-418-476-1012

Le Journal a également contacté le cabinet du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon, cependant retenu en rencontres durant toute la journée.

Lors de l’annonce de Microsoft en novembre – et dans le contexte où Québec doit gérer les blocs d’électricité réclamés par les nouveaux projets industriels –, le ministre Fitzgibbon avait eu une réponse nuancée.

«La crypto, on a dit non. Les centres de données, si c’est pour apporter quelque chose aux entreprises québécoises, qui vont permettre aux compagnies d’avoir des produits, on va être ouverts à ça. Si c’est des centres de données, où des gens mettent ça sur le cloud, juste pour faire du cloud, c’est moins intéressant», avait-il déclaré.



Source: Journal de Québec / David Descôteaux



-- -- --
Fichiers joints
microsoft-a-levis.jpg
microsoft-a-levis.jpg (289.57 Kio) Vu 2149 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre