Le HHS revoit à la baisse la fluoration de l'eau

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Administrateur
Messages : 771
Enregistré le : 26 mai 2010, 02:07
Localisation : Lévis, QC
Contact :

Le HHS revoit à la baisse la fluoration de l'eau

Message par cgelinas » 15 mars 2011, 16:29

Après avoir interviewé Élyse Bertrant de l'Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches, à la fin de novembre 2010, j'ai pu obtenir confirmation que la concentration en fluorures de l'eau d'aqueduc est ajustée à 0,7mg/L, au Québec.

Ce chiffre était déjà connu mais c'est important de le confirmer, de manière officielle.

Aux États-Unis, il semble que le HHS se soit inspiré du Québec en abaissant le taux précédent de 0,7mg/L à 1,2mg/L à un taux normalisé de 0,7mg/L.
  • "HHS’ proposed recommendation of 0.7 milligrams of fluoride per liter of water replaces the current recommended range of 0.7 to 1.2 milligrams. This updated recommendation is based on recent EPA and HHS scientific assessments to balance the benefits of preventing tooth decay while limiting any unwanted health effects.

    These scientific assessments will also guide EPA in making a determination of whether to lower the maximum amount of fluoride allowed in drinking water, which is set to prevent adverse health effects."
Le HHS parle de prévenir des effets indésirables sur la santé.

Pour ceux qui voulaient savoir si la fluoration de l'eau peut avoir des effets indésirables sur la santé et bien voilà, le HHS l'a confirmé (même si ce n'était pas vraiment leur intention).

Autrement dit, la fluoration de l'eau n'est PAS une véritable solution mais plutôt une béquille empoisonnée livrée sous forme de médication forcée, via les réseaux d'aqueducs où la fluoration est "tolérée" par une population, plus souvent qu'autrement, mal informée sur la chose.

Plus que jamais, les Québécois doivent dire NON à la fluoration de l'eau.

L'empoisonnement de notre eau avec un produit toxique de catégorie 6 (je n'inventes rien, faites vos recherches) tient du délire d'une poignée de responsables de la santé publique qui tirent divers intérêts à entretenir le "grand mensonge" de l'utilité de la fluoration de l'eau, à l'encontre du meilleur intérêt de la population qu'ils sont censés desservir.

Vous tenez à la santé de vos enfants? Tenez-les loin de l'eau fluorée, incluant celle en bouteille (qui a été "normalisée" à 0,7mg/L de silicofluorure de sodium, tel que le permet l'EPA américain).

Vous tenez à votre santé? Évitez de boire de l'eau fluorée — dans l'eau du robinet ou dans les aliments achetés, à l'épicerie. C'est un poison à rat déguisé en pseudo-remède préventif contre les caries, chez les jeunes enfants.

Si vous croyez au Père Noël, vous croirez aussi à la fluoration de l'eau!

Choisissez votre camp: la fluoration, c'est NON.
Claude Gélinas, Éditeur
chaudiere.ca

Blogues: Montréal | Québec | Lévis | Emploi | Éducation | Placements | Transports
Web: Achetez vos noms de domaines au plus bas prix...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité