«Les 85 non-vaccinés aux soins intensifs empêchent 1200 personnes d’avoir accès à des chirurgies»

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4301
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

«Les 85 non-vaccinés aux soins intensifs empêchent 1200 personnes d’avoir accès à des chirurgies»

Message par cgelinas »

Les patients qui sont aux soins intensifs en raison de la COVID-19, pour la majorité non vaccinés, privent, par leur décision, plus d’un millier de personnes de chirurgies importantes.

[Éditeur: de la propagande d'État covidiste, encore une fois. Zéro détail ou ventilation consultable, où que ce soit, il faut se fier exclusivement sur ce que dit le Dr Mathieu Simon... misère.]

«Présentement, au Québec, il y a à peu près 80 lits aux soins intensifs qui sont occupés par des patients COVID. Ces patients-là vont y rester en moyenne 14 jours au minimum. Donc, ça, ça fait en moyenne 1200 jours de patients de soins intensifs si on parle juste de soins intensifs», explique, en entrevue à LCN, le Dr Mathieu Simon, chef de l’unité des soins intensifs à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ).

Ces jours de patients admis aux soins intensifs en raison de la COVID-19 sont des heures qui pourraient être utilisées pour d’autres chirurgies, affirme le Dr Simon.

«1200 jours de patients soins intensifs, c’est ce que ça me prend pour opérer 1200 chirurgies cardiaques ou 1200 chirurgies majeures pour de l’oncologie», soutient-il.

[Éditeur: donc, un intensiviste cherchait des coupables pour expliquer son incapacité à faire son travail. Voilà une excellente façon de diviser les gens tout en faisant oublier les IMMENSES ressources à sa disposition pour qu'il puisse faire son travail, même s'il y a 80 lits de soins intensifs occupés... AU QUÉBEC, AU COMPLET.]

«Donc les 85 personnes [aux soins intensifs] qui ne se sont pas fait vacciner vont empêcher 1200 personnes d’avoir accès à des chirurgies qui sont majeures pour leur survie, on parle de cancer, on parle de chirurgies cardiaques, on ne parle pas des autres choses parce que ça se répercute aussi sur les chirurgies plus électives», précise le médecin.

Le Dr Simon ajoute que l’absence de vaccin est désormais la cause principale d’hospitalisation des patients atteints de la COVID-19.

«Ce n’est pas l’âge, ce n’est pas le diabète, ce n’est pas la maladie cardiovasculaire comme ce l’était dans les premières vagues avant les vaccins, c’est le fait de ne pas être vacciné», dit-il.

[Éditeur: ça, pour en dire, il en dit des choses, le Dr Mathieu Simon... mais il fait très attention d'en dire le moins possible, comme les autres "partenaires" de la propagande d'État, il s'agit d'infantiliser et de faire peur.]




Source: Journal de Québec




-- -- --
Fichiers joints
mathieu-simon.JPG
mathieu-simon.JPG (64.16 Kio) Vu 904 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4301
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Toujours la faute des non vaccinés, sans aucune preuve, évidemment

Message par cgelinas »

Donc, après les touristatas, les covidiots, une coiffeuse de Thetford, les "rassemblements" et un bar-karaoke de Québec, là, ce sont "à peu près 80 lits aux soins intensifs, occupés par des patients-COVID" qui empêcheraient d'exécuter plus de 1,000 chirurgies.

Ce n'est pas moi qui avance ça mais bien le Dr Matthieu Simon, chef de l’unité des soins intensifs à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ).

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=19&t=2853

Ce qui est incroyable, c'est que le Dr Simon blâme directement les non vaccinés pour l'occupation de ces "à peu près" 80 lits de soins intensifs, AU QUÉBEC.

Genre, au Québec, au grand complet.

Pas dans 1 hôpital ou 2... ne-non, dans une province de 8,5 millions d'habitants.

Donc, là, il faut comprendre que 80 lits de soins intensifs, ça EMPÊCHE le Dr Simon de conduire plus de 1,000 chirurgies cardiaques ou des chirurgies majeures pour de l’oncologie.

Mais...

Comment se fait-il que le Dr Simon soit impacté, à l'IUCPQ, par le volume de lits occupés au Québec, au grand complet? Il est partout? Ou juste à l'IUCPQ?

--

Et comment savoir que ces 80 lits de soins intensifs soient RÉELLEMENT occupés par des non vaccinés?

On peut bien croire le Dr Simon sur parole mais comme toutes les autres têtes parlantes dans les "grands médias", il arrive les mains vides, sans preuves (comme le Dr Marquis, par exemple... d'ailleurs, l'impact des "vents dominants" a-t-il été analysé, à l'IUCPQ?).

On blague un peu mais c'est là, encore une fois, de la propagande d'État pour tordre le bras aux gens pour qu'ils se fassent vacciner.

Car, une fois de plus, c'est la "faute" aux non vaccinés si ces lits sont occupés.

La "faute".

D'être malade et d'avoir besoin de soins.

--

Mais si en date date d'hier, le mardi 14 septembre 2021, il y avait 82% des 12 ans et plus, au Québec, qui étaient OFFICIELLEMENT vaccinés, ça veut dire qu'il ne reste plus que 18% de la population qui --ô coïncidence-- constitueraient une proportion de 100% des 85 occupants des lits de soins intensifs?

https://twitter.com/cdube_sante/status/ ... 56/photo/1

Quelque chose cloche, sérieusement, dans ces statistiques.

Et pourquoi c'est le Dr Simon qui perd son temps à faire la vedette dans les "grands médias" si chaque minute de son temps compte autant?

--

Le narratif propagandiste d'État continue d'être cousu de fil blanc pour enfumer et soumettre.

Toujours le même inlassable message de forcer le cheptel non vacciné vers la "vaccination" avec des produits expérimentaux mais pour ça, le Dr Simon ne voit sûrement aucun problème puisque c'est la voie qu'il recommande.

--

Donc, le gigantesque système de santé du Québec est mis à genoux par 85 patients aux soins intensifs.

Et ils sont TOUS non vaccinés, selon le Dr Simon.

Prière de ne pas penser à réfléchir de manière critique pour mieux intégrer la propagande d'État, livrée par un "partenaire" de la "lutte au COVID" sur un "grand média" financé par ce même État.

--

La stratégie de "diviser pour mieux vacciner" se poursuit, sous vos yeux, au quotidien.

--

Il faut lever le voile sur ce qui a cours, devant nous, à chaque instant.

https://paypal.me/logixca

https://donorbox.org/claude-gelinas

Par Interac: [email protected]
Q = Ton nom et R = Claude

Merci de tout coeur d'être avec moi.





Source: Ma publication, dans Facebook





-- -- --
Fichiers joints
tableau-de-bord-du-14-septembre-2021-de-chirstian-dube.jpg
tableau-de-bord-du-14-septembre-2021-de-chirstian-dube.jpg (140.98 Kio) Vu 1225 fois
le-dr-mathieu-simon-a-tva.jpg
le-dr-mathieu-simon-a-tva.jpg (54.07 Kio) Vu 1225 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac