C'est l'élection la plus chère du Canada

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 4362
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

C'est l'élection la plus chère du Canada

Message par cgelinas »

6 septembre 2021


Les coûteuses et nombreuses mesures en temps de pandémie, plus d'électeurs éligibles et l'inflation font grimper le prix du scrutin fédéral du 20 septembre 2021

Lorsque le chef libéral Justin Trudeau a demandé à la gouverneure générale Mary May Simon de dissoudre le Parlement au milieu de la pandémie de COVID-19, il a déclenché ce que l'on estime être les élections fédérales les plus chères au Canada.

Élections Canada prévoit un prix de 610 millions de dollars pour la campagne de 36 jours.

En 2019, les élections ont coûté 502,4 millions de dollars. Alors, pourquoi, deux ans plus tard, cela coûte-t-il environ 100 millions de dollars de plus ?

« Il faut beaucoup de choses pour organiser une élection que vous ne verrez peut-être pas », a déclaré Holly Ann Garnett, professeure de sciences politiques au Collège militaire royal du Canada.

« Essentiellement, les élections sont parmi les plus grandes mobilisations de masse des citoyens. »

Les mesures pandémiques font grimper les prix

Plusieurs facteurs sont en jeu. Premièrement, organiser une élection en cas de pandémie nécessite des mesures de sécurité supplémentaires.

« Ce sera la particularité de cette élection », a déclaré Marc Mayrand, ancien directeur général des élections d'Élections Canada de 2007 à 2016.

« Cela signifie qu'Élections Canada doit mettre en place de nouvelles procédures, peut-être embaucher un peu plus de personnel, s'assurer que les protocoles sont suivis et investir dans du matériel.

Une fiche d'information publiée sur le site Web d'Élections Canada à partir de novembre 2020 estimait les coûts du matériel de sécurité en cas de pandémie (comme les masques, les séparateurs en plastique et le désinfectant), les ajustements du système de vote par correspondance et une campagne d'information des électeurs coûteraient environ 52 millions de dollars.

Élections Canada a déclaré avoir depuis acquis gratuitement du matériel de sécurité provenant d'un stock de l'Agence de la santé publique du Canada et de Santé Canada.

À ce stade, Élections Canada affirme que le coût global est imprévisible et dépendra de l'état de la pandémie.

Inflation et population croissante

Il y a d'autres facteurs sur lesquels Élections Canada a peu ou pas de contrôle, y compris les électeurs admissibles supplémentaires, dit Mayrand.

"Je soupçonne que nous verrons près d'un million d'électeurs de plus lors des élections précédentes", a-t-il déclaré.

Mayrand a suggéré que la croissance démographique est un facteur contributif, ainsi qu'un plus grand nombre de personnes atteignant l'âge de voter.

Un autre facteur est l'inflation.

Cette campagne électorale est unique parce qu'elle se déroule pendant une période d'inflation croissante, ce qui est susceptible d'augmenter le résultat net, souligne Mayrand.

Élections Canada compte également sur des fournisseurs de services comme des entreprises de télécommunications pour le Wi-Fi et sur Postes Canada pour envoyer par la poste les cartes d'électeur et les bulletins de vote spéciaux. Les coûts de ces services peuvent changer d'élection en élection.

Les changements législatifs sont une autre valeur aberrante. Par exemple, lors des élections de 2015, 30 nouvelles circonscriptions avaient été ajoutées à la carte électorale, ce qui explique en partie la hausse des prix de 170 millions de dollars de 2011 à 2015.

Un autre contributeur était la durée de cette élection. À 78 jours, c'était le plus long de l'histoire récente.

Principaux coûts d'organisation d'une élection

À chaque élection, ce qui a tendance à coûter le plus cher, c'est la rémunération des travailleurs et la location des bureaux des directeurs du scrutin dans 338 circonscriptions et sites pour 20 000 bureaux de vote temporaires.

« Lors d'une élection, Élections Canada compte probablement le plus grand nombre de points de service de toutes les organisations, a déclaré Mayrand.

En comparaison, McDonald's compte environ 1 400 établissements à travers le pays.

Les autres coûts comprennent les fournitures nécessaires à l'installation des bureaux de vote, comme les ordinateurs, les téléphones, les panneaux, les crayons et les bulletins de vote.

Considérez le prix d'un bulletin de vote ordinaire. Il en coûte environ sept cents pour un bulletin de vote et environ 10 cents pour l'imprimer chacun, selon le nombre de candidats et le lieu de la circonscription, par exemple.

Selon Élections Canada, jusqu'à 40 millions de bulletins de vote pourraient être imprimés pour cette élection.

À 17 cents par bulletin de vote, cela représente un coût de 6,8 millions de dollars seulement.

Pourquoi autant de bulletins de vote ? Des bulletins de vote sont ordonnés pour chaque électeur, pas seulement pour ceux qui devraient voter. Élections Canada ne redistribue pas les bulletins de vote inutilisés des bureaux de vote par anticipation, car ils sont scellés avec d'autres documents jusqu'au début du dépouillement le soir de l'élection.

D'où vient l'argent

Alors qui paie ? Les contribuables.

Le directeur général des élections a le pouvoir financier de puiser directement dans le Trésor du gouvernement fédéral pour s'assurer qu'Élections Canada peut répondre à un appel électoral en tout temps et pour rester indépendant du gouvernement en place.

Ce fonds est composé d'impôts et d'autres sources de revenus que le gouvernement perçoit, comme les frais et les amendes.

Le directeur général des élections n'a pas besoin de l'approbation préalable du Parlement, sauf pour l'argent réservé au paiement des salaires des employés permanents.

"Si nous voulons protéger notre démocratie et avoir une démocratie vraiment saine et solide, alors nous allons devoir dépenser de l'argent pour nous assurer que nous avons des élections de haute qualité", a déclaré Garnett.




Source: CBC

Il y a aussi ce vidéo qui parle du prix record de cette élection fédérale.




-- -- --
Fichiers joints
justin-trudeau-qui-enleve-son-masque-honteux.jpg
justin-trudeau-qui-enleve-son-masque-honteux.jpg (83.19 Kio) Vu 84 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac