Pfizer met au point une pilule anti-Covid à prendre dès les premiers symptômes

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3695
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Pfizer met au point une pilule anti-Covid à prendre dès les premiers symptômes

Message par cgelinas »

27 avril 2021


Les essais viennent de débuter dans deux usines, une aux États-Unis et une autre en Belgique. Cette pilule pourrait être disponible avant la fin de l’année.

Dans deux bâtiments Pfizer, l’un aux États-Unis et l’autre en Belgique, les scientifiques travaillent sur un traitement antiviral sous forme de pilule qui agirait contre le Covid-19. Les essais viennent de débuter dans les deux usines, rapporte le Telegraph.

https://twitter.com/Telegraph/status/13 ... 1705534466

En effet, depuis quelques jours, 60 volontaires – en bonne santé –, âgés de 18 à 60 ans, testent donc cette pilule anti-COVID. L’essai dure 145 jours, et se déroule en trois phases : la première permet d’observer comment l’antiviral est toléré lorsqu’on augmente la dose administrée et s’il y a des effets secondaires, la deuxième est calquée sur la première mais avec des doses multiples et la dernière est consacrée au test de « formes comprimées et liquides » du médicament

Un « antiviral sur mesure »

La pilule développée et testée par Pfizer est un « antiviral sur mesure ». La molécule qui la constitue, dont le nom de code est PF 07321332, devrait pouvoir attaquer « la colonne vertébrale » du SRAS-Cov-2 et ainsi l’empêcher de se développer dans notre nez, notre gorge ou nos poumons. « Nous avons conçu le PF-07321332 comme une thérapie orale potentielle qui pourrait être prescrite dès les premiers signes d’infection, sans que les patients soient hospitalisés ou en soins intensifs pour les patients », avait déclaré, en mars dernier [2021], le directeur scientifique et président de la recherche au niveau mondial chez Pfizer, Mikael Dolsten. Si l’usine a décidé de miser sur ce type de molécule, c’est notamment car elle fait partie de la catégorie des « inhibiteurs de protéase », antiviraux qui ont permis notamment d’enrayer la propagation du VIH.

https://twitter.com/FNIH_Org/status/1387026257750208512

Après les trois phases des essais, il faudra encore laisser passer une période de 28 jours, consacrée au dépistage, puis effectuer d’autres tests pour tester la pilule anti-Covid sur des personnes contaminées par le virus… Si cette pilule s’avère efficace, elle ne devrait pas être disponible avant la fin de l’année.




Source: La Voix du Nord




-- --


Pour terminer, la citation qui m'a le plus interpelé, dans la version originale, en anglais:

We have designed PF-07321332 as a potential oral therapy that could be prescribed at the first sign of infection, without requiring that patients are hospitalized or in critical care,"said Mikael Dolsten.



-- -- --
Fichiers joints
mikael-dolsten-de-pfizer.jpg
mikael-dolsten-de-pfizer.jpg (162.53 Kio) Vu 784 fois
une-pilule-de-pfizer-pour-la-covid-19.jpg
une-pilule-de-pfizer-pour-la-covid-19.jpg (70.69 Kio) Vu 786 fois
pilule-pour-guerir-la-covid-19-de-pfizer.jpg
pilule-pour-guerir-la-covid-19-de-pfizer.jpg (68.92 Kio) Vu 786 fois
des-pilules-et-des-chirurgies-au-lieu-d-un-changement-de-mode-de-vie.jpeg
des-pilules-et-des-chirurgies-au-lieu-d-un-changement-de-mode-de-vie.jpeg (108.29 Kio) Vu 786 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3695
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Pfizer qui veut offrir des pilules anti-COVID

Message par cgelinas »

Pfizer met présentement au point une pilule anti-Covid à prendre dès les premiers symptômes.

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=19&t=2412

De 18 à 60 ans, des volontaires – en bonne santé – sont en train de tester cette pilule anti-COVID.

--

La normalisation du COVID-19 continue avec cet "antiviral sur mesure" qui s'adresse au marché colossal des gens "en bonne santé".

Bien qu'il n'y ait pas encore d'étude clinique sur les enfants, on peut imaginer que ça viendra, un peu plus tard, comme ça a été le cas avec Pfizer et Stanford Pediatrics.

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?t=2391

Ceux qui s'imaginaient "acheter la paix" avec des injections pourraient être passablement surpris d'être ciblés, encore et encore, par des formulations brevetées, au cours des prochaines années.

Ou pire, pour toujours.




Source: Ma publication, dans Facebook




-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac