Obligation de porter le masque: La toxicité des particules de graphène a fait l'objet d'une revue scientifique, en 2017

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3458
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Obligation de porter le masque: La toxicité des particules de graphène a fait l'objet d'une revue scientifique, en 2017

Message par cgelinas »

Dans une nouvelle précédente, je vous ai exposé, preuves à l'appui, que les masques de coton, les N95 et les FFP2 du SQ Group chinois contiennent TOUS du graphène nanoformé, exactement comme le SNN200642 qui a fait l'objet d'un avis de Santé Canada à l'effet que celui-ci présentait un "potentiel de toxicité pulmonaire précoce à l'inhalation".

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=2&t=2325

Depuis cette avis de Santé Canada, c'est le silence radio, de toutes parts. Rien du côté des communications de Santé Canada, des "élus" ou des "grands médias" qui auraient normalement dû exiger des suivis à propos de cet avis.

C'est le 27 mars 2021 que j'ai publié, pour la première fois, à propos de cet avis, ici:

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=2&t=2313

Alors nous avons raison d'exiger, plus d'une semaine plus tard, à obtenir des suivis étayés à propos de la potentielle toxicité de ce masques ainsi que de TOUS les AUTRES masques qui pourraient contenir du graphène ou encore, du carbone, sous une forme ou une autre (et c'est pourquoi les masques "de procédure" sentent la mine de crayon-plomb... c'est un indice olfactif de présence de carbone, devenu utile parce que les fabricants n'ont aucune contrainte pour déclarer les matériaux qui sont entrés dans la composition de leurs masques).

--

Je vous ai précédemment partagé cette importante revue intitulée "Toxicité des nanoparticules de la taille du graphène; une revue générale des origines et mécanismes":

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articl ... le_168.pdf

Cette revue a fait un bref inventaire des effets toxiques des nanomatériaux de la famille des graphènes (GFN, en anglais) dans plusieurs organes et modèles cellulaires.

La chercheuse Lingling Ou, affiliée à l'hôpital de Nanfang, dans la province du Guangzhou, en Chine et ses collègues notent que les toxicités liées à la taille, la structure, la surface, la fonctionnalité, la charge, les impuretés, l'agrégation et même l'effet coronal.

En outre, plusieurs mécanismes assimilés aux GFN qui sous-tendent diverses toxicités ont été évoqués, tels que:

- destruction physique
- stress oxydatif
- dommages à l'ADN
- réponse inflammatoire
- apoptose
- autophagie
- nécrose

On peut donc imaginer l'inquiétude de Santé Canada au moment où ils ont fini par identifier la présence de graphène nanoformé dans des masques qui sont utilisés juste devant la bouche et le nez des gens qui le portent et ce, typiquement pendant des heures.

--

À ce point-ci, c'est tous les porteurs de masques qui doivent prendre conscience que les matériaux composant leurs masques n'ont pas été correctement déclarés sur les emballages et du coup, quiconque a obligé (et oblige encore) le port de ces masques devrait non-seulement mettre fin à l'usage des masques pour lesquels la présence de graphène est confirmée (comme le SNN200642) mais aussi pour TOUS les autres masques puisque l'usage du graphène semble généralisé.

Et pour cause puisque le graphène est un matériau bactéricide car il évite la production de micro-organismes, tels que les bactéries, les virus et les champignons, en endommageant leurs membranes cellulaires, entre ses couches externes.

https://nanografi.com/blog/60-uses-of-graphene/

Ça pourrait expliquer pourquoi le graphène nanoformé a été utilisé dans les masques SNN200642 du SQ Group, en Chine.

Mais voilà, il y a aussi le potentiel toxique à l'inhalation de ce même graphène qui a fait l'objet d'un avis de Santé Canada et qui n'a vraisemblablement pas été considéré, en Chine, au moment de produire ces masques ŜNN200642 aujourd'hui censés (je dis bien "censés") ne plus faire l'objet d'une distribution, à qui que ce soit.

Et soyez attentifs à la science puisque les matériaux de graphène peuvent soit avoir des propriétés bactéricides ou des l'inverse, des propriétés qui favorisent la production bactérienne, comme en parlent Tian Zhang et Pier-Luc Tremblay dans leur revue scientifique intitulée "Le graphène: un agent antibactérien
ou un promoteur de la prolifération bactérienne?":

https://www.cell.com/iscience/pdf/S2589 ... 0984-6.pdf

Il s'agit d'un matériau innovant pour des panneaux solaires, des composants électroniques et des batteries, certes mais de là à utiliser le graphène dans les masques, il y a un gigantesque pan de science qui n'a absolu pas été étudié, de manière assez approfondie pour obliger le port du masque (comme le fait François Legault de la CAQ-mondialiste) qui, comme on l'a appris avec le SNN200642, peut en contenir d'importantes quantités, sans aucun avertissement sur la boîte ou autrement.

--

Tout comme le 27 mars 2021 où la CAQ a maintenu son obligation de port du masque dans les écoles, cette directive n'a pas changé au moment de cette publication:

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=2&t=2316

Du coup, les Québécois constatent que les "élus" et leur garde rapprochée à la "santé" publique continuent d'obliger les écoliers et le personne scolaire à porter des masques qui pourraient présenter, eux aussi, comme le SNN200642, des risques potentiels à l'inhalation ou même, au contact (d'où les nombreux cas de rougeurs) de la peau.

Le silence de la CAQ à propos de la présence avérée ou potentielle de graphène nanoformé dans les masques indispose un nombre important de Québécois qui y voient un exemple évident où les directives sanitaires, largement oppressives, prennent le pas sur la prudence sanitaire la plus élémentaire, en éviter de forcer le port d'un masque qui pourrait s'avérer potentielle toxique.

--

Si vous voulez m'aider à mettre les mots qu'il faut pour exposer les pieds d'argile du géant auto-déclaré qui piétine les peuples:

https://paypal.me/logixca

Par Interac: [email protected]
Q = "Ton nom" et R = "Claude"

Merci, de tout coeur.




Source: Ma publication, dans Facebook

La saisie d'écran présentant le Dr Horacio Arruda provient du point de presse provincial intitulé "Le PM du Québec François Legault annonce de nouvelles restrictions sanitaires – 31 mars 2021".




-- -- --
Fichiers joints
revue-scientifique-dans-celpress.JPG
revue-scientifique-dans-celpress.JPG (118.1 Kio) Vu 475 fois
PIIS2589004220309846.pdf
(4.59 Mio) Téléchargé 6 fois
le-dr-horacio-arruda-continue-de-promouvoir-le-masque.JPG
le-dr-horacio-arruda-continue-de-promouvoir-le-masque.JPG (87.56 Kio) Vu 486 fois
12989_2016_Article_168.pdf
(2.51 Mio) Téléchargé 5 fois
toxicite-des-nanoparticules-de-graphene.JPG
toxicite-des-nanoparticules-de-graphene.JPG (218.39 Kio) Vu 486 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac