Statistiques du COVID-19 au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Suède

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 1964
Enregistré le : 26 mai 2010, 02:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Statistiques du COVID-19 au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Suède

Message par cgelinas »

Au moment ou des millions de Québécois vivent l'angoisse de choper le COVID-19, cet énigmatique coronavirus venu de Wuhan, dans la province du Hubei, en Chine, depuis (fort probablement) le moment de son dévoilement au public, à la fin de décembre 2019 pour gagner en force dans nos médias québécois, vers la fin de janvier 2020 et pour devenir le thème principal d'absolument tout ce qui compte, en société, dès la mi-février, suivi de la mi-mars où le confinement volontaire a commencé, au même moment que la fermeture généralisée des lieux publics (écoles, hôpitaux [pour tout ce qui n'est pas urgent], centres d'achats, petits commerces, jeux pour enfants dans les parcs, salles de spectacles, restos, hôtels, coiffeurs et tant d'autres lieux qui sont devenus interdits).

Au dimanche 23 mai 2020, nous sommes endoctrinés à la distanciation sociale avec une exception impraticable pour des BBQ pouvant accueillir jusqu'à 10 personnes de 3 familles différentes mais toujours à l'extérieur de la maison et sans accès à une toilette partagée par tous, si elle n'est pas aseptisée entre chaque visiteur.

Enfin bref, on ajoute l'obsession des masques, les loyers, les hypothèques, les dettes qui continuent à plein régime pendant que les pertes d'emploi s'accumulent et on comprend pourquoi les Québécois angoissent.

Ajoutez Bill Gates qui contrôle l'OMS qui à son tour contrôle la majorité des gouvernements du monde et on aperçoit la dictature médicale. Une dictature qui est imposée, par la force... et la propagande de peur.

Même s'il y a des morts du COVID-19, il faut voir le Québec qui a confiné pour se retrouver avec plus de morts qu'en Suède qui n'a PAS confiné. Ou alors, très peu et uniquement les malades... ce qui est censé être toujours le cas, de toute façon.

Et pendant ce même temps, le Nouveau-Brunswick qui a utilisé l'hydrochloroquine et l'azithromycine ont 0 morts.

Au Québec, ce duo salvateur est encore INTERDIT malgré qu'il a fonctionné à merveille partout où il a été utilisé. Et même aujourd'hui, au Québec, le Dr Horacio Arruda de la santé publique continue d'interdire l'hydrochloroquine. Et les morts s'accumulent. Coïncidence?

On assiste à une situation où le bon sens a été éclipsé par la propagande d'État qui n'est qu'un écho de ce que les scientifiques de l'industrie pharmaceutique dictent à l'OMS... ce qui ensuite passé aux États qui "localisent" le message mondialisé.

À vous de voir le "retour à l'ancienne normale" en échange d'un vaccin (dont personne ne connaît la composition ou l'efficacité) en vaut la peine.
Fichiers joints
morts-au-quebec.png
morts-au-quebec.png (79.53 Kio) Vu 39 fois
morts-au-nouveau-brunswick.png
morts-au-nouveau-brunswick.png (77.87 Kio) Vu 39 fois
deces-du-covid-19-en-suede.png
deces-du-covid-19-en-suede.png (57.02 Kio) Vu 39 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre