François Legault instrumentalise des enfants pour son "message de Noël"

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 3253
Enregistré le : 25 mai 2010, 22:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

François Legault instrumentalise des enfants pour son "message de Noël"

Message par cgelinas »

Quand un PM instrumentalise des enfants masqués pour un photo-shoot au moment où il force les parents à choisir de ne voir qu'un seul enfant à la fois, pendant les Fêtes, il y a quelque chose de profondément disgracieux.


https://www.youtube.com/watch?v=Ik98Vabp6ro


Et quand le Père Noël, vraisemblablement payé avec les fonds publics, dit "qu'être vacciné, ça fait du bien à tout le monde", il y a quelque chose de très malaisant qui ne vas pas DU TOUT dans le sens d'une fête d'amour.

--

François Legault se permet tout pour "vendre" sa vision sans cesse plus questionnable d'une crise dite sanitaire qui cache une proverbiale forêt de questionnements liés à sa gouverne par décret qui supprime, dans les faits, la démocratie québécoise, au Parlement.

Et ce, alors que des pans entiers de l'économie québécoise s'effondre et que des centaines de milliers de Québécois souffrent.

C'est comme si François Legault vivait dans un autre monde où son salaire, à lui, n'est absolument pas impacté par ses propres politiques, contre son propre peuple, au premier chef, au plan économique mais vraisemblablement aussi au plan sanitaire, vu son obsession vaccinale depuis le début de la "crise".



Source: Ma publication, dans Facebook



-- -- --
Fichiers joints
enfants-manipules-par-francois-legault.jpg
enfants-manipules-par-francois-legault.jpg (167.38 Kio) Vu 811 fois
francois-legault-instrumentalise-des-enfants-masques.JPG
francois-legault-instrumentalise-des-enfants-masques.JPG (107.46 Kio) Vu 824 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Dons: PayPal | DonorBox Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre
PayPal DonorBox Interac