Le Canada se serait fait voler la 5G

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3725
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Le Canada se serait fait voler la 5G

Message par cgelinas »

Une attaque informatique et de l’espionnage industriel de la part de la Chine auraient mené à la chute du géant canadien Nortel, dont plusieurs experts ont ensuite été recrutés par Huawei pour développer la nouvelle génération de téléphonie mobile, la 5G.

L’ancien géant des télécommunications canadien Nortel a fait faillite en 2009. Sa chute est habituellement attribuée à une mauvaise gestion et à la crise économique qui sévissait à l’époque.

Mais dans le milieu du renseignement, plusieurs estiment que la Chine a joué un rôle important dans sa disparition.

«Le Canada a perdu son industrie des télécommunications. Elle a été volée par la Chine. Désolé de vous le dire», affirme sans détour Brian Shields, un expert américain en cybercriminalité.

En 2004, alors que Brian Shields était conseiller principal en sécurité chez Nortel, un important piratage a été détecté dans le réseau de l’entreprise.

Sept comptes, dont celui du PDG de l’époque, ont été compromis pour voler près de 1500 documents techniques.

«La seule personne qui aurait pu utiliser ça était un compétiteur», estime Brian Shields. Son enquête a déterminé que les pirates «étaient basés en Chine».

Compétition sans pitié

Dans les années qui ont suivi, Nortel a subi la concurrence féroce de rivaux chinois, et notamment de Huawei.

Vers la fin des années 2000, «Huawei vendait [ses] équipements plus bas que les coûts de fabrication de Nortel», affirme Pierre Bissonnette, un ancien cadre de Nortel, qui a aussi été directeur général de Huawei Canada.

«Ce n’est pas une coïncidence», croit Brian Shields, qui n’a toutefois aucune preuve de l’implication de Huawei dans le piratage.

«Ce que je sais, c’est que le gouvernement chinois était derrière, précise Richard Fadden, ex-directeur du Service canadien du renseignement de sécurité [SCRS]. Tout ce que je pourrais dire, c’est que c’est généralement reconnu dans le public, que la Chine était effectivement notre interlocuteur principal dans le contexte de Nortel.»




Source: TVA Nouvelles




-- -- --
Fichiers joints
nortel-a-brampton-en-ontario.jpg
nortel-a-brampton-en-ontario.jpg (55.39 Kio) Vu 458 fois
ministere-des-affaires-etrangeres-de-la-chine.jpg
ministere-des-affaires-etrangeres-de-la-chine.jpg (91.94 Kio) Vu 458 fois
huawei-a-une-foire-de-commerce.jpg
huawei-a-une-foire-de-commerce.jpg (68.92 Kio) Vu 458 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3725
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

De Nortel à Huawei et les Canadiens sont perdants, sur toute la ligne

Message par cgelinas »

Nortel aurait-elle été victime de Huawei?

Selon Brian Shields, un expert américain en cybercriminalité:

"Le Canada a perdu son industrie des télécommunications. Elle a été volée par la Chine. Désolé de vous le dire"

--

Autrefois la fierté de la communauté technologique canadienne, Nortel a déposé une demande de protection contre l’insolvabilité dans son pays d’origine, aux États-Unis et ailleurs en janvier 2009, incapable de rivaliser avec la nouvelle génération d’entreprises technologiques et de faire face à une récession mondiale.

https://www.marketwatch.com/story/norte ... 2017-01-24

Avant de faire faillite et de payer quelques 7,3 milliards de dollars à ses créanciers toujours impayés, en 2017, Nortel connaissait d'importants succès commerciaux, dans le domaines des télécommunications, au Canada et dans le monde.

Mais voilà, en 2004, alors que Brian Shields était conseiller principal en sécurité chez Nortel, un important piratage a été détecté dans le réseau de l’entreprise.

Sept comptes, dont celui du PDG de l’époque, ont été compromis pour voler près de 1,500 documents techniques.

