Le Dr Arruda veut vérifier le statut vaccinal de tout le personnel de l’éducation

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4300
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Le Dr Arruda veut vérifier le statut vaccinal de tout le personnel de l’éducation

Message par cgelinas »

Le directeur national de santé publique du Québec veut avoir le portrait des employés non vaccinés dans les écoles, les cégeps et les universités. Dans une lettre obtenue par Radio-Canada, Horacio Arruda demande aux directeurs d'établissement de lui fournir les informations personnelles de tous les membres de leur personnel.

[Éditeur: le Dr Horacio Arruda cherche-t-il à devenir la Gestapo-sanitaire, au Québec, en 2021... et 2022?]

Dans le contexte pandémique actuel, il est attendu de suivre le plus adéquatement possible la couverture vaccinale des employés qui travailleront dans vos établissements d’enseignement au cours de l’année scolaire 2021-2022, afin de permettre à la santé publique d’intervenir ou de modifier les mesures sanitaires actuelles si cela s’avérait nécessaire», peut-on lire dans cette lettre datée du 10 septembre.

Le document que nous avons obtenu est adressé aux dirigeants des établissements collégiaux et universitaires. Selon nos informations, une demande semblable a aussi été adressée aux directions des écoles primaires et secondaires.

Les employeurs ont jusqu'à la fin de la semaine pour fournir une liste nominale du personnel ayant reçu une paie pour le mois d’août 2021».

Afin de vérifier le statut vaccinal de chaque employé, Horacio Arruda demande que soient fournis les renseignements suivants: numéro d’assurance maladie, nom, prénom, date de naissance, lieu de naissance, sexe, nom et prénom des deux parents, adresse postale, numéro de téléphone, code de l’établissement employeur et région administrative de cet établissement».

Contrairement au personnel de la santé, les travailleurs de l'éducation ne sont pas obligés d'être vaccinés. Le Parti libéral du Québec aimerait que ce soit le cas.

En juillet, le gouvernement expliquait ne pas avoir de portrait de la vaccination des enseignants, car les salariés ne sont pas tenus d'informer leurs employeurs s'ils sont vaccinés ou non. Mais, avec cette méthode de collecte de données, la vérification pourra se faire directement par les registres de vaccination, sans nécessiter le consentement des principaux intéressés.

Les données seront transmises à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), indique la lettre. Le Directeur national de santé publique a confié le mandat de la vigie de la vaccination contre la COVID-19 à l’INSPQ», peut-on y lire.

Le cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur précise que la Santé publique transmettra au gouvernement des « données non nominatives ».

Québec solidaire s'interroge

Est-ce que le ministre [de la Santé Christian] Dubé a demandé ou approuvé cette initiative?» demande le porte-parole de Québec solidaire en matière de santé, Vincent Marissal.

Dans sa lettre, le Dr Arruda explique que les données seront détruites à la fin de l’année scolaire 2021-2022, à la fin de l’enquête ou sous l’ordre du directeur national de santé publique et ne pourront être utilisées que dans le cadre de la demande édictée dans cette lettre.




Source: MSN / Radio-Canada

La photo du Dr Horacio Arruda provient du point de presse intitulé "".




-- -- --
Fichiers joints
dr-horacio-arruda-lors-du-point-de-presse-du-7-septembre-2021.JPG
dr-horacio-arruda-lors-du-point-de-presse-du-7-septembre-2021.JPG (96.9 Kio) Vu 1782 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4300
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Les airs de "Gestapo-sanitaire" de la très discrète collecte d'information du Dr Horacio Arruda

Message par cgelinas »

La "Geheime Staatspolizei", en allemand ou "police secrète d'État" était connue pour pratiquer le "poliçage préventif" sous le Troisième Reich nazi.

Mieux connue sous le nom de Gestapo, cette police qui se voulait secrète accumulait de l'intelligence à propos de tous les détracteurs de l'idéologie véhiculée par le Fuhrer.

S'il est une chose que la Gestapo nous enseigne, à postériori, c'est bien l'immense danger civilisationnel d'une "sécurité d'État" qui verse dans milles teintes d'excès.

https://blogs.lse.ac.uk/lsereviewofbook ... el-stolle/

https://en.wikipedia.org/wiki/Gestapo

La simple mention du nom "Gestapo" avec des phrases froides et sèches comme "papiers", "tournez-vous" ou "suivez-nous" qui selon le contexte, pouvait signifier un basculement ultra-rapide vers une oppression inimaginable pour celui contre qui ces mots étaient assénés a de quoi glacer le sang.

N'oubliez jamais que la Gestapo a débuté plutôt humblement, comme une simple force de police bureaucratique régionale. En 12 ans, la Gestapo s'est transformée rapidement pour devenir une superstructure unifiée avec des pouvoirs apparemment illimités d'intimidation et de mort.

--

Alors, lorsque des éléments de la gouverne sanitaire des caquo-décrétistes provoque de mauvaises vibrations qui rappellent celles qui émanaient des versions initiales de la puissante Gestapo allemande, vous savez qu'il y a un énorme problème qui va nécessiter une réponse aussi réelle que les avancées oppressives du pouvoir afin de neutraliser ou dissoudre le tout.

L'histoire du siècle dernier, avec la Gestapo allemande, nous enseigne qu'il n'est pas possible de raisonner avec une telle organisation, surtout lorsqu'elle gagne en force, à mesure que l'impensable terreur de la collecte incessante de renseignements gagne en puissance... et en "normalité".

--

En 2021, 2022, 2023 et probablement bien après, tous les citoyens, vaccinés ou pas, pourraient faire l'objet de rafles informationnelles sortant de nulle part mais exigées en haut-lieu.

En tolérant que le parasite caquo-mondialo-décrétiste arrogant et volontairement aveugle au mal qu'il engendre continue de s'ancrer dans notre coin du monde via son "développement durable" aussi répulsif que ruineux et trompeur, les Québécois --vaccinés ou pas, je le répète-- voient émerger l'équivalent d'une bureaucratie de surveillance qui pourrait contribuer à limiter ou supprimer nos dernières libertés en prétextant devoir agir ainsi pour notre prétendue "sécurité" (sanitaire, dans ce cas-ci).

Alors ne faites pas l'erreur de croire que vous ne serez pas dans la mire d'une "Gestapo-sanitaire" québécoise, juste parce que vous vous êtes précédemment prosternés devant les "partenaires" idéologiquement alignés sur les aspirations des grands fabricants mondialistes de produits dits pharmaceutiques.

Au contraire, sachez qu'à chaque fois que la proverbiale "Gestapo-sanitaire" fait l'inventaire des non-"vaccinés", elle fait AUSSI l'inventaire des "vaccinés-COVID-19" avec 1 ou 2 doses parce que ceux-là deviendront les cibles prioritaires pour les 3e ou 4e doses... ou plus.

--

Quand vous entendez un "Seigneur" du jusqu'au boutisme-"vaccinal" comme le Dr Horacio Arruda dire qu'il "veut avoir le portrait des employés non vaccinés dans les écoles, les cégeps et les universités", sachez que ce n'est absolument pas banal.

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=19&t=2848

Vous ne rêvez pas, le Dr Horacio Arruda demande RÉELLEMENT aux directeurs d'établissement scolaires de lui fournir les informations PERSONNELLES de TOUS les membres de leur personnel.

Avez-vous bien lu?

Le prétexte a beau être (faussement) sanitaire mais le résultat a des airs de tyrannie, vous ne trouvez pas?

Sous peu, le Dr Horacio Arruda aura mis la main sur ces renseignements, à l'encontre de ceux qu'il cible, à savoir les informations suivantes:

1) numéro d’assurance maladie
2) nom
3) prénom
4) date de naissance
5) lieu de naissance
6) sexe
7) nom et prénom des deux parents
8) adresse postale
9) numéro de téléphone
10) code de l’établissement employeur
11) région administrative de cet établissement

Je vous laisse un bon 5 secondes --bien senti-- pour relire cette liste que le Dr Horacio Arruda veut avoir.

--

Croyez-vous qu'il s'agisse d'une mesure qui permette de lutter contre un coronavirus ou ses variants?

Même si vous aimez être bien soumis à la propagande d'État, ça, c'est une importante LIGNE ROUGE qui ne devrait JAMAIS être franchie et encore moins visée (comme le Dr Horacio Arruda vient de le faire, sans aucune gêne ou conséquence).

C'est via une lettre obtenue par Radio-Canada que l'on apprend cette opération de collecte discrète de renseignements du Dr Horacio Arruda alors, à l'évidence, celui-ci ne s'embête même pas d'en aviser le public... une peu comme le ferait une... police secrète.

Là, nous avons connaissance de cette manoeuvre du Dr Horacio Arruda mais croyez-vous qu'il s'agisse de la seule action de la sorte qu'il ait menée (ou mènera)?

Croyez-vous que le Dr Horacio Arruda va s'arrêter là?

Selon vous, qui sera sa prochaines cible, après les employés du secteur de l'éducation?

--

Et pour ceux qui se disent que l'opposition officielle libérale va s'opposer à une telle démesure, détrompez-vous car contrairement au personnel de la santé, les travailleurs de l'éducation ne sont pas obligés d'être vaccinés mais le Parti libéral du Québec de Dominique "Bilderberg" Anglade aimerait que ce soit le cas.

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?t=848

Incroyable, non?

L'opposition qui encourage la CAQ à PLUS d'oppression sanitaire!

Et tout ce que Vincent Marissal, le porte-parole de Québec solidaire en matière de santé, a trouvé à demander, c'est si Christian Dubé était au courant.

Euh...

C'est tout? Really?

Plus que jamais, ceux qui ne voient pas encore le théâtre grossier qui se joue sous nos yeux, sous le prétexte (ultra-manipulateur) d'un variant-COVID, le font exprès.

De fausses oppositions qui sont OFFICIELLEMENT derrière la "lutte au COVID" de la CAQ.

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?t=2011

Pour vrai.

Officiellement.

--

Alors si personne ne défend le peuple et dans ce cas, les employés du réseau scolaire québécois, alors il faut comprendre que le rempart contre l'amplification des dérives et bien, c'est nous.

Vaccinés ou pas, partie comme ça, la "Gestapo-sanitaire" aura probablement, éventuellement, des renseignements sur tous les sujets "potentiellement en manque de sécurité sanitaire", si rien n'est fait pour opposer la raison à leurs manoeuvres de "renseignements sanitaires".

Du même souffle, ceux qui se promènent avec un "code QR" devraient se demander si le gouvernement du Québec de la Caquerellité-mondialo-durable va vraiment résister à la tentation de consigner TOUTES les fois où vous "montrez" votre "code QR".

Croyez-vous vraiment qu'il n'y aura pas là un opportunité en or d'engraisser une base de données de surveillance centralisée... pour la "sécurité" des Québécois?

À vous de voir si la parole du Dr Horacio "2 semaines pour aplatir la courbe" Arruda est fiable, ou non.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/16 ... ent-social

Rappelez-vous que c'est à ce moment, le jour de l'infame 13 mars 2020, que les Caquistes avaient imposé le régime de décrets dits sanitaires dont nous n'arrivons toujours pas à s'extirper.

https://www.quebec.ca/sante/problemes-d ... nisteriels

Disons que c'est de la grosse "matière à réflexion" pour ceux qui auraient été distraits, depuis cette date.

--

Le plus flippant, à mon sens, c'est que le Dr Horacio Arruda n'aura même pas à envoyer une brigade SS vous japper "papiers" au visage pour avoir tous les renseignements qu'il veut, dans ce cas-ci, à l'encontre des employés du réseau scolaire car il pourra tout obtenir avec une simple lettre, envoyée dans le dos des Québécois.

Incroyable, non?

--

Levons le voile sur les stratégies employées par les corporato-mondialistes, contre nous...

https://paypal.me/logixca
https://donorbox.org/claude-gelinas

Par Interac: [email protected]
Q = Ton nom et R = Claude

Merci d'être là -- ensemble, nous somme bien plus forts.




Source: Ma publication, dans Facebook




-- -- --
Fichiers joints
etampe-de-la-police-frontaliere-de-la-gestapo.jpg
etampe-de-la-police-frontaliere-de-la-gestapo.jpg (309.85 Kio) Vu 1755 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4300
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Les sadiques qui ont une sorte de carte blanche contre ceux qui questionnent la propagande d'État

Message par cgelinas »

Toujours à propos de la Gestapo allemande, certains auteurs plus attentifs aux détails ont souligné l’absence de surveillance disciplinaire qui était, selon eux, intentionnelle.

Au fur et à mesure que la Gestapo se radicalisait, "les tenants de cette police secrète d'État ne se considéraient alors pas comme des meurtriers ou des sadiques mais comme ayant une tâche sérieuse à accomplir" soit celle liée à l’adhésion à l’appel d’Hitler au nettoyage ethnique.

Assiste-t-on à forme de ciblage sanitaire qui augmente graduellement, en intensité et en conséquences, depuis le 13 mars 2020?

Il faut immédiatement adresser le très réel problème d'une possible radicalisation des "petites polices" à l'entrée, dans les commerces pro-propagande d'État.



Source: Mon commentaire, dans Facebook



-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac