Les voyageurs aériens étrangers aux États-Unis devront être vaccinés en novembre 2021

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4301
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Les voyageurs aériens étrangers aux États-Unis devront être vaccinés en novembre 2021

Message par cgelinas »

La Maison-Blanche a annoncé lundi, le 20 septembre 2021, qu'à compter de novembre, la plupart des ressortissants étrangers adultes devront être entièrement vaccinés contre la COVID-19 pour entrer aux États-Unis par avion.

Par contre, les restrictions aux frontières terrestres, renouvelées tous les mois depuis leur première imposition il y a 18 mois, ont été prolongées une nouvelle fois lundi jusqu'au 21 octobre 2021; elles devaient expirer mardi, le 21 septembre 2021.

[Éditeur: aux États-Unis comme au Canada, c'est le même cirque-COVID qui opprime le peuple pour favoriser les mondialistes propriétaires des transnationales.]

L'annonce concernant les voyageurs aériens constitue la première indication claire que l'administration de Joe Biden se prépare à assouplir les restrictions de voyage qui ont été imposées en mars 2020, au tout début de la pandémie.

Les détails de ces assouplissements demeurent toutefois ténus. On ne sait pas, par exemple, comment cette nouvelle directive affectera spécifiquement les voyages «non essentiels» par la frontière terrestre canado-américaine, qui sont toujours interdits au moins jusqu'au 21 octobre 2021.

La Maison-Blanche n'a pas non plus fourni de détails sur les vaccins qui seront considérés comme acceptables pour entrer aux États-Unis. Le vaccin d'Oxford-AstraZeneca, qui a été largement utilisé au Canada, n'a jamais été approuvé aux États-Unis.

Vaccins et dépistage

L'administration Biden a déclaré que les nouvelles directives s'appliqueraient en novembre aux voyages en avion. Elles obligeront les passagers à présenter une preuve de vaccination avant l'embarquement ainsi qu'un test négatif de dépistage datant de moins de trois jours.

À cet égard, les directives américaines sont similaires à celles que le Canada a commencé à imposer au cours de l'été – d'abord aux Canadiens qui rentraient au pays, puis aux visiteurs américains, et enfin à tous les ressortissants étrangers arrivant au Canada.

Aux États-Unis, des exigences plus strictes en matière de dépistage et de quarantaine seront également mises en place pour les voyageurs non vaccinés lorsque les nouvelles règles entreront en vigueur en novembre.

Brian Higgins, représentant démocrate de l'État de New York au Congrès américain, critique depuis longtemps à Washington les restrictions de voyage avec le Canada. Il a estimé lundi qu'il était grand temps que les États-Unis commencent à autoriser les voyages «non essentiels» entre son pays et le Canada.

«C'est une bonne nouvelle que la Maison-Blanche progresse dans la réciprocité des mesures internationales de santé publique pour protéger les voyageurs aériens», a déclaré M. Higgins dans un communiqué.

«Pourtant, il est inexplicable qu'aucune annonce sur l'assouplissement des restrictions de voyage aux points d'entrée terrestres ne soit faite aujourd'hui, car les moyens de subsistance des communautés près de la frontière nord dépendent du commerce transfrontalier.»




Source: MSN




-- -- --
Fichiers joints
poste-frontiere-du-canada.JPG
poste-frontiere-du-canada.JPG (108.72 Kio) Vu 20 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac