Un joueur des Gee Gees perd la vie après un match

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4301
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Un joueur des Gee Gees perd la vie après un match

Message par cgelinas »

Une terrible tragédie afflige la communauté sportive de l’Université d’Ottawa. Un joueur de l’équipe de football des Gee Gees est décédé, samedi, après avoir disputé un match.

Il s’agit du joueur de ligne défensive Francis Perron.

L’athlète au fort gabarit, qui était originaire de Sherbrooke, se serait effondré, dans les heures qui ont suivi la conclusion de la rencontre. Malgré l’intervention rapide des premiers répondants, il n’a pu être sauvé.

[Éditeur: remarquez comment tous les efforts sont faits pour ne JAMAIS mentionner la "vaccination"-COVID ou le statut "vaccinal" de Francis Perron... la propagande veut rapidement mettre cette histoire derrière eux.]

«Cette tragique nouvelle nous attriste au plus haut point», commente la directrice du Service des sports de l’Université, Sue Hylland.

«Francis était un étudiant-athlète modèle, qui représentait dignement toute la communauté sportive de l’Université d’Ottawa.»

— Sue Hylland, directrice du Service des sports de l’Université d'Ottawa

En plus de briller sur les terrains de football, M. Perron étudiait en Génie mécanique.

[Éditeur: là, le "grand média" tente d'éviter le sujet de la CAUSE de son décès, vraisemblablement pour éviter de mentionner que sa mort aurait eu un rapport avec des caillots sanguins, post-"vaccinaux".]

«Nous veillerons à ce que notre programme de football, nos athlètes et nos employés puissent avoir tout le soutient dont ils aurons besoin tout au long de cette période difficile», complète Mme Hylland.

Ce soutien risque d’être crucial, puisque la saison des Gee Gees débute à peine. L’équipe jouait son tout premier match, samedi. Elle a subi un revers de 11-10, à Toronto.

«Nos coeurs sont brisés», a réagi l’entraîneur-chef Marcel Bellefeuille.

[Éditeur: vraiment? Ça ressemble à des larmes de crocodile parce cet entraineur ne s'est pas opposé à la "vaccination" de ses joueurs (ou en tout cas, pas publiquement).]

«Nous venons de perdre une personne exceptionnelle. Francis était aussi un grand coéquipier, un grand joueur et un grand leader qui nous permettait de nous améliorer à tous les niveaux.»

«Nous allons nous recueillir et nous allons offrir à chaque membre de notre famille le meilleur soutien possible, tandis que nous traverserons cette période très difficile. Nos pensées vont à la famille et aux proches de Francis.»

Le recteur et vice-chancelier de l’Université, Jacques Frémont, s’est adressé à la communauté universitaire par écrit, dimanche.

M. Frémont dit ressentir un «immense chagrin».

[Éditeur: ça pue la corruption à plein nez! Il s'agit, une fois de plus, de détourner le sujet de la "vaccination" que l'université d'Ottawa a ouvertement infligé à l'encontre de ses élèves... c'est odieux.]

«Sa passion pour son sport était évidente dans son jeu, mais encore plus dans les relations qu’il entretenait avec ses coéquipiers. Brillant, passionné et attentionné, Francis se consacrait non seulement à son sport, mais aussi à ses études en ingénierie. Il excellait autant en salle de classe que sur le terrain, ce qui lui a valu de recevoir à plusieurs reprises le titre d’étoile universitaire canadienne U SPORTS pendant qu’il poursuivait ses études en génie mécanique. Il restera pour toujours dans la mémoire de ses proches et de tous les gens qui l’ont côtoyé.»

Une cérémonie commémorative aura lieu dans les prochaines semaines. Les détails ne sont pas encore connus.

Troisième drame depuis 1998

Il s’agit de la deuxième fois en quatre ans que les Gee Gees pleurent la mort d’un de leurs joueurs.

[Éditeur: ici, le "grand média" tente de banaliser la mort de Francis Perron... de vraies couleuvres.]

À pareille date en 2017, l‘ailier défensif québécois Loic Kayembe est décédé subitement dans son sommeil. Il avait joué la veille dans un gain contre les Lancers de Windsor, réussissant un plaqué.

Le joueur qui était originaire de Montréal n’avait subi aucune blessure apparente dans ce match. L’étudiant-athlète en sciences sociales occupait un rôle de partant au sein de la redoutable ligne défensive des Gee Gees, qui terrorisait les quarts adverses.

Ses coéquipiers lui avaient rendu hommage le week-end suivant lors du traditionnel match Panda à la Place TD. Un an plus tard, ils avaient gagné le prestigieux trophée, dédiant la victoire à Kayembe.

Un autre drame avait frappé un autre membre de la famille des Gee Gees en 1999.

Un des joueurs vedettes de l’équipe de basketball masculin avait succombé à une hémorragie cérébrale. Clinton Dunning, 21 ans, s’était assommé sur le bord de la baignoire dans son appartement après avoir perdu l’équilibre.

[Éditeur: un dernier effort pour détourner l'attention des lecteurs du fait avéré que l'université d'Ottawa a pleinement participé à la "vaccination"-COVID de ses élèves.]




Source: Le Nouvelliste / MSN




-- -- --
Fichiers joints
mort-de-francis-perron-a-2-ans-apres-un-match.jpeg
mort-de-francis-perron-a-2-ans-apres-un-match.jpeg (64.89 Kio) Vu 739 fois
le-footballeur-francis-perron.jpg
le-footballeur-francis-perron.jpg (78.26 Kio) Vu 1093 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac