Numéros pour joindre nos usines de traitement des eaux

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 1187
Enregistré le : 26 mai 2010, 02:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Numéros pour joindre nos usines de traitement des eaux

Message par cgelinas » 14 juillet 2010, 15:23

Si vous voulez joindre les usines de traitement des eaux de Chaudière-Ouest, voici les numéros:
  • Usine de traitement de l'eau de Charny: (418) 832-4148
  • Usine de traitement de l'eau de St-Romuald: (418) 839-0744
Vous pouvez les appeler durant les heures normales d'affaires et les informer d'un changement à la qualité de l'eau que vous utilisez.

Au cas où vous auriez besoin de parler au patron de l'usine de St-Romuald, son nom est Yves Chouinard et son numéro de cellulaire est le (418) 564-0694.
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 1187
Enregistré le : 26 mai 2010, 02:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Fluoration de l'eau à l'usine de St-Romuald

Message par cgelinas » 14 juillet 2010, 15:51

Au fait, est-ce que vous saviez qu'il y a encore une usine de traitement de l'eau, à Lévis, qui ajoute du silicofluorure de sodium dans l'eau potable?

Et oui, c'est à l'usine de St-Romuald que l'eau est fluorée.

Selon le responsable, c'est pour la santé dentaire des enfants.

Le silicofluorure de sodium, livrée en sacs toxiques de classe 6, est ajoutée à l'eau potable pour atteindre 0,70 miligrammes par litre d'eau.
  • Parmi les autres produits toxiques de classe 6, on retrouve l'arsenic, le cyanure de plomb ainsi que le virus de la rage). Hummm...
Comme le fleuve St-Laurent contient déjà entre 0,02 et 0,15 miligrammes par litre d'eau de fluorure de sodium, l'ajout de silicofluorure de sodium se situe généralement entre 0,68 et 0,55 miligrammes par litre d'eau (pour arriver à 0,70).

Il n'y a aucune autre usine de filtration de l'eau à Lévis qui ajoute du fluorure de sodium ou du silicofluorure de sodium à son eau potable.

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de monde à Lévis qui soit au courant de ce fait.
Fichiers joints
matieres_toxiques_de_classe_6.png
matieres_toxiques_de_classe_6.png (29.13 Kio) Vu 2059 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 1187
Enregistré le : 26 mai 2010, 02:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Les doses de fluorure de sodium

Message par cgelinas » 14 juillet 2010, 16:30

Bien que ce soit indiqué "silicofluorure de sodium" sur les sacs qui se trouvent à l'usine de traitement de l'eau de St-Romuald, ce serait en fait de l'hexafluorosilicate de sodium qui serait utilisé — les deux noms de produits étant, au fond, des synonymes.

Dans les deux cas, il s'agit de produits toxiques de classe 6.

Ce sont évidemment des produits dangereux car si l'on se fie à la fiche internationale de sécurité chimique de l'hexafluorosilicate de sodium, il faut se rincer la bouche et appeler un médecin en cas d'ingestion de cette substance.

On se demande alors pourquoi la Santé publique du Québec permet que ce produit toxique soit ajouté à l'eau potable.

Sérieusement, il faut se poser des questions...

À propos de la dose, un individu qui consomme 1 litre d'eau fluorée par jour obtiendra typiquement 0,70 miligramme de fluorure de sodium alors qu'un autre, qui boit deux fois plus d'eau, soit 2 litres par jour, obtiendra 1,40 miligrammes de fluorure de sodium (Santé Canada dit que c'est dangereux à partir 1,50 miligrammes — ouch!).

Parmi les autres détails intéressants à propos de l'historique de fluoration à l'usine de traitement de l'eau, à St-Romuald, notons qu'avant 2005, la dose "prescrite" était de 1,20 miligrammes par litre. Ça ne fait donc que cinq (5) ans que la dose a été réduite à 0,70 miligramme par litre. L'usine de St-Romuald a donc dû diminuer ses dosages.

Pour ceux que le sujet intéresse, je vous suggère de lire "La fluoration de l'eau: autopsie d'une erreur scientifique" et là, vous aurez un portrait d'ensemble de la problématique de la fluoration, ici et ailleurs.

Il faut aussi savoir que le Réseau environnement qui regroupe des professionnels de l'eau, au Québec, s'oppose à la fluoration de l'eau mais tant qu'il se trouvera des médecins et des dentistes pour appuyer cette "mesure de santé publique pour la santé des dents des enfants", les citoyens recevant une eau fluorée devront l'endurer (à moins qu'ils ne se plaignent, en grand nombre).

Depuis la grande fusion municipale qui a mené à la création de la nouvelle ville de Lévis et surtout depuis la controverse qui a éclaté, il y a de celà quelques années à propos de la fluoration de l'eau, les autorités de la ville de Lévis ont opté pour le statu quo et c'est la raison pour laquelle St-Romuald fluore encore son eau (depuis 1984, en fait) et que les autres usines ne le font pas — c'est un reflet de ce qui avait cours, avant.

Enfin bref, c'est un sujet qui va continuer d'alimenter les discussions!
Fichiers joints
matiere_toxique_de_classe_6.gif
matiere_toxique_de_classe_6.gif (568 Octets) Vu 2059 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 1187
Enregistré le : 26 mai 2010, 02:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

D'où vient le silicofluorure de sodium utilisé à St-Romuald?

Message par cgelinas » 21 juillet 2010, 16:18

Voilà une bonne question à laquelle Natalina, de Min-Chem Canada (à Montréal) m'a aidé à répondre.

Elle ne savait pas exactement d'où provenait le silicofluorure de sodium utilisé à l'usine de traitement de l'eau de St-Romuald mais elle sait qu'il y a deux provenances, pour cette matière:
Mais j'ai voulu en savoir plus...

Alors j'ai rappelé et un autre employé m'a expliqué que pour l'usine de traitement d'eau de St-Romuald, le silicofluorure de sodium utilisé provenait bel et bien de KC Industries, aux États-Unis.

Il m'a expliqué que KC Industries pouvait, sans nécessairement le préciser, utiliser du silicofluorure de sodium produit en Chine, du moment que le produit soit certifié NSF.

Ainsi, il est entièrement possible que les résidents de St-Romuald boivent de l'eau contenant du silicofluorure de sodium chinois.

Qui plus est, l'employé de Min-Chem m'a expliqué que ça fait un certain temps que Prayon, en Belgique, ne les fournit plus en silicofluorure de sodium car le processus de fabrication peut s'avérer à la fois complexe et coûteux. Je croyais que c'était un produit qui pouvait être produit facilement et à peu de frais mais pour que le produit final réponde aux normes de plus en plus strictes, il semblerait que ce ne soit pas le cas.

Alors voilà, vous savez désormais d'où vient le silicofluorure de sodium que vous buvez, à St-Romuald.

Note: Voici une liste de fournisseurs de silicofluorure de sodium, à travers le monde.
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre