Twitter a contesté plus de 4 millions de comptes pour avoir enfreint ses règles sur les coronavirus

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 2133
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Twitter a contesté plus de 4 millions de comptes pour avoir enfreint ses règles sur les coronavirus

Message par cgelinas »

Cela fait suite à Twitter imposant de nombreuses restrictions sur ce que les utilisateurs sont autorisés à dire sur le coronavirus.

Dans son rapport sur les résultats du deuxième trimestre 2020, Twitter a annoncé qu'il avait supprimé 15,000 tweets et contesté 4,5 millions de comptes pour violation de ses règles sur les coronavirus.

Twitter a écrit que dans le cadre de son travail sur la santé, il «ciblait de manière agressive la désinformation et le contenu toxique ou abusif lié au COVID-19».

La société a également déclaré qu'elle «lancerait des outils de détection et de correction proactifs supplémentaires pour réduire les abus et les discours de haine».

La publication de ces statistiques fait suite à l'introduction par Twitter d'une série de restrictions radicales depuis mars qui ont limité ce que les utilisateurs sont autorisés à dire sur le coronavirus.

Ces mesures incluent que certains utilisateurs soient contraints de supprimer des tweets qui nient les «conseils d'experts» sur le coronavirus, une interdiction des allégations de coronavirus non vérifiées qui «pourraient» conduire à des troubles sociaux, et certains tweets contenant des allégations de coronavirus «contestées» cachées derrière un avertissement étiquette.

L'annonce de Twitter fait également suite à la mise sur liste noire du contenu de QAnon par l'entreprise en bloquant les liens qu'elle juge associés à QAnon et en empêchant le contenu et les comptes associés à QAnon d'apparaître dans les tendances, les recommandations, la recherche et les conversations. Ces restrictions sur le contenu QAnon ont entraîné la suppression de plus de 7,000 comptes et divers niveaux de répression auprès de 150,000 comptes.

Alors que Twitter et d'autres plates-formes de médias sociaux continuent de limiter ce que les utilisateurs sont autorisés à dire sur leurs plates-formes, les alternatives à Facebook et à Twitter qui sont plus favorables à la liberté d'expression ont connu une augmentation de la croissance, beaucoup de ces plates-formes signalant des niveaux de trafic et un nombre d'utilisateurs record au cours des derniers mois.

Contrairement aux plateformes de médias grand public qui introduisent systématiquement de nouvelles règles qui restreignent ce que les utilisateurs peuvent publier et utilisent l'intelligence artificielle (IA) pour censurer automatiquement leurs utilisateurs, ces alternatives s'opposent à la censure et ont mis en place des politiques et des technologies qui encouragent la libre expression.


Source: Reclaim the net


-- -- --
Fichiers joints
twitter-et-le-coronavirus.JPG
twitter-et-le-coronavirus.JPG (43.33 Kio) Vu 76 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre