À ceux qui ont peur qu'un vote pour la CAP divisera le vote destiné au PQ

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 1089
Enregistré le : 26 mai 2010, 02:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

À ceux qui ont peur qu'un vote pour la CAP divisera le vote destiné au PQ

Message par cgelinas » 05 août 2018, 16:43

Marie Massé a répondu ceci à ma vidéo sur Citoyens au pouvoir, dans YouTube:
:'( :'( :'(
Je crois que vous êtes du bon monde, mais vous me rendez encore davantage profondément triste.
En 2018, la seule façon de recommencer à redonner du pouvoir et de la prospérité au Québec, c'est de voter pour le Parti québécois.
Vos intentions sont bonnes, mais en continuant de diviser le vote souverainiste, vous faites du tort au Québec vous aussi.
Ça me rend sincèrement très triste.
Ma réponse...
Je continue d'être très réceptif à tous les autres partis et je prends les bonnes idées où elles se trouvent, incluant au PQ.

Alors que j'étais (bien) plus jeune, j'ai eu la chance de connaître René Lévesque et plusieurs membres influents de son entourage. J'ai côtoyé la politique tôt, dans ma vie et je respecte l'action politique mais ce qui me bouleverse, c'est l'efficacité. de l'establishment à avancer son agenda, via ses lobbys d'intérêts privés (qui ne vont JAMAIS dans le sens du meilleur intérêt du peuple).

J'ai vu, de très près, la façon de faire de ces lobbys qui servent un establishment très actif mais ignoré par les "grands médias".

Et le 4 septembre 2012, quand j'ai voté pour le PQ (minoritaire) de Pauline Marois, j'ai constaté —comme l'ensemble des Québécois— que pour l'establishment, c'était "business as usual".

C'est pour ça que j'ai cherché ailleurs que dans les "partis traditionnels", avec leur ligne de parti et leurs promesses. C'est là que j'ai découvert la démocratie directe et qu'il y avait un parti qui voulait redonner le pouvoir aux citoyens, au Québec.

Citoyens au pouvoir ne divise pas le vote en ce sens qu'il n'est pas un "parti traditionnel" mais plutôt une mécanique de consultation populaire permanente.

Ça neutralise les lobbys.

Et pour l'indépendance du Québec, il a infiniment plus de chance de se réaliser sous Citoyens au pouvoir parce que justement, l'establishment est en grande partie neutralisée par la démocratie directe.

Mais je comprends qu'il puisse y avoir du ressentiment pour mon message de pleine prise-en-charge du peuple, par le peuple pour ceux qui aimeraient mieux un gouvernement péquiste. Et c'est bien correct ainsi. Je vois le bon côté de l'implication politique via les "partis traditionnels", aussi! Il n'y a rarement que du mauvais.

Soyez assurée que je lis les plateformes politiques et que je prends mes renseignements de personnes connectées à différents volets du pouvoir. Ce n'est pas parce que je crois à la démocratie directe que je cesse de m'intéresser à toutes les autres formes de gouverne publique.

Si vous avez de bons arguments pour moi et que vous pouvez m'expliquer comment le PQ arrivera à neutraliser l'establishment qui nous garde sous sa botte, économiquement, politiquement et socialement, je suis intéressé à vous entendre. Sérieusement.
Pour ceux qui veulent en savoir plus à propos de ma vision des choses sur la "division du vote", je vous invite à visionner mon clip sur le volet économique de la plateforme électorale de Citoyens au pouvoir.
Fichiers joints
claude-gelinas-qui-parle-d-economie.jpg
claude-gelinas-qui-parle-d-economie.jpg (49.53 Kio) Vu 180 fois
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre