150 000 foyers du Québec de plus branchés à Internet haute vitesse d’ici l’automne 2022

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3439
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

150 000 foyers du Québec de plus branchés à Internet haute vitesse d’ici l’automne 2022

Message par cgelinas »

Un nouveau programme fédéral-provincial de 826 millions de dollars prévoit le branchement de 150 000 foyers du Québec à Internet haute vitesse d’ici septembre 2022.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et le premier ministre du Québec, François Legault, en ont fait l’annonce conjointement à Trois-Rivières.

Les deux gouvernements vont participer à parts égales à cette initiative baptisée Opération haute vitesse Canada-Québec, lancée de concert avec les fournisseurs de service Internet Vidéotron, Cogeco, Bell, Xplornet, Sogetel et TELUS.

Au cours de la dernière année, beaucoup de gens ont travaillé de la maison, suivi des cours à partir de leur table de cuisine, magasiné en ligne et accédé aux services du gouvernement à distance, a souligné le premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Il est donc plus important que jamais que tous aient accès à l’Internet haute vitesse.

Le branchement des 150 000 foyers annoncé aujourd’hui s’ajoute à celui de 66 000 foyers additionnels couverts par d’autres programmes des gouvernements du Canada et du Québec.

Il resterait donc 36 000 foyers à brancher à l’automne 2022, ce qui représente environ 1 % des foyers de la province.

Selon le gouvernement du Québec, ces foyers qui resteront à desservir sont situés dans des emplacements particulièrement difficiles d’accès et dans des régions très peu densément peuplées.

Des solutions technologiques sont à l’étude, indique le gouvernement, qui doit annoncer ultérieurement sa stratégie pour joindre ces foyers d’ici 2022.
Nous amorçons une grande accélération du branchement partout au Québec. C’est un pas de géant pour remplir notre engagement à brancher tous les Québécois d’ici l’automne 2022.

François Legault, premier ministre du Québec
Le premier ministre du Québec, François Legault, s’est engagé à plusieurs reprises depuis 2018 à brancher tous les foyers québécois à Internet haute vitesse d’ici septembre 2022.

Le gouvernement fédéral s’est pour sa part engagé à ce que 98 % des Canadiens aient accès à Internet haute vitesse d’ici 2026, l’objectif étant d’atteindre l’ensemble de la population d’ici 2030.

En date de mars 2021, 250 000 foyers du Québec n’avaient toujours pas accès à Internet haute vitesse.

Des pénalités prévues pour les fournisseurs fautifs

La nouvelle initiative d’accès à Internet haute vitesse annoncée par Ottawa et Québec prévoit par ailleurs des pénalités pour les fournisseurs de services Internet qui ne respecteraient pas leurs engagements contractuels.

Ces pénalités pourraient aller jusqu’à 10 % de la valeur de leur contrat.

Par le passé, des difficultés ont été soulevées avec certains programmes de branchement qui n’ont pas toujours donné les résultats escomptés.

Une avancée considérable, selon la FQM

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) a accueilli favorablement le programme commun annoncé par Ottawa et Québec.

Elle considère l’annonce comme une avancée considérable qui reflète l’urgence de brancher tous les foyers québécois à Internet haut débit.

Le président de la FQM, Jacques Demers, souligne que les premiers ministres Justin Trudeau et François Legault passent aujourd’hui de la parole aux actes pour résoudre ce dossier essentiel pour le développement de nos communautés.

Dans la dernière année, le passage au télétravail obligatoire et à l’école en ligne ont particulièrement posé problème aux résidents de communautés mal desservies par Internet haute vitesse.



Source: Radio-Canada



-- -- --
Fichiers joints
operation-haute-vitesse-quebec.JPG
operation-haute-vitesse-quebec.JPG (141.95 Kio) Vu 751 fois
operation-haute-vitesse-a-trois-rivieres-francois-legault-et-justin-trudeau-22-mars-2021.JPG
operation-haute-vitesse-a-trois-rivieres-francois-legault-et-justin-trudeau-22-mars-2021.JPG (72.94 Kio) Vu 751 fois
francois-legault-qui-annonce-l-operation-haute-vitesse-a-trois-rivieres.JPG
francois-legault-qui-annonce-l-operation-haute-vitesse-a-trois-rivieres.JPG (60.18 Kio) Vu 751 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3439
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

826M$ pour l'Opération haute-vitesse, aux frais des contribuables

Message par cgelinas »

Le lundi 22 mars 2021, à Trois-Rivières, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau et le premier ministre du Québec, François Legault, ont fait l’annonce conjointe de l'Opération haute vitesse Canada-Québec, lancée de concert avec les fournisseurs de service Internet Vidéotron, Cogeco, Bell, Xplornet, Sogetel et TELUS.

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=19&t=2318

On parle d'un nouveau programme fédéral-provincial de 826 millions de dollars qui prévoit le branchement de 150 000 foyers du Québec à Internet haute vitesse d’ici septembre 2022.

--

Avec les sommes colossales que les contribuables engloutissent dans cette filière de la connexion à l'internet, ne serait-il pas temps de carrément la NATIONALISER?

--

Après tout, même après avoir reçu ces MONTAGNES d'argent public, les fournisseurs de service Internet Vidéotron, Cogeco, Bell, Xplornet, Sogetel et TELUS vont continuer à facturer À PLEIN PRIX pour les accès à l'internet qui ont, pour l'essentiel, déjà été payés par le public.

C'est bien beau "brancher les Québécois" mais si les Québécois paient aussi cher pour leur facture mensuelle d'internet "haute-vitesse" que pour leur service électrique, pourquoi ne pas tout simplement NATIONALISER l'accès à l'internet?

On pourrait appeler ça "Internet Québec" et les factures mensuelles seraient en ligne avec les coûts, pas les attentes de bénéfices des actionnaires, comme c'est actuellement le cas avec les tenants nommés comme "partenaires" de cette "opération" provinciale.

--

Avec un service nationalisé, tout le monde pourrait avoir le maximum de débit que la fibre optique peut livrer.

Finies les coûteuses limitations complètement artificielles.

--

Nous devons tous ou presque tous utiliser l'internet alors aussi bien assimiler ce service à la "base commune" pour un Québec vraiment prospère.

Déjà qu'environ 50% des salaires partent vers les paiements d'impôts (via les retenues à la source) et les taxes, pourquoi ne pas faire en sorte que l'accès à haute-vitesse à l'internet soit payé, déjà?

Ou alors, qu'il coûte moins cher que les tarifs actuels qui sont prohibitifs pour de nombreux Québécois.

--

L'idée de la nationalisation de l'accès à l'internet, au Québec n'empêcherait pas la concurrence d'exister mais au moins, il y aurait une alternative à leur oligopole via lequel ils maintiennent artificiellement des prix mensuels indécents, affublés de diverses limitations, toutes artificielles, elles aussi.

--

Autant les médias reçoivent des centaines de millions de dollars des gouvernements, il faut se demander pourquoi les fournisseurs d'accès internet en reçoivent tout autant, eux aussi?

Est-ce juste pour poser de la fibre optique "en région" ou est-ce qu'il y a autre chose?

Par exemple, est-ce que ça pourrait être, d'une manière ou d'une autre, pour gagner la collaboration de ces fournisseurs à d'éventuelles salves de censure et de limitations des libertés d'accès à l'internet?

Il semblerait que non mais voilà, comment en être certain?

Ce n'est évidemment que pure conjecture, pour l'instant mais il y a tellement d'efforts de censure qui ont cours dans les officines fédérales de Steven Guilbault (qui y est financé à coups de millions) qu'il ne faut pas non-plus se mettre la tête dans le sable.

--

Mais bon, pour l'heure, sachez que le duo Trudeau-Legault a dépensé 826 millions de dollars de VOTRE ARGENT.

Croyez-vous vraiment que c'est pour vous enrichir, vous?

--

Le communiqué de presse, en vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=tUx5TRWNT4U

L'extrait de l'allocution de Justin Trudeau:

https://www.youtube.com/watch?v=xlovScEn1dA




Source: Ma publication, dans Facebook




-- -- --
Fichiers joints
operation-haute-vitesse-de-justin-trudeau.JPG
operation-haute-vitesse-de-justin-trudeau.JPG (149.54 Kio) Vu 733 fois
francois-legault-qui-annonce-les-826-millions-de-dollars.JPG
francois-legault-qui-annonce-les-826-millions-de-dollars.JPG (144.78 Kio) Vu 733 fois
duo-legault-trudeau-qui-annoncent-l-operation-haute-vitesse.JPG
duo-legault-trudeau-qui-annoncent-l-operation-haute-vitesse.JPG (102.03 Kio) Vu 733 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3439
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Et si c'était pour amener la 5G dans les régions, aux frais des contribuables?

Message par cgelinas »

[En réponse à "Vlerie Lgs", dans Facebook]


Oh, je n'avais même pas pensé à la 5G mais c'est vrai que la technologie 5G s'appuie sur la fibre optique:

https://www.corning.com/in-building-net ... ll%20cells.

Alors, il ne serait pas surprenant que cet investissement MASSIF serve AUSSI à déployer la 5G, largement aux frais des contribuables.

En prétextant que c'est pour "brancher 150,000 foyers".

Ce serait vraiment habile comme jeu en sous-main alors il va falloir rester très attentifs parce que c'est vrai que l'objectif, au-dela de la connectivité à la fibre optique, c'est le contrôle de tout, via la 5G omniprésente.



Source: Mon commentaire, dans Facebook



-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac