Non aux vaccins... chiffres de l'INSPQ à l'appui!

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 2375
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Non aux vaccins... chiffres de l'INSPQ à l'appui!

Message par cgelinas »

Pourquoi sommes-nous encore dans une sorte d'asphyxie économique généralisée? Aussi, pourquoi la "course au vaccin" est-elle encore bénie par nos fonds publics si unilatéralement providentiels pour les pharmas?

L'INSPQ a attendu les vacances des députés de la CAQ pour dire la vérité à propos des statistiques incendiaires utilisées pour fermer l'économie québécoise et limiter nos libertés.

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=19&t=1525

Là, on réalise qu'il n'y à peu près plus de COVID-19 mais il faudrait ENCORE soumettre la population à un... vaccin?

https://www.inspq.qc.ca/covid-19/donnees

Il va d'abord falloir établir AVEC DES AUTOPSIES (des centaines d'autopsies) que c'est bel et bien le COVID-19 (et SEULEMENT le COVID-19) qui a tué les victimes québécoises marquées comme tel.

C'est un exercice ESSENTIEL parce qu'il se trouve qu'ailleurs, le COVID-19 est très, très loin d'être "le" problème:

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=19&t=1523

Alors si et seulement "SI" on finit par conclure, après les centaines d'autopsies au Québec, vérifiées et contre-vérifiées, que le problème est le COVID-19, il faudra se demander, comme le démontre l'image ci-dessous, si "autre chose" ne serait pas déjà "venu à bout" du COVID-19 tant décrié.

Parce qu'en regardant les chiffres, même si les "grands médias" continuent à crier au loup à propos du COVID-19, la "courbe" ressemble de plus en plus à une "ligne" et AUCUN VACCIN n'a été nécessaire pour en arriver là.

Alors au retour de leurs vacances grassement payées, les députés de l'Assemblée nationale qui se cachent derrière la ligne de partie de leur formation politique, à commencer par ceux de la CAQ, vont devoir répondre de leur usage douteux de chiffres qui apparaissent aujourd'hui trompeurs et de la raison pour laquelle depuis la semaine dernière (où ces chiffres ont été dévoilés), nous sommes ENCORE en mode "destruction économique --et-- suppression des libertés".

Ce sont des questions importantes et le fait que les députés de la CAQ continuent leurs vacances pendant que des millions de Québécois connaissent une période d'incertitude et d'angoisse semble inconséquente avec l'idée-même d'une gouvernance qu'on imagine bienveillante (dans nos rêves).

Alors à la vue de l'évidence statistique, il serait temps de mettre fin aux plans délirants de vaccination... et changer la loi pour effacer, pour toujours, la menace d'une "vaccination forcée" qui a été mise là sans aucune consultation préalable de la population.

Plus que jamais, à la vue de l'évidence chiffrée, c'est NON AUX VACCINS.

Et pour ceux qui se sont fait vacciner pour la grippe H1N1 en 2009 (quand c'était la grosse panique), combien de fois le H1N1 est-il revenu nous "hanter"?

Zéro.

C'est important de prendre du recul et de voir la réalité pour ce qu'elle est, chiffres de l'INSPQ à l'appui.


#NonAuxVaccins
Fichiers joints
pas-besoin-du-vaccin.jpg
pas-besoin-du-vaccin.jpg (202.35 Kio) Vu 77 fois
j-aime-mon-oxygene.JPG
j-aime-mon-oxygene.JPG (43.05 Kio) Vu 77 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre