Ron DeSantis décourage les Floridiens de se faire vacciner contre la COVID-19

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 8033
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

13 septembre 2023


La Floride recommandera à la plupart de ses citoyens de ne pas recevoir la plus récente dose de rappel du vaccin contre la COVID-19, soutenant mercredi qu'il n'existe pas suffisamment de données pour montrer que les avantages du vaccin l'emportent sur les risques qui y sont associés.

[Éditeur: Ron DeSantis a parfaitement raison!]

Le gouverneur républicain de l'État, Ron DeSantis, et le médecin Joseph Ladapo ont discuté du vaccin avec d'autres experts lors d'un appel Zoom diffusé en direct sur X (anciennement Twitter) mercredi.


M. DeSantis, qui est aussi candidat aux primaires républicaines en vue de l'élection présidentielle de 2024, a de nouveau mis en garde la population de son État contre le vaccin mis à jour qui a été approuvé plus tôt cette semaine par la Food and Drug Administration (FDA) et les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

D'entrée de jeu, le message «NO WAY FDA» était affiché sur l'écran, avant même que la discussion s'amorce officiellement.

[Éditeur: les "vaccins" sont des poisons... ils le sont tous, sans exception.]

«Nous continuons de vivre dans un monde où le CDC et la FDA, du moins en ce qui concerne la COVID-19, nous entraînent dans une direction inexplicable quand on prend en compte les données et le gros bon sens», a lancé le Dr Ladapo.

Ce n'est pas la première fois que le Dr Ladapo tient un discours dans lequel il remet en cause l'efficacité du vaccin contre la COVID-19. Chaque fois qu'il a tenu de tels propos, des lettres ouvertes signées par les agences fédérales de santé ont été publiées, arguant que ses affirmations étaient nocives pour le public.

[Éditeur: et le Dr Joseph Ladapo a parfaitement raison. Son courage devrait d'ailleurs inspirer les larbins mondialistes à protéger leur peuple.]

Les États-Unis ont approuvé lundi la mise à jour des vaccins contre la COVID-19, dans l'espoir de renforcer l'immunité collective contre les nouveaux variants et atténuer toute vague potentielle cet automne et cet hiver.

[Éditeur: c'est de la foutaise, ce sont les bandits de la FDA qui veulent continuer d'empoisonner les Américains et c'est le même racket au Canada, sous le régime masqué de la Dre Theresa Tam. Des mondialistes contre leur propre population.]

Les hospitalisations liées au virus ont recommencé à augmenter depuis la fin de l’été. Grâce à une certaine immunité attribuable en partie à la vaccination et à des infections antérieures, les cas demeurent toutefois moins nombreux qu’à la même période l’année dernière.

[Éditeur: foutaise par-dessus foutaise. Il n'y a aucun preuve substanciée à part des prétendues statistiques que personne ne peut contre-vérifier ou valider. C'est du théâtre, comme la première fois, le 14 mars 2023.]



Source: MSN / La Presse canadienne



-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...
Répondre