"La seule personne qui aurait pu utiliser ça était un compétiteur", estime Brian Shields. Son enquête a déterminé que les pirates "étaient basés en Chine".

https://forum.chaudiere.ca/viewtopic.php?f=19&t=2461

--

Le Canada était privilégié d'avoir l'un des 10 plus grands équipementiers du monde, en 2007.

D'ailleurs, la société que l’on connaît sous le nom de Nortel doit son existence à la législation de l’époque sur les brevets qui obligeait à fabriquer soi-même ou à faire fabriquer sur le territoire canadien tout objet protégé par des brevets.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nortel

Ce serait fabuleusement payant pour les Canadiens de pouvoir ENCORE AUJOURD'HUI profiter de cette spectaculaire version de la loi sur les brevets mais la mondialisation nous a apparemment fait perdre sur ce front-là aussi.

Je trouvais important de profiter de cette publication pour mentionner ce point.

Revenons au thème principal.

Brian Shields n’a aucune preuve de l’implication de Huawei dans le piratage mais il a déclaré que "ce n’est pas une coïncidence".

--

Nombreux sont ceux qui étaient médusés de voir Nortel tomber si vite en 2008 et 2009 mais c'était bel et bien la compétition, surtout chinoise, qui torpillait inlassablement Nortel, commercialement.

Et à mon avis, une série de décisions très discutables provenant de la haute hiérarchie de Nortel, à commencer par un retour sur le 28 avril 2004, au milieu du scandale comptable où trois des principaux lieutenants de Nortel - Douglas Beatty, PDG Frank Dunn et Michael Gollogly - ont été licenciés pour mauvaise gestion financière. Ils ont ensuite été accusés de fraude par la GRC. Le procès a commencé le 16 janvier 2012 et s'est terminé par des acquittements pour les trois.

https://en.wikipedia.org/wiki/Nortel

https://financialpost.com/news/fp-stree ... -their-own

Ajoutons aussi que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a également déposé des accusations contre eux et quatre vice-présidents pour fraude civile. Le 19 décembre 2014, les accusations civiles restantes de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario et de la SEC ont été simultanément abandonnées.

Vous avez bien lu: abandonnées.

Est-il possible, selon vous, que Nortel ait été contaminé par ces ex-dirigeants?

Et à plus forte raison, auraient-ils pu avoir quelque chose à voir avec la chute de Nortel?

https://www.reddit.com/r/ottawa/comment ... bugged_by/

https://www.reddit.com/r/CanadaPolitics ... n_ip_from/

https://www.reddit.com/r/canada/comment ... here_that/

Devant autant de mollesse à protéger la propriété intellectuelle canadienne de Nortel, devant des concurrents aux dents longues, probablement basés en Chine et en Corée du Sud, on ne se surprendra pas que les Américains doutent de la capacité du Canada, aujourd'hui, à tester les technologies de Huawei pour d'éventuels dangers.

https://www.reddit.com/r/canada/comment ... n_canadas/

https://www.theglobeandmail.com/politic ... st-chinas/

--

Ça devrait être tellement simple: il ne faut pas faire des affaires avec l'Armée rouge de la Chine communiste.

Ces révélations à propos de la chute de Nortel nous rappellent que ceux qui étaient aux commandes à l'époque n'étaient pas fiables et ce, à de nombreux égards.

Aujourd'hui, c'est le Canada au complet qui souffre de la mollesse corporato-gouvernementale des dernières décennies de mondialisme qui se répand tel un venin toxique dans toutes les sphères décisionnelles du Canada (et de l'Occident).

Au fond, la chute de Nortel qui a précédé la montée de Huawei devrait nous interpeler parce que la chute du Canada, sous la gouverne mondialiste de Justin Trudeau est peut-être en train de précéder une montée encore plus fulgurante de la Chine.

Comme si la Chine pouvait voler le Canada (ou Nortel) autant qu'elle le voulait sans réelle conséquence.

--

https://paypal.me/logixca

Par Interac: [email protected]
Q = "Ton nom" et R = "Claude"

Un immense merci pour votre aide.





Source: Ma publication, dans Facebook





-- -- --
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac