Les dépenses fédérales « sans précédent » dépassent le montant pendant la Récession mondiale de 2009, la 2e Guerre

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4502
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Les dépenses fédérales « sans précédent » dépassent le montant pendant la Récession mondiale de 2009, la 2e Guerre

Message par cgelinas »

19 octobre 2021


Les dépenses des programmes fédéraux « nouvellement normaux » ont atteint des niveaux sans précédent au Canada, avec des dépenses par personne en 2021 qui devraient dépasser 13 000 $, soit une augmentation de 34,8 % par rapport aux niveaux d’avant la COVID en 2019, selon un nouveau rapport.

Le rapport, publié par le groupe de réflexion Fraser Institute, note que les dépenses du gouvernement fédéral, ajustées en fonction de l’inflation, auraient atteint un minimum de 12 695 $ par personne avant le début des élections de 2021. Si les libéraux respectent les promesses qu’ils ont faites d’augmenter les dépenses pendant la campagne, les dépenses par personne aront atteint 13 032 $ en 2021-2022. Si l’on inclut la proposition du NPDde « dépenses encore plus élevées », les dépenses par personne avoisinent 13 735 $.

« Ces niveaux de dépenses par personne sont sans précédent dans l’histoire du Canada, même par rapport aux récessions et aux temps de guerre, à l’exclusion de la récente crise de la COVID », a déclaré Jake Fuss, économiste principal à l’Institut Fraser et co-auteur du rapport, dans un communiqué de presse du 14 octobre 2021.

Le rapport, intitulé « Prime Ministers and Government Spending», analyse les tendances des dépenses depuis 1870 et a constaté que les dépenses proposées représenteraient le deuxième niveau le plus élevé de l’histoire du pays depuis les dépenses par personne de 17 121 $ au plus fort de la pandémie de COVID-19.

D’un point de vue mondial, cela signifierait un niveau de dépenses supérieur de 42,4 % à 50 % à celui de la récession mondiale de 2009. Il devrait également être de 64,8% à 73,7% plus élevé que pendant le pic de la Seconde Guerre mondiale à 7 909 $ par personne en 1943.

Les auteurs du rapport soutiennent que, puisque les estimations des dépenses de programme ont été calculées en fonction des chiffres contenus dans les programmes libéraux et néo-démocrates lors des récentes élections fédérales, elles serviraient de guide assez bon.

« Compte tenu de la forte probabilité que ces deux partis travaillent en tandem dans le gouvernement minoritaire, leurs plates-formes respectives sont un bon baromètre de la direction que prendront les dépenses dans un proche avenir », indique le rapport.

« Nous avons utilisé les estimations du Parti libéral tirées de son programme comme limite inférieure pour 2021-2022 et 2022-2023, tandis que les estimations du NPD servent de limite supérieure. »

Le rapport indique que le Parti libéral devrait dépenser 13 milliards de dollars supplémentaires en 2021-2022 et 17,7 milliards de dollars supplémentaires en 2022-2023 en plus des niveaux de dépenses de programme énoncés dans le budget fédéral de 2021.

« Cela se traduit par des dépenses supplémentaires de 338 $ par personne en 2021 et de 446 $ en 2022-2023 », peut-on lire dans le rapport. « S’ils respectent ces plans, le niveau total prévu de dépenses par personne atteindrait par la suite 13 032 $ en 2021-2022. »

La plateforme du NPD appelait à des dépenses encore plus élevées s’élevant à 40 milliards en 2021-2022 et à 41,4 milliards de dollars en 2022-2023,ce qui, selon les auteurs, atteindrait 13 735 $ en 2021-2022 et 11 446 $ en 2022-2023.

Les auteurs soutiennent que même si les dépenses par personne de 2022-23 devraient diminuer légèrement entre 10 846 $ et 11 446 $, elles devraient toujours être de 12,2% à 18,4% plus élevées que le niveau enregistré avant la pandémie en 2019-2020.

« Selon toutes les indications, le nouveau niveau normal des dépenses des programmes fédéraux est considérablement plus élevé que même les niveaux record de dépenses que nous avons vus avant la COVID », a déclaré M. Fuss.

« Ce niveau élevé de dépenses financées par le déficit devra éventuellement être remboursé, ce qui aura des répercussions sur les futurs contribuables qui devront faire face à des hausses d’impôt pour payer les dépenses d’aujourd’hui. »




Source: The Epoch Times




-- -- --
Fichiers joints
sommaire-des-depenses-des-trudeauistes.JPG
sommaire-des-depenses-des-trudeauistes.JPG (137.53 Kio) Vu 112 fois
prime-ministers-and-government-spending-updated-2021-edition-infographic.jpg
prime-ministers-and-government-spending-updated-2021-edition-infographic.jpg (352.83 Kio) Vu 112 fois
les-depenses-de-justin-trudeau-sont-plus-elevees-que-celles-des-autres-pm.JPG
les-depenses-de-justin-trudeau-sont-plus-elevees-que-celles-des-autres-pm.JPG (101.02 Kio) Vu 112 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac